Haut de page.

Bouffon
Bouffon



Fiche descriptive

Contes et Légendes

Zidrou

Francis Porcel

Francis Porcel

Dargaud

28 Août 2015


14€99

9782505061694

Chronique

Un garçon, si laid qu'il est appelé « Glaviot », grandit heureux dans les geôles d'un château, sous la protection du tortionnaire des lieux. Que pourrait-il espérer de plus qu'être le bouffon éperdument amoureux de la belle Livia, la fille du Comte?

Par un miracle tout ironique dont Zidrou a le secret, cet être difforme se révèle capable de ressusciter les femmes par ses baisers. Mais qui acceptera de les lui rendre ?
un chef d'oeuvre!


Un conte crépusculaire et lumineux
Bouffon, planche de l'album © Dargaud / Porcel / ZidrouZidrou a mis longtemps à publier ses premiers romans graphiques. Mais depuis, il explore dans chacun de ses nouvelles albums des univers et des ambiances très variées, faisant montre de son saisissant talent de conteur et de dialoguiste. Après les 3 fruits, il s’attaque à un conte médiéval triste et bouleversant…

C’est sur la paille d’un cul de basse-fosse du château d’un puissant seigneur que nait le héros de ce conte tragique. Sorti du ventre d’une femme qui, pour son malheur, était belle comme la rosée, le garçonnet était si laid et repoussant qu’on le surnomma bientôt Glaviot. Il grandit dans la puanteur et l’obscurité de la geôle, ne sortant qu’en rêve, bercé par le chant enchanteur des oiseaux qu’il ne pouvait qu’imaginer.
Un jour, le seigneur du château offrit l’enfant à sa fille comme bouffon, pour la consoler de la perte de son chien. Elle était si belle que Glaviot en tomba aussitôt éperdument amoureux et il était si drôle que bien vite, ils devinrent inséparables. Mais un jour, sa belle princesse tomba si malade qu’elle mourut… Alors, Glaviot pu faire ce qu’il n’avait jamais oser faire : esquisser l’ombre d’un baiser sur les lèvres carmines de celle qu’il aimait…


Bouffon, planche de l'album © Dargaud / Porcel / ZidrouAvant même d’être envoûté par le talent de conteur de Zidrou, c’est le livre en lui-même qui attire d’emblée le regard avec son illustration sobre et superbement composée, rehaussé de dorures qui confère à l’album un air de vieux recueil de contes… Francis Porcel signe des planches superbes d’une grande fluidité. Le dessinateur espagnol a particulièrement soigné l’ambiance de chaque scène, par un encrage soigné et une mise en couleur discrète et bougrement efficace. Le soin apporté à la lumière souligne avec finesse et efficacité les différentes ambiances du récit alors qu’il parvient à donner vie à ses personnages, leur insufflant ce souffle qui en font des êtres de chair et de sang et rendent le récit plus poignant encore…

Le scénario concocté par Zidrou s’avère joliment charpenté. Il abandonne la narration à un prisonnier enchaîné dans la sinistre prison qui a vu naitre Glaviot. Ses monologues finement ciselés, mordants et caustiques, prennent avec malice le lecteur à contre-pied, l’entraînant sur de chemin de traverse qui serpentent en marge de l’histoire, façonnant, de digressions en digressions, un récit doux-amer beau et bouleversant. Le prisonnier s’adresse directement au lecteur, impulsant un rythme savoureux à l’album et captivant l’attention du lecteur, avec le savoir-faire d’un conteur, les soirs de veillée…

Bouffon, planche de l'album © Dargaud / Porcel / ZidrouConte oblige, Zidrou distille une larme de fantastique dans son récit. Glaviot, le bouffon difforme et repoussant, possède un don unique : il peut ramener à la vie les femmes en âge de procréer passée de vie à trépas… En échange, il ne demande qu’une simple chose : qu’elle lui rende son baiser. Mais à cause de sa laideur, nulle n’accepte… Avec malice et inventivité, le scénariste s’amuse à tordre les poncifs du genre pour nous mieux entraîner sur des sentiers peu fréquentés aux charmes mélancolique, proposant une version envoûtante décalée du prince charmant…

En plus d’être un livre superbement édité, Bouffon est un album sombre et lumineux qui nous conte une histoire d’amour à la fois triste, belle et poignante… Narrée de main de maître par l’inventif Zidrou, elle est mise en image avec sobriété et talent par un Francis Porcel particulièrement inspiré. Comme de coutume, Benoît Drousie alias Zidrou a su associer sa plume aux crayons du dessinateur parfait pour retranscrire avec une grande finesse son histoire… Un album incontournable pour qui aime les contes médiévaux… et les belles histoires!
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.