Haut de page.

Premières Enquêtes
Premières Enquêtes


Fiche descriptive

Chrysopée

Arnaud LECOMTE

Chrysopée

Septembre 2005

Chronique
Premières Enquêtes
idéal pour débuter

Premières Enquêtes, une soirée enquête proposée par le fanzine Chrysopée au prix de 6 euros, port compris.

Premières Enquêtes est le premier volume d'une série destinée à initier de nouveaux joueurs aux joies des soirées enquêtes, loisir passionnant se situant quelque part entre le jeu de rôle, le théâtre et le cluedo...

Ce premier opus vous propose trois enquêtes, trois dossier, concocté par Arnaud LECOMTE et illustrées par Eckem et Claire FELGEIROLLES

Dossier n°1 : La Rançon
Scénario destiné à un groupe de 5 ou 6 joueurs et un organisateur, elle est spécialement destinée aux débutants.
Nous sommes le 28 novembre. Le riche entrepreneur en bâtiment Jérôme Vertetache a été retrouvé mort la nuit dernière. Le commissaire Magret a convoqué les principaux suspects afin de tirer au clair, avec ses inspecteurs, les circonstances de cette histoire sordide.
Dossier n°2 : Meurtre à Grande Vitesse
Scénario destiné à un groupe de 8 à 9 joueurs et un organisateur.
Sur le train numéro 280471 de Strasbourg à Paris le 20 septembre dernier, un meurtre a été commis. La victime est Arnaud Bertelot, le propriétaire d'une société industrielle prospère, tombé du train dans des circonstances peu claires. Le commissaire Magret, épaulé par ses inspecteurs, mène l’enquête…
Il s’avère qu’il y avait dans ce train six personnes susceptibles d’avoir commis ce meurtre…
Dossier n°3 : Nuit d’Horreur
Scénario destiné à un groupe de 7 joueurs et un organisateur.
Sept personnes étaient invitées à faire la fête dans le chalet de Monsieur Razorbak, au cœur des Alpes, tandis qu’au dehors, le blizzard faisait rage. Lorsque les invités sont arrivés au chalet, ils ont été accueillis à bras ouverts par Monsieur Razorbak. Tout allait bien et tout le monde semblait beaucoup s’amusez…
Le lendemain, à 7h45, le hurlement d’horreur d’Olivia Lejeune réveilla la maisonnée… Elle venait de découverir le cadavre de Monsieu Razorbak. Le malheureux gisait dans sa chambre, avec une morsure au cou. Le cadavre était pâle et exsangue. Le mot « vampire » a commencé à être murmuré, malgré les réprobations de quelques sceptiques. Quelque chose s’est néanmoins produit ici et la tempête de neige qui fait rage dehors fait que personne ne peut se soustraire à la menace dont a été victime le malheureux Monsieur Razorbak. Pour assurer leur survie, les convives devront identifier l’assassin et le mettre hors d’état de nuire.




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.