Haut de page.

Rouge comme la lave
Elfes


Fiche descriptive

Heroic-Fantasy

Elfes

Tome 16

Jean-Luc Istin

Kyko Duarte

Héban

Soleil

Fantastique

15 Février 2017


14€95

9782302055858

Chroniques
Heureux le guerrier mort
Winter is coming
Noir comme le sang
L’assassin amoureux
Rouge comme la lave
Elfe Noire, Coeur Rouge (*)
Le sang noir des Sylvains
Elfe sylvain, cœur noir (*)

L'ultime confrontation entre Lah'saa et les peuples unifiés des Terres d'Arran...

Contre toute attente, l'elfe bleu Athé'non a survécu à l'assaut de la forteresse de Kastennroc. Il est aux portes de la mort mais se venger de Lah'saa est une idée qui l'aide à survivre. Lah'saa qui, au pied de la citadelle de Slurce, négocie avec les elfes noirs... Soit ils l'acceptent comme leur souveraine, soit elle les détruit tous.

Les elfes noirs acceptent et laissent Lah'saa atteindre l'objectif qu'elle s'est fixée. L'elfe nécromancienne exerce désormais son pouvoir sur les terres d'Arran à partir de la citadelle.

Mais une autre armée approche, dirigée par Tenashep l'elfe blanc, Redwin le guerrier nain, Aamnon le seigneur elfe Bleu, Gal l'Yrlanais, et on raconte même qu'il y aurait un mage parmi eux...
un excellent album!


Elfe Noire, Coeur Rouge (*)
Elfes, planche du tome 16 © Soleil / Istin / DuarteAvec Rouge comme la lave Jean-Luc Istin et Kyko Duarte referment magistralement un arc narratif sombre et épique amorcé au onzième tome de la série…

L’heure de l’ultime confrontation entre Lah'saa et les peuples unifiés des Terres d'Arran a sonné…
Alors qu’on le pensait mort, Athé'non a survécu à la terrible bataille de la Forteresse de Kastennroc… Rongé par le poison qui coule dans ses veines, il compte utiliser ses dernières forces pour se venger de Lah’saa qui a pris possession du corps de Lanawyn…

A la tête d’une armée plus puissante que jamais, Lah'saa est au pied de la citadelle de Slurce que les elfes noires s’apprêtent à lui livrer pour ne pas engager une bataille perdue d’avance…

Mais, dirigés par Tenashep, Redwin, Aamnon et Gal l'Yrlanais, une autre armée s’avance pour tenter de mettre fin au règne maléfique de la nécromancienne… L’affrontement parait inévitable et s’annonce sanglant… Mais un petit groupe de guerriers partis dans le nord vers Aspen va jouer un rôle crucial dans la bataille qui s’annonce…


Ce seizième opus est un récit choral captivant et parfaitement orchestré…
Elfes, planche du tome 16 © Soleil / Istin / DuarteAprès avoir dévoré à peu près tout ce qui se faisait en BD d’heroic-fantasy, je pensais m’être lassé de ce type de récits ou pire, le temps passant, être définitivement trop vieux pour apprécier ces sagas épiques… Et puis sont arrivés Elfes, Nains ou les Maîtres Inquisiteurs, des séries-concepts enthousiasmantes écrites par des scénaristes et dessinateurs chevronnés et inventifs qui ouvraient en grand les portes d’un monde riche et foisonnant…

Avec ce seizième tome qui voit se rencontrer des héros croisés dans les albums précédents (et même dans une autre série!), Jean-Luc Istin tisse un récit choral captivant et superbement orchestré… Dès les premières pages, on est littéralement happé par cette histoire rythmée et solidement charpenté. Avec ses récits alternés, on perçoit la tension monter, on sent que le destin d’un monde est en train de se jouer et il règne sur cet album un souffle épique saisissant…
Pourquoi Lah’saa fait-elle montre d’une telle cruauté? Comment est-elle devenu le monstre que l’on connaît? Et si sa quête de pouvoir n’était qu’un moyen et non le but? L’idée de faire cohabiter l’esprit de Lah’saa et de Lanawyn au sein d’un même corps donne lieu à de savoureux dialogues entre ces deux personnages, infléchissant par petites touches la marche du destin qui poussait inexorablement les Terres d'Arran vers l’abîme…

Elfes, planche du tome 16 © Soleil / Istin / DuartePour mettre en images ce tome dense et passionnant, encore fallait-il un dessinateur confirmé à même de retranscrire la dramaturgie du scénario concocté par Jean-Luc Istin. Kyko Duarte est de cette trempe là et l’on s’en rend compte dès la première planche qui montre de saisissants visuels d’un champ de bataille jonché de cadavres déchiquetés par de sinistres vautours… Porté par un découpage redoutablement efficace et des cadrages de haute volé, chacune de ses planches immerge le lecteur dans des ambiances d’autant plus sombre et inquiétante qu’Héban signe une mise en couleur irréprochable et somptueuse…

Avec ce récit choral parfaitement maîtrisé, Jean-Luc Istin conclue de façon magistrale un arc narratif sombre et épique porté par des personnages denses et complexes, le dessin somptueux de Kyko Duarte et les envoûtantes couleurs d’Héban…

Cet ultime affrontement entre Lah'saa et les peuples des Terres d'Arran s’avère à la fois épique et riche en révélations fracassantes comme en émotions… Cette troisième saison d’Elfes se referme de façon magistrale, prouvant qu’en matière d’heroic-fantasy, le meilleur reste à venir…

C’est pourquoi nous attendons avec une certaine fébrilité la quatrième saison de cette série enthousiasmante et l’amorce de la série Orks et Gobelins qui mettra en scène les peaux vertes…

Elfes, case du tome 16 © Soleil / Istin / Duarte
(*) en référence au film de Clint Eastwood
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Donjon & Dragon est un jeu de rôle médiéval-fantastique créé par E. Gary Gygax et Dave Arneson dans les années 1970. Vous trouverez plus largement dans cette rubrique des oeuvres qui pourront vous servir d'inspiration pour tous jeux médiévaux fantastiques...