Haut de page.

Merci Patron!
Merci Patron!


Fiche descriptive

Documentaire

François Ruffin

24 février 2016

1h24

Chronique

Pour Jocelyne et Serge Klur, rien ne va plus : leur usine fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH), à Poix-du-Nord, près de Valenciennes, mais elle a été délocalisée en Pologne. Voilà le couple au chômage, criblé de dettes, risquant désormais de perdre sa maison. C'est alors que François Ruffin, fondateur du journal Fakir, frappe à leur porte.

Il est confiant : il va les sauver. Entouré d'un inspecteur des impôts belge, d'une bonne soeur rouge, de la déléguée CGT, et d'ex-vendeurs à la Samaritaine, il ira porter le cas Klur à l'assemblée générale de LVMH, bien décidé à toucher le coeur de son PDG, Bernard Arnault.

Mais ces David frondeurs pourront-ils l'emporter contre un Goliath milliardaire ? Du suspense, de l'émotion, et de la franche rigolade. Nos pieds nickelés picards réussiront-ils à duper le premier groupe de luxe au monde, et l'homme le plus riche de France ?
un chef d'oeuvre!


Un salutaire vent d’espoir
Merci Patron, image du filmMerci Patron fait partie de ces films qui vous rappelle que dans une démocratie, quoi qu’on en dise, le pouvoir appartient au peuple et aux petites gens…

Avec malice et ironie, François Ruffin, fondateur du journal Fakir, défend Bernard Arnault, envers et contre tous… Car le bonhomme doit avoir un bon fond, malgré les milliers de licenciments dont il est la cause… Après avoir rencontré de nombreuses personnes ayant perdu leurs emplois à cause des manœuvres de rachat du président de LVMH, le journaliste se centre sur le cas de Jocelyne et Serge Klur, au chômage depuis que leur usine qui fabriquait des costumes Kenzo a fermé pour être délocalisée en Pologne… Criblé de dettes, le couple risque à présent de perdre leur maison… Le journaliste décide de tout faire pour inverser la vapeur et redonner une parcelle d’espoir à ce couple…

Merci Patron, image du filmEpaulé par un inspecteur des impôt belge, une déléguée CGT et d’ex-vendeurs de la Samaritaine, il mettre tout en œuvre pour sauver les Klur…


Ce documentaire engagé et jubilatoire se regarde comme un film suspens… Avec humour et dérision, François Ruffin pointe les travers d’une société mondialisée ou la quête du profit a pris le pas sur l’humain… Avec délectation, il nous montre comment les petits et les sans-grades, pour peu qu’ils se serrent les coudes, peuvent faire plier les grands patrons…

Sans misérabilisme, le film brosse un portrait sensible et pertinent d’une région sinistré par les fermetures d’usines, victimes de la mondialisation et de l’argent roi…

Merci Patron, image du filmIl y a indéniablement du Michael Moore dans François Ruffin qui, tel Don Quichotte, se lance dans un combat à priori perdu d’avance… Mais que le courage (le culot?), la fraternité et la solidarité vont faire changer la victoire de camp et damer le pion au puissant Bernard Arnaud…

S’il passe encore près de chez-vous, laissez tout en plan et foncez voir ce documentaire, formidable satire sociale aux accents clownesque clairement revendiqués…

Merci Patron! est un film poignant, révoltant, drôle et rafraichissant qui fait souffler un vent d’espoir salutaire en cette période de morosité et de restrictions budgétaire… Syndicaliste, humanistes, doux rêveurs et utopistes, unissez-vous pour changer (enfin) le monde! Un autre monde est (encore) possible!
El Loco



Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.