Haut de page.

L'Armée indigne
Amours Fragiles



Fiche descriptive

Roman Graphique

Amours Fragiles

Tome 6

Philippe Richelle

Jean-Michel Beuriot

Jean-Michel Beuriot

Casterman

Un Monde

27 novembre 2013

Chroniques
Critique de la Série
riche et bouleversant
Katarina
heures sombres
Résistance
Résistance(s)
L'Armée indigne
Les limites de l’intolérable

Été 1943. Les craintes de Martin Mahner s’avèrent fondées : il est réquisitionné, comme tant d’autres soldats allemands, pour renforcer le front de l’Est. Alors que Katarina devenue Catherine entre à la même époque dans un groupe de résistants au sud de la France, il est expédié dans une petite ville à l’est de l’Ukraine. Làbas, miné par sa propre lâcheté, le jeune lieutenant observe, impuissant, les dégâts infligés par l’occupant allemand et les massacres perpétrés en parallèle par l’Armée rouge, dont les coups de boutoirs sont de plus en plus sanglants. Progressivement, Martin se lie d’amitié avec son camarade de chambrée, le lieutenant Stefan Paetz, un jeune homme beaucoup plus pragmatique…
un chef d'oeuvre!


Les limites de l’intolérable
L’Armée Indigne, sixième tome d’Amours Fragiles nous entraîne sur le front de l’est, à la suite de Martin Mahner. Contrairement à ce que pourrait laisser penser cette couverture cette série magistrale n’est pas une série de guerre. Point d’actions héroïques, de scènes de combats acharnés, de lutte pied à pied pour capturer un pont ou une position fortifiée ou de héros valeureux bravant le danger. Amours Fragiles est un fresque historique qui nous parle de la guerre, de ceux qui la font, de ceux qui la subissent, de ceux qui sont entraînés par le souffle, parfois fétide, de l’Histoire. La guerre à hauteur d’homme en quelque sorte…

Amours Fragiles, planche du tome 6Avec Le Dernier Printemps, premier tome de la série, Jean-Michel Beuriot et Philippe Richelle se proposaient de nous dépeindre l’Allemagne des années 30, du marasme économique à la montée du nazisme, de ses idées qui gangrénaient peu à peu la socié6té allemande et de son lent mais irrémédiable glissement vers la guerre à travers les yeux d’un jeune allemand, Martin Mahner, un ordinaire qui ne partage pas les idées du parti au pouvoir. Peu à peu, par petites touches, il va voir le national-socialisme étendre sa sombre emprise sur les allemands. Entre son arrivée au pouvoir et l’année 43 où se déroule ce sixième tome, dix années se sont écoulées. Dix années de propagande et d’endoctrinement, dix années d’égoïsmes, de petites lâchetés et de compromissions, dix années qui mises bout à bout ont creusé un gouffre entre l’Allemagne des années 20 et celles des années 40…

Dans ce sixième opus, le jeune officier Martin Mahner est envoyé avec d’autres soldats allemand sur le front de l’est. Laissant Katarina qui a rejoint la résistance en France, il est envoyé pour travailler à la Kommandantur d’une petite ville d’Ukraine située à plusieurs centaines de kilomètre d’un front qui ne cesse de reculer. Miné par sa propre lâcheté, il observe impuissant les exactions commises par les deux camps… Si le front est éloigné, le spectre de la guerre étend partout son ombre sinistre. La coupe du supportable et de l’admissible se remplit et finit par déborder. Se taire, par lâcheté devant l’intolérable, n’est-ce pas se faire complice des bourreaux?

Amours Fragiles, planche du tome 6 Amours Fragiles est une série formidablement bien écrite et mise en scène et si le fond historique est solide et irréprochable, c’est la façon de mettre en scène des personnages ordinaires plongés dans une situation qui les dépasse et menace de les noyer qui confère toute sa force à la série. Remarquablement bien écrits, chacun de ses personnages s’avère extrêmement crédible de par le soin qu’il lui est apporté. Tragiquement humains, chacun d’entre eux apparaît dans toute sa complexité, nous permettant de les comprendre sa façon d’être, de percevoir de façon saisissante l’impasse dans laquelle chacun d’entre eux s’est engagé, consciemment ou non. Le personnage de Martin qui porte le récit, touchant de sincérité et d’humanité, s’avère des plus crédibles.

Rarement, jamais peut-être, la seconde guerre mondiale n’avait été traitée à hauteur d’homme de façon si bouleversante et convaincante. Mieux qu’un livre d’histoire, elle nous donne à voir et à réfléchir sur cette période complexe et tourmentée qu’il est impossible de comprendre si on ne descend pas au niveau de l’humain, avec en filigrane cette cruelle question : qu’aurions nous fait à leur place?

Une série magistrale, indispensable, pédagogique et édifiante qui devrait figurer en bonne place dans toute bonne bédéthèque…
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.