Haut de page.

Le Voyage extraordinaire - tome 2
Le Voyage extraordinaire


Fiche descriptive

Aventure

Le Voyage extraordinaire

Tome 2

Denis-Pierre Filippi

Silvio Camboni

Yvan Gaspard

Vents d'Ouest

Hors Collection

20 mars 2013

Chroniques
Le Voyage extraordinaire - tome 2
une délicieuse ucrhonie steampunk
Le Voyage extraordinaire - tome 3
Aventures Extraordinaires & Machines Infernales
Le Voyage extraordinaire Tome 4
Capone et le Troisième Axe
Le Voyage extraordinaire Tome 5
Aventures Extraordinaires & Machinations Infernales (*)
Le voyage extraordinaire tome 6
Sur l’Île Mystérieuse

Aidé de Noémie, Amélia et Térence, Emilien vient de terminer le prototype inventé par son père. Participer à sa place au concours Jules Verne est la seule manière qu’il a trouvée pour tenter de le retrouver. Pour cela, ils doivent quitter Londres et se rendre à Paris où ont lieu les inscriptions. S’ils savaient la guerre toute proche, l’étrange troisième force et ses robots semblent leur porter une attention toute particulière. Ils n’en sont pas moins résolus à rejoindre la capitale française et à prendre part à ce fantastique événement afin de lever le voile sur tous les mystères qui entourent leur famille !
un bon album !


une délicieuse ucrhonie steampunk
Le Voyage Extraordinaire est une délicieuse ucrhonie steampunk destinée à un jeune public. La couverture, dont la maquette s’inspire de celle des éditions Hetzel des œuvres de Jules Verne et dotée d’une superbe illustration aux couleurs léchées, attire d’emblée le regard tut en posant le décor de façon efficace… Difficile, voire impossible de passer à côté de l’album sans être saisi du besoin frénétique de l’ouvrir pour le feuilleter…

L’action prend s’amorce en Grande-Bretagne alors que la première guerre mondiale fait rage du côté de la Normandie. Noémie et Émilien ont grandi dans un pensionnat, ne voyant presque jamais leurs parents. De retour dans le manoir familial, il vont être confrontés à un étrange mystère : Alexander, le père d’Émilien a mystérieusement disparu alors qu’il travaillait sur une machine pour participer au prestigieux concours Jules Verne… Malgré son jeune âge, émilien est un petit génie de la mécanique et il achève l’œuvre de on père, avec la ferme attention de participer au concours. En compagnie de sa cousine, d’Amélia Sweetless, leur brillante préceptrice et de Térence, il fait route vers Paris pour s’inscrire au concours. Déjà ils perçoivent les lointains échos de la guerre et ils se doutent que leur chemin sera semé d’embûches…

Le scénario fertile en rebondissement concocté par Denis-Pierre Filippi mêle joyeusement de nombreuses inspirations : steampunk, meka, espionnage, guerre et uchronie, le tout dans une ambiance baignée d’action et d’Aventure. Nuls temps morts dans cet album ou les scènes se succèdent sur un rythme effréné. Les jeunes lecteurs n’auront aucun mal à s’identifier aux intrépides et inventifs gamins qui parviennent à se sortir de situations apparemment inextricables. Il prend néanmoins le temps de ralentir quelques instants l’intrigue pour de purs moments de tendresse, avec la rencontre de cette tante inconnue qui est sans doute bien d’avantage pour Émilien, la mystérieuse disparition du père servant de fil rouge à la série.
Le dessin de Silvio Camboni (qui reprit Gargouilles avec le même Filippi) fourmille de détails. L’univers steampunk qu’il esquisse s’avère de toute beauté. Si le premier tome fait la part belle à cet arbre transformé en hallucinante cabane, celui-ci pose un décor parisien saisissant, à commencer par cette superbe serre-atelier à structure métallique d’inspiration art-nouveau. La colorisation d’Yvan Gaspard qui signe à ma connaissance son premier album est époustouflante de maîtrise… Si certains partis-pris graphiques (les yeux des personnages quelque peu globuleux) pourront surprendre, l’ensemble est un réel plaisir pour les yeux…

Ce second tome s’inscrit dans la droite ligne du précédent en proposant un récit d’aventure loufoque et rafraîchissant qui se lit avec un réel plaisir et devrait captiver les plus jeunes lecteurs. Une série jeunesse de haute tenue, bourré d’originalité, de fraîcheur et d’inventivité…
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

L'univers de Château Falkenstein, la Nouvelle Europe, est une terre parallèle à la nôtre en 1870, où Bismarck joue le rôle du dictateur agressif, Jules Verne est Ministre des Sciences en France, la Bavière est un état indépendant qui résiste aux armées prussiennes grâce à d'improbables vaisseaux volants, la révolution industrielle bat son plein : c'est l'Ère de la vapeur, les dragons, les elfes et les lutins existent et participent même parfois à la vie politique, culturelle et sociale du vieux continent.