Haut de page.

épisode III - La revanche des Sith
Star wars (Jeunesse)


Fiche descriptive

Science-Fiction

Star wars (Jeunesse)

Tome 3

Alessandro Ferrari

Ken Shue, Roberto Santillo, Marco Ghiglione, Stefano Attardi

Kawaii Studio, Davide Turotti

Delcourt

Contrebande

12 Avril 2017


12€50

9782756073316

Chroniques
Episode I, La menace fantôme
Une adaptation jeunesse dynamique et entraînante
Episode II : L'Attaque des clones
Les dernières heures de la République
épisode III - La revanche des Sith
Déjà Vador pointait sous Skywalker (*)
Rogue One
Le sens du sacrifice

La République Galactique est en guerre contre la Confédération des Systèmes Indépendants. Mais Dark Sidious n'a pas encore abattu ses ultimes cartes.

Effrayé par une vision au cours de laquelle Padmé trouve la mort, Anakin Skywalker se débat entre la lumière et le côté obscur. De son choix dépendra le destin de la galaxie...
un bon album !


Déjà Vador pointait sous Skywalker (*)
Star wars, épisode III, planche de l'album © DelcourtAccompagné d’une équipe d’illustrateurs et de coloristes talentueux, Alessandro Ferrari parachève son adaptation jeunesse de la première trilogie de ce qui reste un monument du space opéra…

La République Galactique subit les attaques répétées des Systèmes Indépendants qui souhaitent s’affranchir de sa tutelle. Echappant à la traque des Chevaliers Jedi, Dark Sidious, Seigneur Sith qui manœuvre dans l’ombre pour instaurer un nouvel ordre galactique… L’audacieux Général Grievous est parvenu à enlever le Chancelier Palpatine au cœur même de Coruscant… Obi-Wan Kenobi et Skywalker, son padawan, se lance à sa poursuite pour tenter de délivrer le captif…

Hanté par une vision prophétisant la mort en couche de Padmé, Anakin Skywalker est tiraillé entre la lumière et le côté obscur de la Force, seul à même de la sauver… De son choix dépendra le destin de la République et de la galaxie…


Une adaptation fidèle du troisième volet de la trilogie…
Star wars, épisode III, planche de l'album © DelcourtRésumer en 72 pages un film de 2h20 nécessitait comme il se doit de nombreuses coupes. Certaines sont parfois abruptes et plusieurs séquences auraient gagné en clarté si les auteurs avaient pu bénéficier d’une pagination plus généreuse. Néanmoins l’album retranscrit fidèlement le scénario du film de George Lucas. Alessandro Ferrari en reprend comme il se doit les lignes de force (smiley), les dialogues et les scènes saillantes. Les plus jeunes pourront ainsi comprendre les enjeux de ce dernier volet et assister au basculement inexorable de jeune Anakin Skywalker vers le côté obscur de la Force…

Graphiquement, la brochette de dessinateur et de coloriste nous livre des planches on ne peut plus dynamiques. Le contraste entre des décors très soignés et des personnages d’inspiration plus cartoonesque fonctionne à merveille et la lecture de l’album s’avère particulièrement fluide…

En s’appuyant sur le manuscript du film, Alessandro Ferrari propose aux jeune lecteurs une adaptation convaincante du troisième volet de la saga de Georges Lucas et ce malgré quelques coupes inerrantes à ce genre d’exercice…

Porté par un des dessins soignés, on découvre dans cet ultime opus la malsaine attirance qu’exerce le côté obscur sur le jeune Skywalker tourmenté par ses sombres vision et hanté par la peur de perdre celle qui l’aime… A la fin de la trilogie, la République n’est plus et l’avenir semble bien sombre… mais bientôt viendra un nouvel espoir!

Star wars, épisode III, planche de l'album © Delcourt
(*) Victor Hugo (ou presque)
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Star Wars : aux confins del'Empire se déroule pendant la Rébellion, après la bataille de Yavin et avant celle de Hoth. L’Empire vient d’essuyer son premier revers signi catif, mais menace toujours la galaxie, à travers laquelle il traque sans relâche l’Alliance rebelle. C’est dans ce décor de guerre civile, que malfaiteurs et canailles vaquent à leurs affaires en tentant d’abuser les Rebelles comme les Impériaux pour sortir leur épingle du jeu, voire mieux.