Haut de page.

Derdhr du Talion
Nains


Fiche descriptive

Heroic-Fantasy

Nains

Tome 7

Nicolas Jarry

Stéphane Créty

Digikore Studios

Soleil

Heroic fantasy

19 avril 2017


14€95

9782302059627

Chroniques

Quinze années se sont écoulées depuis l'incendie qui a ravagé Fort Druz. L'ordre du Talion n'a pas été détruit.

Le pouvoir a seulement changé de mains, passant de celles des archivistes à celles des seigneurs de la banque de Pierre. Pourchassé par les maîtres assassins de la loge Noire, Ordo a renoncé à sa vengeance...

Jusqu'au jour où la belle et mystérieuse Derdhr, l'un des plus puissant seigneurs de la banque de Pierre, vient le trouver pour lui proposer de terminer ce qu'il a commencé...
un excellent album!


Jeux de dupes et de pouvoir
Nains, planche du tome 7 © Soleil / Créty / Jarry / Digikore StudiosSe déroulant dans le même univers qu’Elfes, Nains fait partie de ces séries qui vous rappelle pourquoi vous aimez l’heroic-fantasy… Nicolas Jarry, le scénariste, poursuit avec ce second opus du second l’histoire tragique de Derdhr du Talion…

Quinze années se sont écoulées depuis l’incendie qui a ravagé les archives de Fort Druz… Bien que blessé, le puissant Ordre du Talion n’a pas été emporté par l’incendie, les archivistes ayant cédé le pouvoir aux Seigneurs de la Banque de Pierre. Par un coup cynique du destin, Ordo avait accru le pouvoir d’Urus de la Maison d’Ettorn, son propre père qu’il haïssait tant…

N’ayant pas renoncé à détruire le Talion malgré le contrat posé sur sa tête par la sinistre Loge Noire, il accepte le marché que lui propose la belle et mystérieuse Derdhr qui siège à la Banque de Pierre et lui propose de terminer ce qu’il a commencé…


Nains, planche du tome 7 © Soleil / Créty / Jarry / Digikore StudiosTraitant une nouvelle fois d’héritage, de filiation et de rédemption, ce scénario de Nicolas Jarry est une fois encore d’une force peu commune, tant pour la qualité d’écriture du scénario que par la densité du personnage principal qui lui imprime sa force…

Du pouvoir de pardonner et de la solitude du pouvoir…
Comme il s’y attendait, Ordo est rattrapé par son sombre passé… Lorsque le destin frappe à sa porte sous les traits avenants de Derdhr qui lui offre de l’aider à détruire le Talion, il ne peut résister, même s’il sait qu’il n’est qu’un instrument entre les mains caressantes de ce Seigneur de la Banque de Pierre, pervers et manipulateur, rompu aux jeux de pouvoir et de manipulations… Si, comme le suggérait le titre de l’album, Ordo n’est pas le personnage principal du récit, il n’en reste pas moins le narrateur et les récitatifs qui nous livrent ses pensées sont une fois encore fort bien écrits, nous entraînant dans l’âme tourmentée de ce nain habité par un profond et aveuglant désir de vengeance…

Poussé par Derdhr, il va se confronter à ce père indigne qui n’avait pas hésité à livrer le livrer, lui, son sixième enfant né le sixième jour de la sixième lune à la sinistre Loge Noire, le jour de ses six ans… Après bien des péripéties et d’épiques combats, leur rencontre allait sceller le destin tragique du père et du fils… Digne d’une pièce shakespearienne, la dernière scène, à la fois sanglante et tragique, marquera durablement le lecteur…
Nains, strip du tome 7 © Soleil / Créty / Jarry / Digikore Studios
Grandiose et énergique, le trait puissant de Stéphane Créty fait une fois de plus merveille. Rehaussé par des couleurs de haute tenue, le dessinateur esquisse des décors vertigineux et met en scène avec virtuosité des combats dantesques et des personnages denses et expressifs…
Nains, strip du tome 7 © Soleil / Créty / Jarry / Digikore Studios
Subtil équilibre de combats et de pervers jeux politiques, Derdhr du Talion s’inscrit dans la droite lignée des précédents albums qui ont fait de Nains l’une des séries d’heroic-fantasy les plus réussies du moment dont chaque album s’avère aussi captivant qu’un épisode de Game of Thrones…

Particulièrement bien construit, le scénario de ce nouvel opus fait une fois encore la part belle aux personnages qui ont, comme de coutume, été particulièrement bien travaillé, conférant sa force à ce récit sombre et sanglant concocté par Nicolas Jarry et mis en scène par le talentueux Stéphane Créty…

Nains, strip du tome 7 © Soleil / Créty / Jarry / Digikore Studios
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Donjon & Dragon est un jeu de rôle médiéval-fantastique créé par E. Gary Gygax et Dave Arneson dans les années 1970. Vous trouverez plus largement dans cette rubrique des oeuvres qui pourront vous servir d'inspiration pour tous jeux médiévaux fantastiques...