Haut de page.

Les Fantômes du Louvre
Les Fantômes du Louvre


Fiche descriptive

Roman Graphique

Enki Bilal

Enki Bilal

Enki Bilal

Futuropolis / Louvre Edition

Novembre 2012

Chronique
Les Fantômes du Louvre
Dans le sillage de Belphégor

lls hantent les couloirs du musée du Louvre... ils sont morts depuis longtemps, souvent de manière violente... ils sont légionnaire romain, muse, peintre, officier allemand... ils ont croisé un jour un peintre, un sculpteur, leur modèle...
Enki Bilal les a croisés, errants dans les couloirs du Louvre, a proximité de l'oeuvre qui a fait basculer leur vie : la Joconde, la Victoire de Samothrace, un Christ couché, un masque égyptien...
Il nous livre leur vie en une galerie de portraits inattendue.
un excellent album!


Dans le sillage de Belphégor
Après Nicolas De Crécy (Période glaciaire), Marc-Antoine Mathieu (Les Sous-sols du Révolu), Éric Liberge (Aux heures impaires), Yslaire (le Ciel au-dessus du Louvre), Hirohiko Araki (Rohan au Louvre), Christian Durieux (un Enchantement) et David Prudhomme (La traversée du Louvre), c’est au tour d’Enki Bilal de proposer sa vision du Louvre, palais royal reconverti en Musée central des arts de la République dans les premières années de la Révolution.

Après s’être aventuré dans les salles désertées du musée armé d’un appareil photo, Enki Bilal a sélectionné 22 clichés parmi les centaines de photos réalisées. Chacune des photos imprimées sur une toile a été retouchée par l’artiste à l’acrylique, pour révéler l’image d’un fantôme hantant les abords de l’œuvre représentées. Chaque image ainsi réalisée se voit accompagné d’un texte plein de malice et d’inventivité mêlant histoire (de l’art) et fiction, pour brosser la vie passée du fantôme et ses liens avec l’œuvre sélectionnée.
Cette promenade décalée de l’artiste dans l’un des plus grands musée du monde est une rêverie artistique prenante et envoûtante. L’album est agrémenté d’une présentation de chaque œuvre ainsi que d’un plan du musée permettant d’aller voir les œuvres qui ont inspiré Enki Bilal… Et qui sait, d’y rencontrer ces âmes en peine qui n’en doutons pas rôdent de ces dernières…

La présentation très soignée de l’album et sa maquette stylisée confère l’étrange mais pénétrante impression de compulser un catalogue de collection d’art figurant des œuvres étranges et envoûtantes.

Les Fantômes du Louvre ravira sans nul doute les inconditionnels de l’auteur, les amateurs d’art graphique et les amoureux de l’un des plus beaux musée du monde… Pour prolonger la lecture s’organise dans le musée du Louvre une exposition des œuvres de Bilal à partir du 20 décembre (et jusqu’en mars 2013), salle des Sept Cheminées… Ce sera la première intrusion du neuvième art dans ce temple d’architecture dédié à la peinture et à la sculpture… La BD, art mineure, s’impose peu à peu comme un art à part entière! Qui s’en plaindrait?
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.