Haut de page.

Adieux
Le train des Orphelins


Fiche descriptive

Histoire

Le train des Orphelins

Tome 8

Philippe Charlot

Xavier Fourquemin

Scarlett Smulkowski

Bamboo

Grand Angle

10 Mai 2017


13€90

9782818941560

Chroniques

Les femmes du train prennent le pouvoir. À la fin des années 1920, Lisa a été élue maire de Cowpoke Canyon par acclamation. Elle désigne la veuve Goswell comme shérif. Au grand désespoir du petit Joey, Lisa se laisse courtiser par le beau Lee, venu construire la maison des orphelins. Mais Lee imagine déjà Lisa en épouse soumise. C’est bien mal la connaître.

Soixante-dix ans plus tard, le vieux Joey a pris la route du Connemara, à la rencontre de la petite Louisa. Il est accompagné par la lumineuse Aileen, dont il continue à douter de l’existence réelle. Devant la situation préoccupante de Louisa, Joey voit un signe envoyé par Lisa et un sens à donner à son histoire.
un excellent album!


Terminus, la vie (re)commence…
Le Train des orphelins, planche du tome 8 © Bamboo / Fourquemin / CharlotPhilippe Charlot et Xavier Fourquemin mettent un point final à cette fresque plein d’humanité qui retracé le destin tourmenté d’une poignée d’orphelins envoyés dans l’ouest pour servir de main d’œuvre bon marché…


A la fin des années 20, Lisa qui avait tant œuvré pour adoucir la vie des orphelins est élue maire de Cowpoke Canyon. Elle désigne la veuve Goswell comme shérif pour l’épauler dans sa difficile tâche. Joey voit d’un mauvais œil le jeune et fringant Lee courtiser la jeune femme et il va s’efforcer de lui jouer des tours pendables pour éloigner le jeune coq.

Dans les années 90, Joey devenu vieux a pris la route du Connemara pour y rencontrer la petite Louisa avec qui il avait échangé quelques mots sur CB… Sa route croise et recroise celle de l’apaisante Aileen dont il doute de l’existence réelle… Le vieil homme à qui on a volé l’enfance parviendra-t-il enfin à donner un sens à sa vie et à son histoire?


Un récit touchant, plein de tendresse, de générosité et d’humanité…
Le Train des orphelins, planche du tome 8 © Bamboo / Fourquemin / CharlotAu fil des albums et des différents cycles qui poursuivaient l’histoire d’une poignée de ces orphelins exilés dans le grand ouest, Xavier Fourquemin a tissé un récit touchant et plein d’humanité… Les récits croisés écartelés entre les années 20 et les années 90 s’enrichissent et se complètent de façon saisissante, esquissant le portrait complexe du jeune Joey qui voit avec cet album s’achever son long odyssée sur lequel plane l’ombre de la douce et généreuse Lisa, orpheline qui consacra sa vie et toute son énergie à alléger celle des autres…

Les crayons pleins de vivacité de Xavier Fourquemin font une fois encore merveille. Semi-réaliste, son trait aussi élégant qu’expressif donne vie à une foule de personnages formidablement expressifs, distillant humour et légèreté qui contrastent bien souvent avec le récit construit sur un drame étrangement ignoré… La colorisation de Scarlett Smulkowski est comme de coutume de haute tenue, soulignant avec finesse et efficacité l’ambiance qui baigne chaque scène…

Avec un rythme soutenu, Philippe Charlot et Xavier Fourquemin nous ont entraîné dans un voyage touchant, révoltant et bouleversant à travers le temps et l’espace…

Il s’amorça sans qu’on le sache en Irlande et s’y achève, esquissant les contours d’un nouveau départ pour le vieux Joey, qui a enfin trouvé la paix et donné un sens à son édifiante histoire…

Le Train des orphelins, case du tome 8 © Bamboo / Fourquemin / Charlot
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

L'Appel de Cthulhu est un jeu qu'on ne présente plus. C'est principalement un jeu d'ambiance et d'enquête qui propose aux joueurs d'évoluer dans le monde étrange et inquiétant de H.P. Lovecraft. En découvrant peu à peu l'autre face de la réalité, les courageux investigateurs sombrent lentement dans l'horreur et la folie.