Haut de page.

L'Affaire Keelodge
Sherlock Holmes Society


Fiche descriptive

Fantastique

Sherlock Holmes Society

Tome 1

Sylvain Cordurié

Stéphane Bervas

Jean Bastide

Ronan Toulhoat

Soleil prod

1800

06 Mai 2015


14€95

9782302046528

Chroniques

Avec Sherlock Holmes Society commencent les nouvelles aventures du détective. Et plus que jamais, il aura besoin d’alliés... De 1891 à 1894, Sherlock Holmes s’est fait passer pour mort.

Peu de personnes savaient qu’il avait survécu à son affrontement avec James Moriarty aux chutes de Reichenbach. Pas même le docteur Watson.
Puis, après bien des épreuves, Holmes a mis fin à cette duperie et repris son activité de détective-conseil. Il travaille aux côtés de Scotland Yard pour arrêter un copycat de Jack l’Éventreur quand son frère Mycroft vient solliciter son aide.

Keelodge, un village enclavé entre la mer et la côte a été isolé. Personne ne peut en sortir. Mycroft explique que les gens du village sont tous devenus fous, sanguinaires et cannibales. Il a besoin de lui sur le terrain car ce drame découle vraisemblablement d’un acte criminel.

Commence alors l’enquête la plus sombre que Sherlock Holmes ait connu.
un excellent album!


Respectueux et iconoclaste
Sherlock Holmes Society, planche du tome 1 © Soleil / Bervas / Cordurié / BastideAvec Sherlock Holmes Society, Sylvain Cordurié continue d’étoffer son Sherlockverse avec un indéniable talent. Après avoir convié les vampires, les horreurs tentaculaires lovecraftienne et les voyages temporels, il revient avec des non-morts particulièrement inquiétants…

Pour beaucoup, Sherlock Holmes est passé de vie à trépas avec son ennemi mortel, le Professeur Moriarty, dans leur ultime confrontation aux chutes du Rheinbach… Mais le célèbre détective a néanmoins survécu et son cartésianisme a quelque peu souffert des événements auquel il a été confronté durant cette période que les amateurs appellent le Grand Hiatus… Le lecteur retrouve donc le célèbre Sherlock Holmes alors qu’il boucle une affaire portant sur un imitateur du sinistre Jack l’Eventreur… Mycroft Holmes prend contact avec son cadet et sollicite son aide pour une mystérieuse et inquiétante affaire. Après une joute verbale tendue, Holmes et son comparse le Docteur Watson acceptent finalement d’accompagner Mycroft dans le petit village de Keelodge, un village enclavé en bord de mer dont les habitants ont été frappés par une inexplicable et tragique épidémie qui les a transformés en non-mort.

Sherlock Holmes Society, planche du tome 1 © Soleil / Bervas / Cordurié / BastideSi on pourra regretter un abandon de la chartre graphique de 1800 qui rendait chacun des albums de la collection immédiatement identifiables, force est de reconnaître que la couverture de l’Affaire Keelodge s’avère particulièrement réussie… Ronan Toulhoat, le dessinateur de Block 109, a indéniablement signé une illustration tout à la fois élégante et efficace… Les dessins de l’album, rehaussé par la colorisation impeccable de Jean Bastide s’avèrent eux aussi de haute tenue. Le trait fin et détaillé de Stéphane Bervas, le dessinateur du diptyque 2021, parvient à poser en quelques cases l’atmosphère si particulière, à la fois pesante et oppressante, qui règne sur ce premier album…

Cette nouvelle aventure va fortement ébranler le docteur Watson, tant par l’horreur de ce que lui et son ami vont découvrir à Keelodge que par le comportement interlope d’Holmes qui accepte avec une déconcertante facilité l’intrusion d’éléments fantastiques qui auraient dû heurter son esprit cartésien…

L’enquête et les sinistres événements de Keelodge captivent le lecteur dès que l’action se rapproche de ce sinistre village et la tension va crescendo au fil des pages et le sort réservé à l’instigateur de cette horreur pose bien plus de questions qu’il n’apporte de réponses…
Pourquoi Mycroft désirait-il la présence de son frère? Il parait évident qu’il lui cache certains tenants et aboutissants des tragiques événements qui se sont déroulés mais dans quel but ? Et pouvait-il ignorait que Sherlock n’en resterait pas là? Sans doute pas… Que de questions non encore élucidées! Mais il ne faudra pas attendre trop longtemps pour connaitre les tenants et les aboutissants de ce premier cycle prometteur et enthousiasmant puisque seuls trois mois s’écouleront entre la parution de chaque album, Eduard Torrents, Alessandro Nespolino et Ronan Toulhoat se voyant confier le dessin de chacun des prochains tomes…

Iconoclaste tout en étant fidèle aux canons holmésiens, ce nouvel arc narratif du Sherlockverse esquissé par Sylvain Cordurié et superbement mis en image par Stéphane Bervas particulièrement inspiré s’avère une fois encore particulièrement captivant.
Si les événements survenus à Keelodge s’avèrent bouclés, l’auteur a amorcé de nombreuses pistes qui promettent une tétralogie aussi intrigante que passionnante mettant en scène célèbre détective né sous la plume de Sir Arthur Conan Doyle et qui n’a pas fini d’inspirer romanciers et scénaristes... Et quand le résultat est de cet acabit, il faudrait-être fou pour s’en plaindre!

Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 2 jeux de rôle.

L'Appel de Cthulhu est un jeu qu'on ne présente plus. C'est principalement un jeu d'ambiance et d'enquête qui propose aux joueurs d'évoluer dans le monde étrange et inquiétant de H.P. Lovecraft. En découvrant peu à peu l'autre face de la réalité, les courageux investigateurs sombrent lentement dans l'horreur et la folie.
Maléfices a pour cadre la France de la Belle Époque (1870-1914), où les superstitions campagnardes et la mode citadine du spiritisme côtoient la pensée scientifique.
Crimes se déroule à la même époque et inscrit dans la tradition des littératures classique, fantastique et horrifique du XIXe siècle.