Haut de page.

Quand souffle le vent
Quand souffle le vent


Fiche descriptive

Drame

Tome 1

Laurent Galandon

Cyril Bonin

Cyril Bonin

Dargaud

Long Courrier

mars 2009

Chronique
Quand souffle le vent
drame poétique

Le Nord, début du XXe siècle. Tandis que les gueules noires descendent au fond de la mine dans des conditions chaque jour plus dangereuses, l'arrivée dans la ville d'une caravane de Tsiganes ravive les vieilles peurs et l'animosité à l'égard des nomades.

Antoine, le jeune mineur, a soif de voyages et Kheshalya, la belle Tsigane, de vérité. Ensemble, ils feront ressurgir un passé que tous croyaient définitivement enterré.
un excellent album!


drame poétique
La collections long courrier n’en finit plus de nous séduire et nous entraîne cette fois dans un voyage à travers le temps.

Début du XXième siècle dans un bourg minier du nord de la France. La misère et la pauvreté contraste avec le luxe et l’opulence des bourgeois qui possèdent la mine, bien à l’abri derrière leurs murs alors que chaque jours, les mineurs, hommes, femmes et enfants, risquent leur vie dans leur mine pour un salaire dérisoire. Alors que le vent de la révolte souffle, d’autres parias souhaitent s’installer quelques temps dans la ville, des Tsiganes. Parmi eux se trouve la sublime Kheshalia. Une histoire d’amour va naître entre elle et Antoine, un Gadjio, mineur rêvant de voyage.

C’est avec un réel plaisir que l’on retrouve au scénario le scénariste de l’intimiste Envolée sauvage. Sur fond de contexte social tendu à l’extrême, il dépeint avec délicatesse une historie d’amour entre deux êtres que tout oppose. La pointe de fantastique permet de jeter un pont entre le temps présent et de sombres évènements qui se sont déroulés plusieurs années auparavant, de façon subtile, éveillant ainsi l’intérêt du lecteur qui reconstitue peu à peu le fil des évènements. La narration est impeccablement menée et le traitement des flashback particulièrement réussis.

Cyril Bonin franchit donc la manche pour un album se situant quelques années après ceux de la série Fog qui a révélé son talent. On retrouve son style si particulier, poétique et envoûtant. Ses couleurs ocres et sombres avec lesquelles il dessine les mineurs et les paysages contrastent avec celles plus vives choisies pour dépeindre les Tsiganes. Cette opposition met en évidence le gouffre qui sépare les mineurs, sédentaires et exploités, des Tsiganes, nomades et libres. C’est peu dire que le trait de Cyril Bonin sert admirablement bien cette histoire teintée de fantastique.

Notons aussi la superbe composition de la couverture où Kheshalia apparaît comme un trait d’union entre les tsiganes et la nature et l’univers sombres des mineurs, trait d’union entre deux mondes, entre deux époques. Derrière sa fierté de Tsigane, on la sent fragile, se protégeant des agressions d’un monde hostile. On perçoit d’emblée qu’elle sera au cœur même de la tourmente qui s’annonce. Du grand art, assurément.

Quand souffle le vent est un one shot envoûtant, une petite perle à côté de laquelle il serait dommage de passer…
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Maléfices a pour cadre la France de la Belle Époque (1870-1914), où les superstitions campagnardes et la mode citadine du spiritisme côtoient la pensée scientifique.
Crimes se déroule à la même époque et inscrit dans la tradition des littératures classique, fantastique et horrifique du XIXe siècle.