Haut de page.

Jour Z
Alice Matheson


Fiche descriptive

Horreur

Alice Matheson

Tome 1

Jean-Luc Istin

Phil Vandaële

Vic Carrabotta

Soleil prod

Anticipation

27 mai 2015


14€50

9782302046344

Chroniques

On dit que l’enfer est sur terre mais pour Alice, c’est une sorte de paradis...

Sexy et brillante infirmière du St Mary Hospital de Londres, Alice Matheson pourrait être chirurgien, elle en a les capacités, les nerfs d’acier, le Q.I, mais ce serait s’exposer inutilement. Car Alice est un ange de la mort, une psychopathe froide et calculatrice qui assassine ses victimes parmi les patients en phase terminale de l’hôpital.

Elle mène une double vie, qui se complique le jour où une de ses victimes se relève malgré la dose mortelle qu’elle vient de lui administrer. Londres vit alors les premières heures d’une épidémie d’un genre nouveau : les morts marchent.

Et même pour un serial-killer, tout cela a quelque chose de perturbant. L’hôpital est sur le pied de guerre et ce n’est pas peu dire, l’armée investit aussi les lieux pour protéger les vivants des morts. L’hôpital s’organise pour traiter les patients et trouver une solution à l’épidémie.

Avant le jour Z, Alice était une anomalie, désormais, les autres sont de pire en pire. Finalement, elle ne s’est jamais sentie aussi vivante qu’au milieu des morts.
un excellent album!


une amorce de saison très prometteuse
Alice Matheson, planche du tome 1 © Soleil / Vandaele / Istin / CarrabottaRemis au goût du jour avec Walking Dead, les zombis n’en finissent plus d’inspirer romancier et scénaristes. Avec Alice Matheson, le prolifique Jean-Luc Istin et le talentueux Phil Vandaele s’associent pour un récit haletant à la croisée des genres…

Alice Matheson aurait les capacités de devenir un grand chirurgien. Mais la jeune femme se contente d’être une infirmière compétente pour ne pas s’exposer inutilement… Car elle possède un sombre secret : c’est une psychopathe froide et calculatrice qui ne ressent d’émotion que lorsqu’elle assassine des patients en phase terminale… L’ange de la mort voit sa vie basculer lorsqu’une de ses malheureuse victime se relève après une injection qui aurait dû lui être fatale… Londres vit les premières heures d’une épidémie qui fait se relever les morts… L’hôpital est sur le pied de guerre et tente d’endiguer l’épidémie…

Alice Matheson, planche du tome 1 © Soleil / Vandaele / Istin / CarrabottaCette nouvelle série à la thématique Zombie démarre sur les chapeaux de roues dans un univers hospitalier oppressant… Le cocktail macabre concocté par Jean-Luc Istin, étrange mélange de Dexter et de la Nuit des Morts Vivants, s’avère particulièrement efficace. La jeune et brillante infirmière va voir sa double vie basculer avec cette patiente qui se refuse à mourir. Elle qui ne se sentait vivante qu’en ôtant la vie va trouver des créatures moins humaines qu’elle et bien plus dangereuse…

Le dessin réaliste et incisif de Phil Vandaele colle parfaitement à l’ambiance morbide distillée par l’histoire. Ses cadrages audacieux sont particulièrement percutants et son découpage, redoutablement dynamique, lorgne clairement du côté du neuvième art… La mise en couleur de Vic Carrabotta vient sublimer le tout, pour un rendu somptueux… Le chapitrage qui dynamise l’album permet au dessinateur de composer des illustrations très immersives pour introduire chaque chapitre… Quant à la couverture, elle s’avère finement composée, montrant à voir une tueuse froide et déterminées au milieu de tueurs monstrueux et… complètement refroidis…

Jour Z, premier opus de cette nouvelle série qui sera mise en images par plusieurs dessinateurs, démarre sous les meilleurs hospices. Porté par un dessin bluffant et un scénario inventif, cette série de Zombie s’annonce particulièrement captivante et rythmée… Le personnage central du récit, sociopathe à la Dexter, permet d’apporter de la fraîcheur à un genre très (trop?) codifié… Si les cinq albums suivants, qui sortiront à un rythme soutenu, sont de cet acabit, on tient là une excellente série de zombis!

Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 2 jeux de rôle.

Brain Soda propose à ses joueurs d'incarner des teenagers au sein de films d'horreur de série B ou Z, principales victimes d'innombrables Boogeymen dont les épisodes, bien que numérotés, ne se comptent plus. Les personnages, appelés Victimes, ne sont pas conscients de jouer dans un film. Ils ne voient pas que le monstre n'est que de la mousse de polyuréthane peinte au rouleau et bougée maladroitement par deux marionnettistes intérimaires. Ils ne se rendent pas compte que le manoir est fait en carton, ou que le sang a le goût de sirop d'érable. Pour eux, tout cela est on ne peut plus réel, et leur façon de parler est naturelle, pas le résultat de dialogues mal traduits et surjoués.
Z-Corps est un jeu d'horreur proposant aux joueurs de faire face à une apocalypse zombie aux Etats-Unis en 2012. Les auteurs ont souhaité retranscrire l'ambiance des films de zombies tels que Dawn of the dead, Diary of the dead, Rec, Bienvenue à Zombieland, ou encore 28 jours plus tard et Shaun of the dead. Face à cette apocalypse zombie, les joueurs pourront soit incarner des survivants dans une Amérique en proie au chaos, soit des membres d'une milice anti-zombie baptisée Z-corps. Cette milice, qui donne son nom au jeu, est en fait un groupe armé privé à la solde d'une grande entreprise spécialiste de la santé et de l'hygiène nommée One World. Le gouvernement américain, ayant le plus grand mal à agir contre l'épidémie, fait appel à cette société et à cette milice pour régler le problème.