Haut de page.

Le mystère des Oghams
Les Druides



Fiche descriptive

Policier Historique

Les Druides

Tome 1

Jean-Luc Istin et Thierry Jigourel

Jacques Lamontagne

Jacques Lamontagne

Soleil

Celtic

Octobre 2005

Chroniques
Critique de la Série
à la lisière du mythe
Le mystère des Oghams
du grand Art
Crépuscule
Un final épatant
Les Secrets d'Orient
Cruelle vengeance

Ve siècle. Le monde change, un conflit vient de commencer : le Christianisme s’oppose à l’ancienne religion. Druides et moines se livrent une guerre, dans l’ombre.

Tandis que les Bretons descendent peupler le promontoire rocheux de l’Armorique, Gwenc’hlan, le dernier druide de cette région, et Taran, son apprenti, tentent de déjouer les pièges tendus par leurs adversaires fanatiques. L’aide de La Morrigane, une femme de l’Autre Monde, sera précieuse…
Entre les vestiges d’anciens cultes néolithiques, une menace sourde s’élève…
un excellent album!


du grand Art
Passer dans les étals débordant de nouveautés et d’intégrales et autre coffrets qui foisonnent en cette saison sans tomber en arrêt devant la superbe couverture de cet album est impossible. Superbement construite et dessinée, servie par une mise en couleur impeccable, elle attire immanquablement l’œil du chaland en plongeant d’emblée le lecteur potentiel dans une atmosphère pesante baignée de sombres mystères...

Passé la couverture, on se rend compte rapidement du talent de Jacques Lamontagne qui signe là sa première BD. Ses planches, qu’il dessine et colorise, sont de toute beauté. Les paysage et les ambiances qu’il met en scène sont magnifiquement rendus. Les scènes de nuit et de bord de mer notemment, sont de toute beauté… L’auteur a apporté un soin tout particulier aux éclairages et au rendu des matières, ce qui donne à l’ensemble un résultat époustouflant qui ne peut que susciter l’admiration…

Côté scénario, le prolofique Jean-Luc Istin s’associe à Thierry Jigourel, auteur de nombreux ouvrages sur la Matière de Bretagne, dont les Druides, Modernité d'une tradition millénaire aux éditions Coop Breizh… Le scénario, riche et documenté, avance à un rythme relativement lent, pour prendre le temps de mettre doucement en place les personnages et le contexte peu connu de l’intrigue. Le tandem maître et apprenti formé par Gwenc’hlan et son disciple Taran fait immanquablement penser à celui du nom de la rose, superbe polar médiéval d’Umberto Eco, superbement porté au cinéma par Jean-Jacques Annaud. L’ambiance générale et les trognes si typées des moines de l’abbaye ajoutent à cette similitude mais le contexte (l’époque pré-médiévale, époque charnière entre l’antiquité et le Moyen-Age), donne à cette album une teinte toute particulière.

Une premier album des plus prometteurs, surtout pour ses qualités graphiques indéniables… Et inutile de dire que j’attends les prochains travaux de Jacques Lamontagne avec impatience tant son trait et sa mise en couleur, mêlant habillement palette graphique et techniques traditionnelles m’ont séduit…
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Pendragon est un jeu de rôle qui a pour cadre cette période mythique du Roi Arthur : les joueurs incarnent des chevaliers sans peur et sans reproche à cette époque troublée de l'unification de la Bretagne légendaire. Toutefois, aux éléments de cette époque (Vème et VIème siècles), sont mêlés d'autres éléments provenant d'époques bien plus tardives (la chevalerie, la féodalité, l'amour courtois...). Le cadre de Pendragon est donc plus légendaire qu'historique, et l'atmosphère du jeu se veut celle, intemporelle, des récits de la Table Ronde.