Haut de page.

Meurtre au Mont-Saint-Michel
Meurtre au Mont-Saint-Michel


Fiche descriptive

Policier Historique

Jean-Blaise Djian

Marie Jaffredo

Marie Jaffredo

Glenat, Editions du Patrimoine

Coédition Glénat & Les Éditions du Patrimoine

15 Juillet 2015


13€90

9782344006030

Chronique
Meurtre au Mont-Saint-Michel
Le Mont-Saint-Michel apparaît (*)

Automne 1936. Un soir, alors que et la brume vient de tomber sur le Mont-Saint-Michel, la petite Lucie est témoin d'un meurtre ! Terrorisée, la fillette a un geste de recul qui trahit sa présence et, aussitôt, se retrouve prise en chasse par le meurtrier. Dès l'aube, tous les habitants se mettent à fouiller la baie et le Mont à la recherche de Lucie, portée disparue, mais c'est le corps sans vie de la bonne du curé qui est retrouvé ! La panique est d'autant plus grande que depuis quelques jours, un mystérieux inconnu hante le site.

Dans une atmosphère étouffante, tout le monde en vient à se méfier de tout le monde. Et pour couronner le tout, les gendarmes de Pontorson, la commune de la baie, sont retenus ailleurs...
un bon album !


Le Mont-Saint-Michel apparaît (*)
Meurtre au Mont-Saint-Michel, planche de l'album © Glénat / Jaffredo / DjianEn 1936, ce joyaux de pierre finement ciselé jeté dans la mer, le Mont-Saint-Michel n’était pas encore le haut lieu touristique qu’il est devenu en l’espace de quelques années. C’est dans cet écrin que Jean-Blaise Djian et Marie Jaffred ont décidé de situer leur huis-clos qui s’inscrit dans l’intéressante collection co-édité par Glénat les Editions du Patrimoine et consacrée aux Monuments Nationaux…

La vie s’écoule paisiblement dans la petite bourgade du Mont. De retour de la pêche, Lucie abandonne son ami Rémi devant chez lui pour regagner son domicile où l’attendent ses parents alors que la brume descend doucement, baignant les ruelles sombres et venteuses… Elle perçoit les bruits étouffés d’une dispute entre un homme et une femme… La discussion s’envenime et l’homme occis promptement la dame… Effrayée, Lucie s’enfuie, poursuivie par le meurtrier… Elle n’arrivera jamais chez ses parents… Dès l’aube, les habitants fouillent les ruelles labyrinthiques du mont où un étranger aurait été aperçu à la recherche de la fillette disparue… Le corps sans vie de la bonne du curé est rapidement retrouvée, mais nulle trace de Lucie…
La tension monte entre les habitants et ce d’autant plus vite que les gendarmes sont occupés ailleurs et ne pourront être là rapidement… Secondé par les habitants, le maire s’improvise enquêteur…


Meurtre au Mont-Saint-Michel, planche de l'album © Glénat / Jaffredo / DjianDepuis les Démons de Marie, j’avoue beaucoup apprécier le trait si particulier, plein de douceur et de poésie, de Marie Jaffredo. Au fil de ses albums, son talent ne s’est pas démenti… Et c’est avec un vif intérrêt que guettait la sortie de cette nouvelle histoire écrite par Jean-Blaise Djian, scénariste, entre autre, de l’Ecole Capucine, des Quatre de Baker Street ou du Grand Mort

Le scénario concocté par Jean-Blaise Djian, tout à la fois classique et bougrement efficace, n’est pas sans évoquer dans sa progression les enquêtes d’Agatha Christie : un huis clos, un meurtre, des suspects, une enquête tortueuse et une conclusion servie lors d’une réunion où se trouve nécessairement l’assassin, dans la plus pure tradition des Murder Party chère à la Reine du Crime… Une intrigue simple donc mais au cours de laquelle l’auteur nous fait montre de son talent de conteur, secondé par une mise en image séduisante…

Meurtre au Mont-Saint-Michel est un polar normand so british porté par un duo d’auteur talentueux. L’enquête policière est finement conduite, les auteurs prenant le temps de poser les personnages et l’atmosphère étouffante de l’intrigue, tout en mettant en scène le personnage principal de l’histoire, à savoir le lieu du crime, comme dans tout polar qui se respecte… Au fil des pages, le Mont-Saint-Michel nous dévoile ses secrets et ses mystères, conférant au lecteur l’envie d’aller (ou de retourner!) arpenter ses ruelles étroites et pentues ou il fait si bon se perdre…

(*) :Le Mont-Saint-Michel apparaît (...) comme une chose sublime, une pyramide merveilleuse. (Victor Hugo)
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 2 jeux de rôle.

L'Appel de Cthulhu est un jeu qu'on ne présente plus. C'est principalement un jeu d'ambiance et d'enquête qui propose aux joueurs d'évoluer dans le monde étrange et inquiétant de H.P. Lovecraft. En découvrant peu à peu l'autre face de la réalité, les courageux investigateurs sombrent lentement dans l'horreur et la folie.
Maléfices a pour cadre la France de la Belle Époque (1870-1914), où les superstitions campagnardes et la mode citadine du spiritisme côtoient la pensée scientifique.
Crimes se déroule à la même époque et inscrit dans la tradition des littératures classique, fantastique et horrifique du XIXe siècle.