Haut de page.

The time before
The time before


Fiche descriptive

Roman Graphique

Cyril Bonin

Cyril Bonin

Cyril Bonin

Bamboo

Grand Angle

02 Mars 2016


18€90

9782818935514

Chronique

Un soir de 1958, le photographe Walter Benedict vient en aide à un vieux vendeur à la sauvette que des loubards agressent. En guise de remerciement, le vieillard lui offre un talisman garantissant une vie réussie à celui qui le porte.

Il suffit à Walter de penser à un moment de sa vie pour y revenir et corriger une éventuelle fausse route.

Walter a désormais en main l’instrument idéal pour réussir sa vie, devenir riche, séduire la femme qu’il aime : tout le temps nécessaire pour parvenir à une vie parfaite. Mais la perfection fait-elle partie de ce monde ?
un chef d'oeuvre!


Les brouillons d’une vie
The time before, planche de l'album © Bamboo / BoninC’est toujours avec un réel plaisir qu’on ouvre un livre signé Cyril Bonin… Dès son premier album, nous avions été séduits par son style élégant et épuré… et force est de reconnaître que les histoires qu’ils signent et met en scène, souvent teinté d’une subtile pointe de fantastique, ont cette même élégance… the time before ne fait pas exception…

New York, 1958. N’écoutant que son courage, le jeune photographe Walter Benedict vient en aide à un vieux vendeur à la sauvette agressé par trois malfrats. Pour le remercier, le vieillard lui fait don d’un talisman qui lui permettrait de réussir sa vie… Incrédule, Walter va néanmoins se rendre à l’évidence : l’objet est doté du pouvoir de voyager dans le passé. Il suffit de penser à un moment de sa vie pour y revenir et tenter de corriger une éventuelle fausse route…

Grâce à cet étrange artefact, Walter a le temps nécessaire pour se composer une vie rêvée… Enchaîner les conquêtes, devenir un photographe reconnu et réputé, corriger ses erreurs est désormais à sa portée… Mais un jour, après un grave accident qui le laisse handicapé, il rencontre l’amour et a la furieuse impression que sa vie commence vraiment en cet instant… Mais la tentation d’utiliser à nouveau le talisman du vieil homme devient peu à peu irrésistible…


The time before, planche de l'album © Bamboo / BoninQui n’a pas rêvé de revenir en arrière, de modifier un de ces choix qui conditionne une vie? Et si choisir, c’est renoncer, qui n’a pas caressé le rêve de pouvoir vivre l’ensemble des possibles et de choisir le destin le plus favorable, la vie la plus douce? C’est cette opportunité qui est offerte au jeune Walter Benedict avec le don en apparence anodin de cet étrange vieillard…

On se laisse entraîner par son histoire captivante mise en scène et en image avec cette élégance qui le caractérise…
Mais si l’idée a effleuré tout un chacun, force est de reconnaître que Cyril Bonin l’exploite avec un talent saisissant, tissant un récit aussi passionnant que remarquablement bien construit… On se laisse entraîner par son histoire captivante mise en scène et en image avec cette élégance qui le caractérise. La thématique du voyage dans le temps qui évoque le Voyageur Imprudent de Barjavel laissait augurer une fin tragique où, à trop vouloir rêver sa vie, Walter allait finir par la perdre… Mais l’auteur prend le lecteur à contrepied, l’entraînant bien loin des sentiers battus, pour un final beau et poignant… Rien ne semble avoir été laissé au hasard et, lorsque se referme l’album, chaque pièce du formidable puzzle narratif concocté par l’auteur est parfaitement à sa place…

The time before, planche de l'album © Bamboo / BoninLe dessin est comme de coutume plein de charmes et d’élégance. Avec son style inimitable, des couleurs «technicolor» et une mise en scène résolument cinématographique portée par un découpage parfaitement maîtrisé, Cyril Bonin nous entraîne avec aisance dans le New-York des années 60… Quant à la couverture, inspirée des affiches des années 50, elle est une fois de plus magnifique et intrigante…


The time before est un récit superbement orchestré et magnifiquement mis en scène par un auteur particulièrement talentueux.

Cyril Bonin s’empare d’un thème universel pour tisser une histoire solidement charpentée qui, avec finesse et subtilité, entraîne le lecteur loin des sentiers battus… On suit avec plaisir les multiples bribes de vie de Walter Benedict, qui sont autant de tentatives de créer une vie idéale et on ne peut que tomber sous le charme de cette histoire envoûtante...

The time before est un album sensible et touchant, un petit bijou du neuvième art à ne manquer sous aucun prétexte…

Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.