Haut de page.

Conan
Conan


Fiche descriptive

Grand Jeux

Monolith

Frédéric Henry

Georges Clarenko , Adrian Smith , Xavier Collette , Kekai Kotaki , Naïade et Brom

Asmodée

2 à 5 joueurs

14 ans et +

90 mn

décembre 2016


89€
Chronique

Vivez les aventures de Conan, Shevatas le voleur ou Hadrathus le prêtre.

Combattez des monstres, des nécromants ou des Pictes menés par Zogar Sag.

Voyagez aux côtés de Bêlit, la Reine de la Côte Noire, et son équipage de pirates. Menez de grandes batailles dans des auberges emplies de gardes ou des châteaux en ruine.


Celui d’entre vous qui conduira les troupes de l’Overlord affrontera les Héros, unis pour survivre et atteindre leurs objectifs.

Sa victoire ou sa défaite dépendra des choix stratégiques de chaque camp et de la capacité des Héros à coopérer.

Chaque scénario vous fera découvrir un lieu spécifique et une configuration de jeu différente.
un chef d'oeuvre!


A day of hight adventure
Conan, des dés originaux © MonolithLancé sur Kickstarter, Conan a battu tous les records… Plus de 16000 participants pour plus de 3 millions de dollars de levée de fonds (sur les 80.000 nécessaires!)… La thématique prenant pour cadre l’univers foisonnant de Robert E. Howard et le matériel pléthorique proposé avait su séduire des milliers de joueurs, avant même que le jeu n’existe… Nombreux furent ceux qui ont téléchargé (imprimé et parfois même customisé en créant d’incroyables dioramas en 3D) le kit de démo pour découvrir le jeu in situ… Les pledgers ont dû patienter de long mois, la production ayant pris quelques retards, l’éditeur voulant proposer un matériel de qualité optimale…

Des mois après ce formidable engouement, c’est avec un certain enthousiasme que nous avons découvert le jeu… Au risque de spoiler, c’est un chef d’œuvre…

Règles et matériel

Conan, visuel © MonolithSublime! Comment décrire autrement le matériel foisonnant contenu dans cette superbe boîte magnifiquement illustrée est à la hauteur de nos plus folles espérances : des figurines magnifiques sculptées avec soin et superbement moulées, des fiches de personnages rehaussées de superbes illustrations, des dés originaux qu’on a hâte de jeter compulsivement, un plateau réversible somptueux et une foule de scénario pour vivre de trépidantes aventures… L’attente fut longue, insoutenable pour certains, mais le jeu est vraiment magnifique!

Le livret de règles est certes épais (20 pages pour le livret des Héros auquel s’ajoute les 28 pages du livret de l’Overlord -dont 8 pages de règles-) mais il est à la fois bien écrit et très didactique, dévoilant un corpus de règles simples, immersif et vraiment ingénieux… Réunir un groupe d’aventuriers ne sera pas difficile au vue des atours indéniables du jeu! Voici venu un temps de grande aventure!

Matériel de jeu:
74 figurines, 1 Livre de Skelos, 2 plateau recto-verso, 45 tuiles, 55 cartes (42x63mm), 9 dés gravés, 4 fiches de Héros, 148 pions, 75 gemmes, 25 bases, 4 aides de jeu, 1 piste compte-tour, 1 livret de règles des Héros, 1 livret de règles de l’Overlord.

Déroulement d’une partie

Conan, équipements et sortilèges © MonolithMise en place
La mise en place s’avère particulièrement fluide et ne posera aucun problème au public ciblé…

Déroulement
Sans entrer dans les détails, les joueurs possèdent des compétences (déplacement, combats, saut…) et des points d’énergie qu’ils peuvent dépenser à loisir pour les activer… Conan, figurines © MonolithCe faisant, pour les actions l’issue incertaine (le combat notamment mais aussi le crochetage par exemple), ils constituent un pool de dés de différentes puissances (en fonction de la compétence activée et de l’arme utilisées) qu’ils lanceront pour déterminer l’efficacité de leur action. Simple et bougrement efficace!

Une fois leur tour achevé, les points ainsi dépensés sont convertis en fatigue… En lieu et place d’agir, un joueur peut décider de se reposer pour convertir la fatigue en énergie disponible…

Conan, les plateaux réversibles © MonolithLes joueurs agissent de concert, sans ordre du tour préétabli, le tour des joueurs s’achevant s’ils ne peuvent ou ne veulent plus jouer. Le groupe de héros peut ainsi coordonner au mieux ses actions, rattraper l’échec d’un des leurs en modifiant leur stratégie pour s’adapter au mieux à la situation… Cette sensation de liberté conférant indéniablement une saveur toute particulière au jeu…

Conan, les plateaux réversibles © MonolithC’est alors à l’Overlord de jouer… Lui aussi va avoir à gérer son énergie pour activer les personnages qu’il contrôle et qui seront autant d’ennemis à opposer aux joueurs. Un système de « rivière » défini le coût d’activation de chaque personnage… Il sera ainsi plus couteux d’activer un personnage venant de l’être… Durant le tour de l’Overlord, les joueurs pourront dépenser de l’énergie pour parer ou esquiver des coups… avec parcimonie car ce sera autant d’actions en moins lors de leur tour!

Fin de partie
Les conditions de victoire et de défaite sont définies pour chaque scénario, mais fort logiquement, la mort est souvent synonyme de défaite…

l’Avis de la Rédaction

Conan, aperçu du matériel superbe et pléthorique © MonolithIncroyable… En plus d’être beau, Conan est doté d’une mécanique particulièrement originale et bien pensée qui ravira les (ex-)rôlistes qui sont pléthores chez les joueurs de jeux de société.

Frédéric Henry a su créer un corpus de règles simples et fluides qui font la part belle à l’action et permettent de proposer aux joueurs une foultitude de scénarios divers et variés… Les deux piliers de ses mécanismes élégants et immersifs sont la gestion pertinente de l’énergie et la rivière de personnages de l’Overlord…

Conan, visuel © MonolithLes personnages, définis par un équipement et des compétences qui leur sont propres (et qui peuvent dépendre du scénario joué), possèdent tous leurs points forts et leurs faiblesses, obligeant subtilement les joueurs à en tirer le meilleur profit… La liberté d’action générée par la dépense de points d’énergie s’avère particulièrement grisante et les joueurs devront gérer leur réserve au mieux sous peine de se retrouver for démuni lorsque déferlera sur lui une horde de créatures peu amicale… D’autant qu’il faudra songer à se ménager quelques possibilités de parade ou d’esquive sous peine de passer trop vite de vie à trépas…
Le fait que les joueurs puissent organiser leurs actions de concert comme bon leur semble, accentue indéniablement l’impression de liberté tout en augmentant sensiblement l’immersion des joueurs dans le scénario. L’abandon du classique ordre de tour donne aux joueurs l’enivrante sensation de participer à une aventure épique, sensations par ailleurs très proches de celles qu’ont ressenties les pionniers du JdR dans leurs premiers et labyrinthiques donjons…

Conan, le livre de Skelos © MonolithLa Rivière de monstres est un concept à la fois simple et ludiquement enthousiasmant… Il confère à l’Overlord une liberté d’action saisissante, tout en lui imposant des contraintes pertinentes… Pour mettre des bâtons dans les roues du groupe de Héros de façon la plus efficace possible, il devra, à l’instar des joueurs, gérer au mieux sa réserve… Libre à lui d’activer deux fois de suite le même monstre, pour peu qu’il en paye le prix! Mais il devra aussi prendre en compte la Rivière en elle-même et son élégant mécanisme de flux afin de planifier au mieux ses actions…

Conan, des adversaire inquiétants © MonolithLa mécanique extrêmement fluide permet à l’auteur de nous proposer de nombreux scénarios aux enjeux et aux déroulements très différents, assurant un excellent renouvellement du jeu et laissant augurer de nouvelles publications venant alimenter cette fresque barbare… On imagine sans peine qu’on trouvera rapidement de multiples scénarios créé par des passionnés, édités ou disponibles en téléchargement sur le net… De quoi assurer au jeu une durée de vie quasi infinie… D’ailleurs, sans creuser beaucoup, on trouve rapidement une petite perle qui ne demande qu’à être alimenté : http://www.conan-scenarios.com...
Et le fait est que la brochette d’auteurs qui s’est prêté au jeu a signé des scénarios captivants et tendus, souvent difficiles à réussir du premier coup et apportant chacun son lot de nouveaux mécanismes qui s’intègrent sans douleur au corpus de règles, prouvant si besoin était leur extrême souplesse…

Conan, les fiches de perso © MonolithLa décoiffante campagne de Kickstarter démontrait l’incroyable engouement du public pour ce futur jeu de Frédéric Henry se déroulant dans l’univers imaginé par l’immense Robert E. Howard et qui fut décliné tant en comics qu’au cinéma…

Porté par un matériel pléthorique et tout juste somptueux, Conan est remarquablement servi par des règles souples, inventives, fluides et cohérentes qui confèrent aux joueurs une liberté d’action enthousiasmante, leur donnant la grisante sensation de participer à une aventure épique se déroulant à l’âge hyborien…

L’attente fut longue mais la qualité est indéniablement au rendez-vous! Monolith signe un premier jeu qui entre d’emblée dans le Panthéon des jeux d’affrontement de figurines… Un chef d’œuvre qui rend hommage à l’œuvre de Robert E. Howard…



On aime...

Les magnifiques illustrations
les superbes figurines
les règles originales, souples et fluides
les scénarios très différents et particulièrement immersifs

On n'aime pas...

… ben rien en fait, c’est tout juste parfait!
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.