Haut de page.

The boss
The boss



Fiche descriptive

Jeux Apéro

Alain Ollier

2-4

45 mn

2010

Chronique

La découverte progressive des informations orientera vos choix sur les villes à contrôler avec votre gang. A la fin de chaque manche, si vous êtes majoritaire dans une ville vous pourrez vous enrichir ou subir les désagréments dus à votre imprudence.

Déduction, bluff et prise d’initiatives vous seront indispensables pour devenir « The Boss ».


Matériel

40 cartes
45 pions en bois
1 mini plateau
un excellent jeu!


The World is Yours [Tony Montana]
The boss est un petit jeu de cartes fort bien pensé qui aurait pu être noyé dans la déferlante d'Essen...

The Boss est un jeu de placement, de bluff et de majorité... A moins que ça ne soit un jeu d'enchères, de prise de risque et de déduction... Ou tout cela à la fois!

Le matériel est sympathique et bien pensé et les illustrations de Tony Rochon collent bien à la thématique : plusieurs famille de malfrats cherchent à étendre leur influence et faire fortune dans différente villes des Etats-Unis...

Une partie se déroule entre 3 et 5 manches. A chaque manche, les joueurs vont s'efforcer de collecter le plus de dollar dans chacune des villes disponibles. Mais attention! Ils pourront ne récolter que des plombs qui les enverrons à l'hôpital ou en prison! S'ils se débrouillent mal, ils pourront même être interdits de séjour jusqu'à la fin de la partie!
Au début de chaque manche, une carte de la couleur de la ville est posée sous chaque ville face cachée... C'est ce que récoltera le joueur ayant la majorité de pions dans la ville à l'issue de la manche...

A son tour, un joueur devra poser un ou plusieurs de ses pions (Experts qui seront récupérés en fin de manche ou occasionnels qui seront défaussés) sur une ville. Ensuite, il devra poser, face découverte, l'une de ses cartes sous l'une des villes, donnant aux autres joueurs des indices sur la nature de la carte butin de la ville...

Le nombre de villes disponibles en fonction du nombre de joueur rend les parties tendues et ce quel que soit le nombre de malfrats réunis autour de la table... Quand au nombre variable de manches, il induit une tension certaine dans les parties, poussant les joueurs à prendre des risques...

La mécanique parfaitement huilée et la fluidité des règles fait furieusement penser à un (bon!) jeu de Knizia... The Boss est l'une des très bonnes surprises d'Essen, un jeu de cartes original, novateur et fortement addictif...
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.