Haut de page.

Fausse Route
Fausse Route


Fiche descriptive

Policier

Joseph Incardona

Vincent Gravé

Les Enfants Rouges

Janvier 2008

Chronique
Fausse Route
sublime

Antonio Bobino, dit « Bobo », s’est échappé de prison. Il est environ 22 heures, c’est l’hiver. L’histoire commence à ce moment là. Près d’un hameau, il aperçoit une Plymouth garée et une jeune femme dans un cabine téléphonique. Il décide de se cacher dans le coffre. Seulement voilà : à la lumière de l’ampoule, Bobo découvre le corps d’un homme d’une cinquantaine d’années ficelé et sans connaissance…
un chef d'oeuvre!


sublime
Fausse route est un polar noir bien serré, magnifiquement mis en image par Vincent Gravé et scénarisé par Joseph Incardona... Chacun des deux auteurs apporte d'infinies nuances de noir à sa palette et l'intrigue se déroule de façon implacable, entraînant, aspirant le lecteur dans une spirale de noirceur, à la fois lugubre, glacée et étouffant...

Fausse route, c'est l'histoire d'une rencontre placée sous le signe du hasard ou du destin. Antonio Bobino, dit « Bobo », s’est échappé de prison et ses gardiens sont collés à ses basques et la course poursuite qui s'engage s'annonce haletante. Lorsqu'il décide de se glisser dans le coffre d'une femme en train de téléphoner dans un hameau près de Plymouth, il ne s'imagine pas qu'il y trouvera le corps d'un homme ligoté... Cette nième variation sur le thème du mauvais garçon et de la femme fatale est redoutable d'efficacité. Le scénario du romancier Joseph Incardona, d'une rare noirceur, est implacable et impeccablement construit...

Rarement le dessin a soutenu à ce point le propos du scénariste. Il suffit de jeter un coup d'oeil sur les planches pour être envahi par l'atmosphère lourde et pesante qui étouffe peu à peu le lecteur. Dès les premières pages, on est plongé dans l'action, qui se déroulera sans temps mort jusqu'au dénouement final qu'on imagine à la fois tragique et sanglant. Alternant plans large saisissants, plans fixes et gros plan savamment travaillés, Vincent Gravé use du vocabulaire cinématographique avec un talent peu commun, soulignant l'action de la plus belle des façons. Son trait nerveux et dépouillé de tout artifice s'avère redoutablement efficace et sa façon de sculpter la lumière est des plus saisissante...Le tout donnant une furieuse envie de découvrir les autres albums de l'auteur tant son style impressionne durablement...

Fausse route est un petit bijoux de noirceur, un polar magistralement écrit et mis en scène qui ne devrait laisser personne indifférent... A lire, à relire et à faire lire... un chef d'oeuvre du neuvième art...
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

COPS se propose de vous entraîner dans un proche futur, celui de la Californie des années 2030. Jeune recrue fraîchement émoulue de l'Académie de Police, fils à papa pistonné, ex-fédéral ou vétéran issu de la police ou de l'armée, c'est à vous désormais de combattre le crime sous toutes ses formes au coeur de la Cité des Anges, en intégrant les rangs de l'unité COPS - Central Organisation for Public Security, élite et vitrine d'un LAPD à bout de souffle. ...