Haut de page.

Captain Swing et les Pirates électriques de Cindery Island
Captain Swing et les Pirates électriques de Cindery Island


Fiche descriptive

Aventure

Tome 1

Warren Ellis

Raulo Caceres

Digikore Studios

Milady

Milady Graphics

17 février 2012

Chronique
Captain Swing et les Pirates électriques de Cindery Island
une excellente uitopie steampunk

Londres, 1830. Le jeune flic Charlie Gravel ne cesse d’être témoin de choses qu’il ne devrait pas voir : un navire volant, des pirates armés d’étranges artefacts électrique… et un capitaine qui nargue la police. Un révolutionnaire qui défie le la loi pour remettre au peuple la science et ses miracles et les libérer du joug des puissants. Dans les rues, on murmure le nom de Spring-Heeled Jack…

Mais il préfère qu’on l’appelle Captain Swing.

Voici son histoire.
un excellent album!


une excellente uitopie steampunk
Derrière le titre à rallonge de cet album (Captain Swing et les pirates électriques de Cindery Island) se cache une histoire sombre dont le personnage principal n'est pas sans évoquer le capitaine Nemo crée par Jules Verne. A son image, le Capitaine Swing est un scientifique de génie désireux de mettre la connaissance à la portée, s'opposant violemment à une organisation obscure désireux de s'accaparer la technologie des pirates pour asservir l'humanité. Et si le Nemo avait construit le Nautilus, Swing sillonne le ciel de Londres à bord d'un navire volant mû par la fée électricité.

Présenté comme un préquelle à l'épisode historique des Swing Riots dont le mythique leader fut baptisé Captain Swing (sans doute par référence à la peine qu'encouraient les contestataire du Captain Swing, la pendaison), cet album haute en couleur met en scène Charlie Gravel, un jeune policier plein d'idéal dans le Londres des années 1830. Alors qu'il patrouille de nuit, il tombe sur le cadavre d'un de ses collègues, empalé sur une grille. C'est cette nuit qu'il rencontre celui qu'on surnomme Spring-Heeled Jack, un révolutionnaire scientifique et philospophe qui s'enfuit à bord d'un navire volant après avoir fait des bonds surhumains. C'est son histoire que se propose de nous raconter Warren Ellis et Raulo Caceres. Les deux auteurs avaient déjà travaillé ensemble sur Crécy (non traduit à ce jour), narrant l'histoire de la bataille éponyme qui marqua le début de la guerre de cent ans.
Le prolifique scénariste signe avec Captain Swing un one shot captivant, remarquablement bien rythmé par les syncopes induite par des carnets rédigés par Swing lui même et qui apporte au récit un éclairage savoureux, étoffant ce personnage charismatique de la plus élégante des façons et renforçant son ambivalence pour en peindre un portrait très nuancé. Le scénario, qui pourrait n'être qu'un récit d'aventure plein d'action dans un univers steampunk (electropunk serait plus juste) se teinte de revendications pertinentes et d'intéressantes réflexions sur la société qui se bâti et le partage (ou non) du savoir (et de l'énergie) qui est la plus grande des richesses... A l'heure où l'on brevette jusqu'aux séquences d'ADN et où la majeure partie des richesses de la planète se partagent entre une poignée d'individus, les échos des idées du Capitaine Swing dans nos sociétés industrialisés sont étonnamment d'actualité et le récit procure des sentiments proches de ceux éprouvés avec le chef d’œuvre d'Alan Moore et David Lloyd, V pour Vendetta... Ce qui pose l'album...

Le dessin sombre Raulo Caceres sert fort joliment ce récit avec une virtuosité et un sens du détail remarquable. Son travail sur les ombres, fortement appuyées, confère à l'album un côté crépusculaire et impulse à la fée électricité une aura quasi magique.

Notons que le soin apporté à cette édition (de la couverture à la maquette) induit un réel plaisir de lecture, le livre en lui même étant des plus agréable à regarder...

Captain Swing et les pirates électriques de Cindery Island est un ouvrage remarquable qui devrait permettre aux lecteurs de découvrir le formidable travail de Warren Ellis à travers ses autres récits ou la question de la fin et des moyens se pose souvent en filigrane...
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

L'univers de Château Falkenstein, la Nouvelle Europe, est une terre parallèle à la nôtre en 1870, où Bismarck joue le rôle du dictateur agressif, Jules Verne est Ministre des Sciences en France, la Bavière est un état indépendant qui résiste aux armées prussiennes grâce à d'improbables vaisseaux volants, la révolution industrielle bat son plein : c'est l'Ère de la vapeur, les dragons, les elfes et les lutins existent et participent même parfois à la vie politique, culturelle et sociale du vieux continent.