Haut de page.

Le portrait de Dorian Gray
Le portrait de Dorian Gray



Fiche descriptive

Fantastique

Oscar Wilde

Livre de Poche

1891

Chronique
Le portrait de Dorian Gray
Mister Hyde...

Par la magie d'un voeu, Dorian Gray conserve la grâce et la beauté de la jeunesse. Seul son portrait vieillira. Le jeune dandy s'adonne alors à toutes les expériences, s'enivre de sensations et recherche les plaisirs secrets et raffinés. 'Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais', 'il faut guérir l'âme par les sens, guérir les sens par l'âme'. Oscar Wilde voulut libérer l'homme en lui donnant comme modèle l'artiste. Pour se réaliser, il doit rechercher le plaisir et la beauté, sous toutes ses formes, bien ou mal. L'art n'a rien à voir avec la morale.
un excellent bouquin!


Mister Hyde...
Le Portrait de Dorian Gray est l’unique roman rédigé par Oscar Wilde, qui fut l’auteur de nombreux recueils de nouvelles, contes pour enfants et pièces de théâtres, comédies dans lesquelles ils brosse une peinture au vitriol de la bonne société anglaise.

Froidement accueilli par une partie du public anglais quelque peu puritain, ce livre relate l’histoire de Dorian Gray, dandy émerveillé par sa jeunesse et sa beauté, quasi divine.

Un jour, le talentueux Basil Hallward fait naître sous ses pinceaux un tableau représentant Dorian Gray. Ce dernier s’effraie à l’idée de penser qu’il vieillira et que le temps prendra sa beauté, alors que son portrait restera à jamais jeune et beau. Il se alors prend à rêver, en échange de son âme, de pouvoir stopper les ravages du temps, de demeurer éternellement jeune, alors que son portrait vieillirait à sa place…

'Comme c'est triste! Je vais devenir vieux, horrible, effrayant. Mais ce tableau n'aura jamais un jour de plus qu'en cette journée de juin... Si seulement ce pouvait être le contraire! Si c'était moi qui restais jeune, et que le portrait lui vieillit! Pour obtenir cela, pour l'obtenir, je donnerais tout ce que j'ai! Oui, il n'y a rien au monde que je refuserais de donner! Je donnerais mon âme pour l'obtenir! '

Et voilà que la fantastique entre en scène lorsque son voeux est exaucé. Privé de toutes entraves qui le mettrait devant les conséquences de ses actes, le dandy sombre peu à peu dans le vice, la débauche et les plaisirs faciles. Sa vie n’est plus que jouissance, cynisme et perversion. Privé de tous sens moral, incapable d’éprouver le moindre soupçon de remord, il commet peu à peu les crimes les plus abominables. Alors qu’il reste jeune et en bonne santé, comme en ce jour de juin ou fut peint son portrait, ce dernier porte sur lui les stigmates de ses débauches, de ses dépravations, et du temps qui s’écoule, inexorablement…

Mais Dorian Gray découvrira qu’il lui faudra payer le prix de sa beauté éternelle. Car sous son apparence éblouissante se cache une âme noire et corrompue, à l’exacte image de la décrépitude de ce qu’est devenu le portrait peint par Basil Hallward.

La vive polémique que ne manqua pas de déclencher ce livre au moment de sa sortie dans la puritaine Londres, a sans nul doute renforcé la notoriété du Portrait de Dorian Gray et de son auteur. Mais force est de reconnaître que ce livre est un petit bijou qui dépeint je pense assez finement les sombres ruelles de Londres et la société de l’époque. Sous l’apparence d’un conte fantastique noir, Oscar Wilde nous livre là un conte philosophique, moral et protestataire, non dénué de poésie, tout en soulevant d’intéressantes questions sur l’opposition de l’art et de la vie et du caractère autodestructeur d’une existence entièrement voué au plaisir pur, en dehors de toute considérations morales.

Les dialogues, finement ciselés, sont étincelants, le personnage principal dont on suit la lente descente dans les enfers du vice et de la débauche fascinant… Un excellent roman, volontairement provocateur…
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.