Haut de page.

Terre d'écueils
Walhalla


Fiche descriptive

Humour

Walhalla

Tome 1

Nicolas Pothier

Marc Lechuga

Céline Bessonneau, Boris Beuzelin, Sylvain Laupêtre

Glénat

[treize étrange]

15 mai 2013

Chroniques

Au pire, ils auront toujours Thor…

Par un beau matin d’hiver, les habitants de la petite île de Rvahr ont eu un funeste présage : l’éruption prochaine du volcan va anéantir l’île et leur offrir un aller simple pour le Walhalla, le paradis des Vikings... Tandis que la peur s’abat sur la communauté, une voix s’élève : le sage Dahmar pense que le Walhalla est en réalité une terre promise bien réelle.

Il embarque à sa recherche en compagnie de deux valeureux guerriers : l’agité Rudolf et le calme Brömur. Tous trois ne tardent pas à accoster sur une terre qu’ils pensent vierge, mais qui s’avère peuplée d’hommes portant d’étranges jupes à carreaux…
un excellent album!


Dans le sillage de Goscinny
Walhalla est la nouvelle série de Nicolas Pothier… Après avoir revisité la piraterie (et les héros masqués façon « Renard rusé qui fait sa loi »), voilà que ce scénariste déjanté s’attaque à leurs ancêtres nordiques, les terribles vikings, ceux qui étripent, éventrent et écharpent…

Il serait dommage de cantonner ce scénariste talentueux au registre humoristique… Il a écrit l’impressionnant Voies off ou le mordant et cynique Revanche… Mais le fait est que dans le registre humoristique, il s’avère être particulièrement talentueux!

Une belle nuit de décembre (c’est l’hiver toute l’année sur l’île de Rvahr, au grand désespoir du chef Toubibdegard), tous les îliens font même rêve étrange ont rêvé qu’ils étaient des moutons… Las! Le Livre Sacré de la Prophétie (qui, faisant office de cale, est le livre le plus important de la bibliothèque d’incunable du sage Dahmar) est formel : en cas de rêve collectif avéré, les habitants de l’île iront tous (et sous peu) au Paradis… Mais le sage, persuadé que le Paradis est sur Terre, décide de se lancer, en compagnie de tous les (deux) guerriers du clan de partir en quête de la terre promise, le paradis vicking, le Walhalla, qui donne son nom à la série…

Si vous aimez Thorgal, Sigurd & Vigdis ou la La Saga des Brumes, vous aimerez peut-être Walhalla… Si vous n’aimez pas itou… Mais il n’y aura aucune relation de cause à effet… Cette saga nordique et déjantée pleine de moutons et de terrifiants guerrier celte aux relents prophétiques tient plus des aventures d’Astérix et Obélix que des valeureux guerriers vikings… Non pas que les Viking mis en scène par Nicolas Pothier et Marc Lechuga ne soient pas valeureux, loin de là! Mais l’humour, les jeux de mots, le nom des personnages, les citations décalées ou déformées inscrivent le récit dans le sillage tracé (avec brio) par le tandem Goscinny / Uderzo… On y retrouve ces différents niveaux de lecture qui font tout le sel de cette ancêtrâle série : les plus jeunes en découvrant dans cette quête une histoire amusante et décalée, les moins jeunes en savourant les jeux de mots et citations puisées dans notre patrimoine poétique, musical, théâtrale ou audiovisuel (liste non exhaustive)…

Côté dessin, le trait de Marc Lechuga et sa ligne presque claire s’avère particulièrement dynamique. Il met brillamment en scène les personnages à la fois délicieusement archétypaux et subtilement décalés concocté par Nicolas Pothier.

L’album qui met en scène le choc des cultures à travers une quête n’est pas sans rappeler Astérix chez les Viking, chez les Bretons ou chez les Belges et la filiation entre cette nouvelle série et les aventures de nos valeureux gaulois (avec des tresses) est évidente… A se demander si Pothier n’aurait pas pu faire un repreneur crédible des personnages nés sous les pinceaux d’Uderzo et kla plume de Goscinny! D’ailleurs, n’a-t-il pas déjà mis en scène les deux héros gaulois avec un talent désarmant dans l’iconoclaste jeu vidéo Astérix et Obélix XXL 2 : Mission Las Vegum?
Cette série, conçue sous forme de one-shot, avec pour fil conducteur la recherche du Walhalla (mais sur terre) devrai séduire (dans le désordre) les amateurs d’humour drôle, d’Astérix (premières époque), de Ratafia et de Boby Lapointe… Un future classique de la BD humoristique grand public…
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.