Haut de page.

Comment dézinguer la petite souris
Astrid Bromure



Fiche descriptive

Aventure

Astrid Bromure

Tome 1

Fabrice Parme

Fabrice Parme

Véronique Dreher

Rue de Sèvres

15 Avril 2015


10€50

9782369811404

Chroniques
Comment dézinguer la petite souris
Un premier album enthousiasmant
Comment atomiser les fantômes
A l’école des fantômes
Comment épingler l'enfant sauvage
Astrid dans la jungle
Comment lyophiliser le monstre du Loch Ness
Irrésistible Astrid
Comment refroidir le Yéti
Le sympathique homme des neiges…
Comment fricasser le lapin charmeur ?
Un lapin si mignon…

Les idées fusent et l'aventure carbure avec Astrid Bromure!

Astrid vient de perdre une dent, et découvre à cette occasion la légende de la petite souris… qu'elle ne croit pas du tout, tellement les descriptions de la souris proposées par son entourage différent.

Elle met en place de savants pièges pour la capturer, échoue mais… la petite souris lui a tout de même déposé un tube de dentifrice sous son oreiller. Elle existe donc ! Astrid ne se laisse pas abattre et va tout faire faire pour résoudre le mystère du dentifrice et capturer sa première amie.
un excellent album!


Un premier album enthousiasmant
Astrid Bromure, planche du tome 1 © Rue de Sèvres / ParmeAprès le Roi Catastrophe, la Famille Pirate, ou Panique en Atlantique (une aventure de Spirou signée par Lewis Trondheim), Fabrice Parme revient avec une nouvelle série, jubilatoire et délirante, j’ai nommé Astride Bromure…

Astrid vit au sommet d’un immense building luxueux de New-York avec sa richissime famille… Ou plutôt sans puisque ses parents viennent de partir en voyage pour une quinzaine de jours avec son majordome tiré au quatre épingles, sa nounou et ses animaux domestiques, Gasby, un magnifique ( smiley) chat et son chien Fitzgerald (un scottish bien évidemment)!
Elle s’ennuie déjà fermement lorsqu’elle perd sa dent… Le majordome décrivant la petite souris comme noire avec une lanterne fixée à son chapeau et sa nounou comme étant blanche avec des chaussons verts en velours et un grelot autour du cou, Astrid a tôt fait de comprendre qu’on la mène en bateau depuis plusieurs années… Et elle est fermement décidée à prouver à ce monde incrédule que la petite souris n’existe pas à l’aide de ruse et de pièges diaboliques de son invention!
Astrid Bromure, planche du tome 1 © Rue de Sèvres / ParmeMais la malicieuse Astride Bromure n’est pas au bout de ses surprises! Car non seulement la petite souris existe bel et bien, mais en plus, elle parle! D’ailleurs, il n’y a pas UNE mais DES petites souris! Une joyeuse pagaille ne perspective!

Derrière un titre surprenant et accrocheur (Comment dézinguer la Petite Souris) et une couverture qui ne l’est pas moins se cache un premier tome particulièrement enthousiasmant, à la fois drôle, léger et rafraîchissant. Porté par des dialogues savoureux qui permettent de souligner le caractère trempé de notre jeune héroïne, le développement du scénario est plein de surprises et de rebondissements…La question que se posent tous les enfants devenus moins petits, à savoir l’existence ou non de la petite souris, trouve ici une explication truculente et jubilatoire sur fond de marketing surréaliste…

Le dessin délicieusement caricatural de Fabrice Parme est une fois de plus dynamique et diaboliquement efficace. L’inventivité de sa mise en scène et son sens du découpage font merveille et sont en parfaite osmose avec sons scénario créatif…

Après de nombreux et réjouissants albums scénarisés par Lewis Trondheim, Fabrice Parme signe à nouveau seul scénario et dessin d’un album jubilatoire porté par une gamine de caractère, des dialogues savoureux et une mise en image dynamique et franchement réussie… Cette Astride Bromure a tout pour séduire petits et grands par son humour, son charme délicieusement désuet, son indéniable fraîcheur et son côté chipie… Une série drôle et rafraîchissante à mettre entre toutes les mains!
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.