Haut de page.

Alexandrin ou l'art de faire des vers à pied
Alexandrin ou l'art de faire des vers à pied


Fiche descriptive

Roman Graphique

Pascal Rabaté

Alain Kokor

Alain Kokor

Futuropolis

24 Août 2017


22€

9782754818438

Chronique
Alexandrin ou l'art de faire des vers à pied
Balade pour un poète

« Alexandrin de Vanneville, poète des campagnes et des villes, arpentant les chemins et les villes, de terre ou de bitume, par vent et par la pluie, sans me taire et sans amertume, je survis en proposant ma poésie ».

Refusant la servitude moderne, Alexandrin a choisi de ne s'exprimer qu'en rimes et de gagner sa vie en vendant en porte-à-porte ses poèmes photocopiés. Inutile de préciser qu'il ne roule pas sur l'or, mais cette vie lui réserve des petits plaisirs, comme celui de ne payer ses achats qu'avec des pièces jaunes.

Rencontrant Kevin, un jeune adolescent fugueur, il décide de le prendre sous son aile, et le nomme auxiliaire en Contrat Indéterminé en Mendicité. Il va lui faire découvrir que la poésie ce n'est pas que des rimes, c'est aussi une façon de voir et d'interpréter les choses.
un chef d'oeuvre!


Balade pour un poète
Alexandrin ou l'art de faire des vers à pied, planche de l'album © Futuropolis / Kokor / RabatéLa rencontre artistique entre Pascal Rabaté et Alain Kokor parait comme une évidence à la lecture de cet album tendre et décalé qui nous invite à regarder le monde avec un œil émerveillé…

Alexandrin de Vanneville, poète des campagnes et des villes, arpente les chemins de terres et de bitumes, par vent et par pluie, pour survivre en proposant sa poésie à ceux dont il croise sur sa route.

Un jour, alors qu’il s’apprêtait à festoyer d’un sandwich champignon-jambon, il croise un gamin affamé faisant les poubelles et l’invite en rime à partager son frugal repas… Emu par le sort de ce jeune oisillon fugueur, il va le prendre sous son aile pour l’initier à l’art de la poésie itinérante, le nommant auxiliaire en Contrat Indéterminé en Mendicité…

Commence alors une délicieuse flânerie poétique et une belle leçon de vie…


Un délicieuse flânerie tout à la fois décalée, tendre, poétique et touchante…
Impossible de ne pas tomber sous le charme de ce clochard céleste qui pare son quotidien miséreux de poésie, s’efforçant à chaque instant de voir la beauté où elle se trouve et de dépoussiérer les yeux de ce qui prennent le temps de l’écouter ou de lire…
Alexandrin ou l'art de faire des vers à pied, planche de l'album © Futuropolis / Kokor / RabatéRésolument optimiste malgré les vicissitudes de la vie qui ne l’a pas épargné, épris de liberté et ne s’exprimant qu’en vers, ce personnage n’est pas sans évoquer le Cyrano d’Edmond Rostand qui maniait le verbe avec virtuosité et s’efforçait de vivre libre, dusse-t-il vivre pauvre et démunit… La scène se déroulant en forêt n’est pas sans évoquer celle de la mort de Cyrano, si ce n’est que l’un se bat jusqu’au bout alors que l’autre versifie…

Avec un sens de l’observation saisissant et des dialogues ciselés et poétiques, Pascal Rabaté tisse un récit rafraîchissant et léger qui interroge tout un chacun sur le sens d’une vie et sur ce que l’on doit s’efforcer de transmettre aux enfants en dépit de la morosité ambiante… Quel est le rôle des parents sinon d’aider leurs enfants à conserver autant que possible cette formidable capacité d’émerveillement…

Graphiquement, le travail d’Alain Kotor porte remarquablement bien le scénario poétique et décalé de Pascal Rabaté. Sensible et élégant son dessin plein de tendresse est superbement mis en valeur par ses couleurs lumineuses. Dans la grisaille de la ville, une lumière saisissante semble nimber le poète et son jeune auxiliaire comme si la magie des mots suffisait à réenchanter le monde… Alexandrin ou l'art de faire des vers à pied, planche de l'album © Futuropolis / Kokor / RabatéLes planches muettes sont une petite merveille où l’auteur parvient à saisir l’émotion avec une facilité désarmante.

Ce nouvel album de Pascal Rabaté est l’un de nos coups de cœur de cette rentrée littéraire. Le dessin d’Alain Kokor est une petite merveille d’élégance et de douceur qui entre en résonnance avec la poésie de l’album pour former un tout à la fois cohérent et incroyablement revigorant…

A travers la rencontre d’un SDF poète et d’un gamin fugueur, les auteurs nous incitent à regarder la vie autrement, à réapprendre à voir la beauté là où on ne la cherche plus, à réenchanter le quotidien…

Pascal Rabaté et Alain Kokor signent un album magnifique dont nous vous recommandons chaudement la lecture… Ouvrez en grand votre porte et laissez rentrer la tendresse et la poésie dans votre vie!


La Beauté est dans l’œil qui contemple.Alexandrin de Vanneville
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.