Haut de page.

Axis Mundi
Axis Mundi



Fiche descriptive

Reportage

Tome 1

Mathieu Lauffray

Ankama Éditions

CFSL.Ink

14 mars 2013

Chronique

Dans cet ouvrage, Mathieu Lauffray revient sur sa carrière d’illustrateur et de concept designer ainsi que sur les connexions qui existent entre les différentes disciplines qu’il a pu exercer.

Certains d’entre vous connaissent son travail d’auteur de BD, beaucoup moins nombreux sont ceux qui savent que derrière quelques longs métrages sortis au cinéma se cache une autre facette de l’artiste qui l’auront vu collaborer avec Christophe Gans, Pascal Laugier, Florent Emilio Siri, Doug Headline, Pitof, Roland Emmerich, Thierry Flamand ou Jean-Vincent Puzos. Différents mais connectés, ces deux visages sont une même personne, toujours à la recherche du pouvoir d’évocation, de l’aventure et de la puissance de suggestion des images.

Du Pacte des loups à 10,000 BC, en passant par Prophet, Saint Ange, The Tall Man, de nombreux projets cinémas inédits et sa dernière série en date, Long John Silver, vous partirez à la découverte de l’envers du décor, accompagné par un auteur complet et éclectique qui livre avec passion sa vision du travail d’illustrateur et de créateur d’univers.
un excellent album!


de l'autre côté du miroir
Avec Axis Mundi, Mathieu Lauffray nous entraîne dans les coulisses de la création, en compagnie d’un auteur au talent époustouflant : Mathieu Lauffray.

Lorsque paraissait en 1995 le premier tome des Serment de l'Ambre, on savait d’emblée que l’on avait affaire à un dessinateur talentueux et les lecteurs de L'Amojar ont été nombreux à regretter qu’il laisse la place de dessinateur à un autre pour se consacrer à l’illustration et au concept design. Mais lorsqu’il revient à la BD, c’est pour accoucher Prophet amorcé avec Xavier Dorison et poursuivit seul… La puissance évocatrice de certaines planches était pour le moins époustouflante. On le retrouve dans des ouvrages collectifs, avec d’impressionnants morceaux de bravoure dans le délicieux préquel aux à Je suis Légion où son talent de conteur s’alliait à la plume inventive d’un des meilleurs scénariste du moment, Fabien Nury, avant de revenir en compagnie de Dorison, pour ce qui est dores et déjà un chef d’œuvre, Long John Silver, la suite-hommage au chef d’œuvre de Robert Louis Stevenson, l’Île au Trésor.

Dans cette monographie aussi élégante que captivante, l’auteur nous parle de son travail, de sa façon d’aborder une planche ou une illustration. Beaucoup de lecteurs le connaissent par des albums à la mise en scène soignée et au dessin d’une puissance peu commune, toujours au service d’une histoire forte et captivante mettant en scène des personnages charismatiques « bigger than life ». Mais ces albums ne sont que la partie émergée de l’iceberg des multiples talents de cet illustrateur. Axis Mundi est l’occasion de rappeler qu’il a, dans les coulisses (mais aussi parfois à l’écran!) œuvré à la conception de films dont on a fait plus qu’entendre parler… Mathieu Lauffray apparaissait au générique 10.000 BC de Roland Emmerich, du Pacte des Loups de Christophe Gans (où ses dessins apparraissait même à l’écran et où il fut la doublure main de !), de The Secret (The Tall Man) ou Saint-Ange de Pascal Laugier…

A travers un entretien menée de main de maître par David Doukhan, le regard croisé de différents scénaristes et cinéastes ayant travaillé avec lui ou l’ayant longuement côtoyé (Dorison, Nury, Bajram, Recht, Alice…), c’est le portrait d’un auteur aux talents multiples qui s’esquisse peu à peu. Abordant ses grandes œuvres une par une, l’auteur peut nous parler largement de la façon dont il s’est approprié l‘univers de chaque série…
L’art-book est bien évidemment magnifiquement illustré par de nombreuses œuvres, crayonnés, encrages, peintures numériques ou techniques mixtes qui donnent la réelle mesure du talent de Mathieu Lauffray, mettant l’accent sur son sens de la démesure et de la mise en scène et ses encrages formidablement énergiques…


Axis Mundi est une monographie aussi sublime que passionnante qui nous dévoile le processus créatif d’un illustrateur époustouflant à travers des textes percutants et des images frôlant le sublime. L’ouvrage, à la fois dense et magnifique, est aussi réussi par la forme que par le fond… On se demande même comment les éditions CFSL ont pu éditer un ouvrage aussi beau de près de 250 pages et ce pour une somme quasi dérisoire au vue de l’intérêt et de la beauté de cet album… Enorme, tout simplement… On pourra regretter la présence de quelques coquilles textuelles qu’une relecture plus approfondie aurait pu gommer… Mais le fait est que cet Art-Book est indispensable à ceux qui veulent pénétrer plus avant dans les univers de cet auteur épétant…

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.