Haut de page.

Venin de village
L'École Capucine



Fiche descriptive

Fantastique

L'École Capucine

Tome 1

Djian

Vincent

Delf

Vent d'Ouest

Octobre 2009

Chroniques
Venin de village
légende bretonne
L'Héritier
Conte cruel

Dans le petit village breton de Kerfilec, la vie suit gentiment son cours quand débarquent, par un beau jour de l’été 1852, Camille Desfhouets et Honoré, les “parisiens”. Il y a vingt ans qu’ils n’étaient pas revenus.

Ce retour inattendu engendre un malaise dans chaque esprit de Kerfilec. Et particulièrement dans celui d’Hortense Malanges, la vieille directrice de l’école Capucine. Cette petite école bâtie sur l’île de Dourduff, juste en face de la falaise… Curieuse de comprendre les raisons de ce retour inattendu, Hortense utilise pour la toute première fois de sa vie, un étrange pouvoir temporel dont tout Kerfilec va bientôt être la victime…
un excellent album!


légende bretonne
L’école Capucine prend place en Bretagne, terre de légendes et de mystère. Jean-Blaise Djian, qui a récemment signé le très enthousiasmant les Quatre de Baker Street et l’intrigant le Grand Mort avec Régis Loisel, François Lapierre et Vincent Mallie) signe cette nouvelle série un récit subtilement teinté de fantastique. Subtilement parce que le fantastique se fait discret, mais une seule touche suffit à faire basculer l’intrigue. L’idée de faire se rencontrer un même personnage à différentes époques de sa vie (en adolescent transi d’amour et en homme d’âge mûr qui a perdu ses rêves) est des plus intéressantes et la confrontation est à la fois violente et touchante, surtout quand Honoré demander au jeune homme qu’il fut de lui parler de son premier et unique amour…

Eté 1852. Camille Desfhouets et Honoré reviennent dans le village de leur enfance. Ce retour va bouleverser le village. Pourquoi diable revenir après 20 ans d’absence? Que cherche Camille et que sait elle du trouble passé de l’homme qui travaille avec Hortense Malanges, directrice de l’école Capucine, sur l’île de Dourduff? C’est pour répondre à ces épineuses questions qu’Hortense va avoir recours à un don temporel qu’elle s’était bien gardée d’utiliser jusque là… Remontant le temps pour essayer de mieux cerner la personnalité de Camille et ce qu’elle pourrait savoir de son secret, elle va bien malgré elle provoquer une faille temporelle qui va bouleverser la vie du village…

Côté dessin, c’est avec plaisir que l’on retrouve Vincent, dessinateur et scénariste du très remarqué et très élégant Albatros. Son trait, évoquant celui du grand Loisel, est toujours redoutablement énergique et efficace, de même que son sens de la mise en scène et du cadrage. La mise en couleur de Delf (Marquis d'Anaon, Ils étaient dix, il était une fois en France…) est comme toujours subtile et efficace, distillant une aura de mystère.

L’école Capucine est un premier tome des plus prometteurs, confirmant le talent de deux auteurs remarquable… Vivement la fin de ce diptyque qui devrait lever le voile sur bien des mystères, à commencer par l’identité du mystérieux habitant du manoir qui pourrait, n’en doutons pas, éclairer d’une lumière nouvelle de tragiques évènements présents et passés…
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.