Haut de page.

Lune noire
Lune noire


Fiche descriptive

Science-Fiction

Kenneth Calhoun

Actes Sud

Exofictions

11 mars 2015


22€

9782330048785

Chronique

Voilà que les hommes, pour des raisons inexpliquées, se mettent à perdre le sommeil. Rapidement, les rues se remplissent d'êtres aux yeux hagards, ivres d'épuisement et au bord de l'inconscience. Seuls quelques-uns échappent au fléau et doivent se cacher pour survivre, tandis que l'humanité sombre et que l'ancien monde s'effondre comme un château de cartes.
un excellent bouquin!


Un livre sombre, un mauvais rêve prenant
Dans notre monde, si paisible, si censé, une bien étrange et inconnue épidémie va frapper, emportant le sommeil, livrant le monde au chaos le plus total.

Que se passe-t-il lorsque qu’un monde est soudainement privé de tout repos, devenant son mauvais rêve ?

Le livre s’ouvre sur Biggs, un homme marié, se cachant pour dormir, dans cet univers insomniaque, qui va tenté, de rendre le sommeil à sa femme, qui, à l’instar de la plupart des autres êtres humains, ne connaît plus nul repos…

Kenneth Calhoun, nous offre ici un bien sombre récit, à l’allure de cauchemar, où un monde, se débat contre son incapacité à dormir. Ainsi, Biggs, ancien publicitaire, non atteint par l’affreuse pandémie, se met en quête d’un remède pour sa femme bien aimée. Chase, et un ami, flairant une possibilité de se faire de l’argent, se lance dans le trafic de somnifères. Lila, quant à elle, dormeuse, en danger chez ses parents insomniaques, fuit le domicile familiale, et se retrouve livrée à elle-même, dans les rues ornées de gens hagards. Félicia, ex-petite amie de Chase, qui, assistante dans un laboratoire de recherche sur le sommeil, va tenter de trouver un remède, un médicament, quelque chose pour apaiser ce monde somnambule, qui ne se lasse de trébucher au dessus de la folie la plus pure.
Le monde quant à lui, halluciné par des rêves éveillés, s’effondre, plonge dans la violence, le sommeil, jalousé par les insomniaques, devenant un affront, passible de la mort la plus brutale…
L’intérêt de ce, à mon avis, excellent livre, joliment écrit, est à mon sens, qu’il pointe du doigt la fragilité de nos identités, de notre monde, tout en présentant des esprits humains, plongeant vers la folie, au point de créer des monstres psychotiques, perdus.

Ce roman, présente donc, sous forme d’un cauchemar éveillé, les balbutiements d’une poignée de personnages, plus ou moins touchés par la maladie, qui tentent, de retrouver le sommeil, de sauver des êtres chers, de survivre, environnés de cette folie…

A propos de l’auteur : Kenneth Calhoun, un enseignant de design graphique vivant à Boston, a, avant ce roman, écrit de nombreuses nouvelles, publiées notamment dans The Paris Review.
Albert Nohnyme



Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.