Haut de page.

Vaincre ou mourir
l'or des fous


Fiche descriptive

Histoire

l'or des fous

Tome 3

Jean-François Di Giorgio

Giancarlo Olivares

Hugo Sebastián Facio Garcia

Soleil

26 Septembre 2012


14€50

9782302020023

Chronique
Vaincre ou mourir
Un long destin de sang

Après avoir soumis dans le sang et dans l’horreur l’empire inca, Pizarro fonde Lima.

Le bâtard, analphabète, trépidant et ambitieux, se retrouve à la tête d’un territoire immense sur lequel il règne sans partage avec ses quatre frères.

Mais les rivalités et les haines auront, cependant raison, de son astre sans précédent…
un bon album !


Un long destin de sang
l'or des fous, planche du tome 3 © Soleil / Olivares / Di Giorgio / FacioJean-François Di Giorgio et Giancarlo Olivares referme leur triptyque consacré à l’incroyable et sanglant destin de Francisco Pizarro, bâtard hidalgo qui soumit l’Empire Inca et régna sur un immense territoire…

Le vent tourne pour Fransico Pizarro qui échappe de peu à un attentat. Les masques tombent et l’heure des trahisons a sonné alors que l’or fait tourner les têtes et corrompt tout… Sous la torture, le seul assaillant survivant a tôt fait de livrer le nom du commanditaire : Diego De Almagro, fils de Diego de Almagro, ancien rival de Pizarro…

La couverture est une fois encore particulièrement réussie et attire d’emblée le chaland avec une image sans équivoque quant au devenir de l’aventurier qui écrivit son destin en lettre de sang.

Jean-François Di Giorgio recompose de façon crédible et saisissante l’atmosphère étrange qui régnait sur ce vaste territoire administré par Francisco Pizarro…
Solidement documenté, le récit historique de Jean-François Di Giorgio s’avère dense et riche en anecdote, nous racontant l’avènement et la chute d’un conquistador connu pour avoir capturé par traîtrise Atahualpa, dernier empereur de l'Empire inca, avant de lui extorquer 6 tonnes d’or et de le faire exécuter… Il recompose de façon crédible et saisissante l’atmosphère étrange qui régnait dans ce vaste territoire administré par Francisco Pizarro et ses frères dans lequel les espagnols tiennent cours alors que les natifs se rebellent contre leur autorité… Mais ce n’est pas eux qui vont causer la perte de leurs bourreaux, mais les bourreaux eux-mêmes, déchirés par des rivalités et une vendetta opposant pizarristes et almagristes…

l'or des fous, planche du tome 3 © Soleil / Olivares / Di Giorgio / FacioLe dessin de Giancarlo Olivares s’avèrent tout à la fois classique et dynamique. Sa reconstitution des décors paraît pour le moins crédible et les ambiances sont joliment soulignées par une mise en couleur soignée d’Hugo Sebastián Facio Garcia. On appréciera tant sa saisissante reconstitution des mines d’argent que la scène de l’assaut du palais de Pizzaro…

Avec Vaincre ou Mourir, Jean-François Di Giorgio et Giancarlo Olivares referment une page sanglante de l’histoire d’Espagne avec un récit solidement documenté qui brosse de façon crédible le portrait de ces personnages historiques.

Incroyable destin que celui de Francisco Pizarro qui avec une poignée d’homme (à peine cent quatre-vingts!) parvint à mettre à bas un empire, à accumuler une richesse incommensurable et à causer la mort de millions d’individus… Cette trilogie qui nous compte les grandeurs et décadences des conquistadors captivera sans nul doute les amateurs d’histoires, tant pour la richesse de son scénario que pour la mise en scène somptueuse de la chute de Pizzaro.

Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Pavillon Noir est un jeu de rôle basé sur l'histoire de la piraterie, qui couvre près de trois siècles depuis les Caraïbes jusqu'aux Indes Orientales, en passant par l'Afrique ou même l'Europe. Les joueurs sont appelés à interpréter flibustiers, gueux des mers, corsaires ou boucaniers et à se tailler une place dans la légende de la piraterie, aux côtés de l'Olonnais, Barbe Noire et autres Rackham le Rouge.