Haut de page.

Combien de temps un homme peut-il tenir sans respirer?
Trou de mémoire



Fiche descriptive

Policier

Trou de mémoire

Tome 2

Roger Seiter

Pascal Regnauld

Pascal Regnauld

Les Editions du Long Bec

Balistik

14 Octobre 2016


15€50

9791092499414

Chroniques
gila monster
« La mémoire est un drôle de brouillard » (*)
Combien de temps un homme peut-il tenir sans respirer?
Le crépuscule d’un tueur

Gilford Milton enquête toujours sur lui-même. Plus que jamais, il a besoin de retrouver sa mémoire pour retrouver sa vie.

Une existence qui, au fur et à mesure qu'il la découvre, lui paraît de plus en plus compliquée. Il a maintenant la certitude d'avoir gagné beaucoup d'argent comme tueur à gage. Mais il n'est pas pour autant au bout de ses surprises.

Non seulement, il a visiblement plusieurs adresses à New-York, mais en plus, il a une petite amie et une famille. Ou plus exactement, il a un frère. Il compte bien sur ce dernier pour l'aider à retrouver des souvenirs. Mais contacter ce frangin inespéré n'est pas la meilleure idée qu'il va avoir. Et surtout, cette initiative-là, il risque de la payer très cher ...
un chef d'oeuvre!


Le crépuscule d’un tueur
Trou de Mémoire, planche du tome 2 © Editions du Long Bec / Regnauld / SeiterOn pourrait croire que la thématique mainte fois exploité de l’amnésique se découvrant un sombre passé n’était plus à même de surprendre le lecteur… Le talent de narrateur de Roger Seiter nous prouve qu’il n’en est rien avec ce diptyque superbement mis en image par Pascal Regnauld…

Gilford Milton reconstitue peu à peu son trouble passé… Au fil des indices exhumés, il comprend qu’il est un tueur à gages se cachant sous de multiples identités et ayant amassé une petite fortune au fil de ses contrats…

Gilford se découvre une petite amie et un frère dont il espère qu’il pourra l’aider à retrouver sa mémoire perdue… Il l’ignore encore, mais ceux qui sont sur ses traces ont eu la même idée que lui…


La tension va crescendo alors que l’étau se resserre autour du héros qui reconstruit peu à peu le puzzle de son sombre passé…
Le premier opus de ce diptyque avait fait forte impression et ce second tome ne dépareille pas, bien au contraire! Roger Seiter signe une histoire chorale parfaitement maîtrisée, installant avec maestria une ambiance sombre et pesante digne des meilleurs polars.

Le lecteur suit l’itinéraire parsemé d’embûches et de surprises de cet amnésique en quête d’un passé… Tueur légendaire surnommé Suspectum se faisant payer un demi-million de dollar par contrat, la mafia semble bien décidé à lui régler son compte de peur qu’il tombe entre les mains des flics et qu’il passe à table… Quant à la police, elle continue de traquer le meurtrier de Phoebe Draper, assassiné sur les pontons de Fischerman Wharf à San Fransisco…

La tension va crescendo alors que l’étau se resserre autour du héros et que les destins entrecroisés se télescopent pour abouti à un final des plus percutant… Les circonstances exactes de la blessure du tueur lors du meurtre de Phoebe sont aussi inattendue que savoureuse alors que la dernière case de l’album en dit long sur la pugnacité du héros de ce polar harboiled, donnant un éclairage glaçant à l’étrange titre à rallonge de l’album…

Trou de Mémoire, planche du tome 2 © Editions du Long Bec / Regnauld / SeiterPascal Regnauld, qui a collaboré avec Benoît Sokal sur les Enquête de l’Inspecteur Canardo, signe une remarquable partition en parfaite osmose à le récit. Ses partis pris audacieux confèrent à ce diptyque une intensité et une densité graphique saisissante, retranscrivant parfaitement l’atmosphère de roman noir savamment distillé par le scénario.

Trou de mémoire réunit deux auteurs rompus aux codes du polar. Roger Seiter nous livre un polar solidement charpenté à la mécanique parfaitement huilé qui s’avère à la fois entraînant et remarquablement bien construit alors que le dessin très stylisé de Pascal Regnauld pose avec maestria une délicieuse ambiance de polar noir…

Difficile de ne pas être happé par ce récit choral qui s’achève de façon pour le moins percutante… Un excellent polar, si ce n’est LE polar de l’année…

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

COPS se propose de vous entraîner dans un proche futur, celui de la Californie des années 2030. Jeune recrue fraîchement émoulue de l'Académie de Police, fils à papa pistonné, ex-fédéral ou vétéran issu de la police ou de l'armée, c'est à vous désormais de combattre le crime sous toutes ses formes au coeur de la Cité des Anges, en intégrant les rangs de l'unité COPS - Central Organisation for Public Security, élite et vitrine d'un LAPD à bout de souffle. ...