Haut de page.

Chasseur
Parker


Fiche descriptive

Policier

Parker

Tome 1

Richard Stark

Cooke Darwyn

Cooke Darwyn

Dargaud

Mars 2010

Chroniques

Parker est le prototype du dur à cuir sans états d'âmes, brutal et violent. Ce personnage a été créé par le « pape » du polar américain, Don Westlake, alias Richard Stark. Et c'est la superstar du comics Darwyn Cooke qui adapte ici le premier roman de la série dans un style parfait : noir, au couteau, et sensuel.

Parker est un gangster dur, froid, brutal, qui n'éprouve que très rarement le moindre sentiment. On le découvre arrivant à New York, après avoir traversé l'Amérique. Parker est très en colère. parker a la colère froide.

Parker a été roulé sur un coup, et presque tué par sa propre femme. Il n'aura de cesse de retrouver Lynn. Il n'aura de cesse de retrouver celui par qui tout est arrivé. Et il n'aura de cesse de retrouver les 40.000 dollars qu'on lui a carrotés.

Parker se fiche de savoir combien de cadavres il devra semer sur sa route pour arriver à ces fins. Parker veut se venger et retrouver son argent, et tant pis s'il doit se frotter à la mafia. Pour cela, il lui faudra, et nous avec, plonger au cœur de l'Amérique de la pègre et du crime, l'Amérique des personnages sans foi ni loi.

(traduction : Tonino Benacquista!)
un chef d'oeuvre!


une implaccable vengeance
Pas besoin de lire de nombreuses pages pour comprendre que Parker est tout simplement un chef d'œuvre qui vous colle une claque semblable à celle que l'on a peu ressentir en lisant le premier tome de Blacksad.

Dire que Parker est un homme énervé est un euphémisme. Un ou deux coups minutieusement préparé par an lui permettait de mener la grande vie aux côté de Lynn, sa compagne, changeant sans cesse de partenaires pour ne pas se griller. Mais son subtil équilibre est subitement devenu instable...Se faire refaire de 40.000 dollars par un cave et se faire trahir par sa femme et avoir tâté de la prison c'était trop pour lui... Cynique, brutal, implacable et inquiétant, Parker est tout cela à la fois. Femmes fatale, truands, cynisme, crapules, discussions viriles et mafiosi sont au programme de ce polar magistralement écrit et mis en scènes...

L'adaptation BD du roman de Don Westlake signée Darwyn Cooke est impressionnante de maîtrise, tant graphique que scénaristique. Sobre et élégant, le trait de Cooke sert remarquablement le récit, de même que la colorisation en bichromie noire et bleue. Sa maîtrise de l'ellipse est saisissante et sa façon d'alterner scènes de dialogues incisifs et planches muettes impulse un rythme particulièrement savoureux à l'ensemble... Polar oblige, on imagine fort bien une bande jazzy qui accompagnerait l'action alors que les cadrages plein de subtilités utilisent avec délice les vocabulaire cinématographique du film de genre...

Ce premier tome est un petit bijou qui figure dors et déjà parmi les meilleurs polars de la bande dessinée... Un album qui ravira tous les passionnés du genre, superbement traduit par Tonino Benacquista, talentueux scénariste et romancier...
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 2 jeux de rôle.

L’Amérique des années 1950, sombre et sordide, où le crime paie… Plongez dans l’atmosphère des romans policiers de série noire, incarnez des personnages anthropomorphes de [B]Blacksad[/B] et résolvez des affaires complexes… Serez-vous intègres, saurez-vous distinguer le bien du mal? Détectives, il est temps de mener l’enquête !
Hellywood est un jeu permettant de jouer dans l'ambiance des romans et des films du genre Noir ou "Hardboiled" : du "Faucon Maltais" à "L.A. confidential", en passant par les écrits d'Ed Bunker ou de MacBain, ambiance à laquelle Hellywood ajoute une légère touche de fantastique.