Haut de page.

L'étincelle du savoir
Les Lames d'Apretagne


Fiche descriptive

Heroic-Fantasy

Les Lames d'Apretagne

Tome 2

Luc Venries, Yoann Courric

Noë Monin

Noë Monin, Linda-Laure Greff

Casterman

01 Novembre 2017


14€50

9782203122109

Chroniques

Action, politique, quête et magie... de la pure fantasy ! « Pars en quête de ce qui a été perdu, renoue le lien avec les esprits, trouve la Sève du Monde. » Guidé par ces paroles de la vieille Oma, Van Oxymore entend bien se réapproprier son trône.

Flanqué de son compère Faust, le prince banni se retrouve malgré lui à Vézuzalem, l’une des trois capitales-saintes de l’Empire. Alors que leur rencontre avec le zozotant Père Niffi eux les oriente enfin vers la Cathédrale du Savoir, une ombre se pointe au tableau: l’ecclésiastique est enlevé, Van devient l’ennemi public numéro un, tandis que Faust est brutalement rattrapé par les fantômes de son passé.

Inconscients d’être les pions d’une partie qui les dépasse, les deux compagnons sont propulsés au cœur d’une traque acharnée tandis que le piège de l’Empire se referme sur eux…
un bon album !


Allumer le feu! (*)
Les Lames d'Apretagne, planche du tome 2 © Casterman / Monin / Venries / CourricAprès un premier tome particulièrement rafraichissant, Van et Faust reprennent du service pour mener à bien leur quête aventureuse…

Banni du Royaume dont il était l’héritier, Van Oxymore se lance dans la quête de la Sève de Monde pour devenir le plus grand roi que l’Apretagne ait connu… Au vu de son égocentrisme et de sa vanité, ce n’est pas gagné…

Bien malgré lui, le Prince Van et Faust, son compagnon d’aventure et infortune, se retrouvent à Vézuzalem, l’une des capitales-saintes de l’Empire. Là, ils font la connaissance du Père Niffi, un ecclésiaste à la moralité variable qui les orientent vers la Cathédrale du Savoir, une bibliothèque gigantesque abritant de nombreux grimoires…

Tout aurait pu se dérouler sans anicroche mais les hommes et les dieux semblent en avoir décidé autrement: nos jeunes et innocents héros vont croiser la route de la coriace Athanasia, libérer une magie dévastatrice, être les dindons de la farce et le prétexte idéal pour réveiller d’anciennes rancœurs et déclencher une guerre… Sans compter que leurs actions inconséquentes seront l’étincelle qui mettra le feu au savoir!


Un récit d’heroic-fantasy irrévérencieux et déjanté…
Les Lames d'Apretagne, planche du tome 2 © Casterman / Monin / Venries / CourricIl existe une filiation évidente entre Les Lames d'Apretagne et Lanfeust, qu’il soit de Troy ou des Etoiles… On y retrouve un peu de la folie déjantée des aventures du plus célèbre des troyens et cet humour potache et joyeusement décalé de l’une des séries phare d’Arleston…

Rédigé à quatre mains par Luc Venries et Yoann Courric, ce second opus s’inscrit dans la droite ligne du premier tome et le discours joyeusement irrévérencieux et les allusions un brin graveleuses le destinent clairement plus à un public ado qu’à la jeunesse dans lequel bon nombre de librairie s’échinent à le ranger… Peut-être à cause du dessin rond, généreux e expressif de Noë Monin… Car bien avant de se laisser entraîner par l’histoire, c’est bien le trait débordant d’énergie et de vitalité qui attire l’œil, d’autant que la mise en couleur n’est pas en reste! Son découpage s’avère en outre bougrement efficace, de même que ses cadrages percutants qui apportent à ses compostions un dynamisme impressionnant…

L’intrigue de ce second tome est menée tambour battant. Les scénaristes étoffent leur galerie de personnage déjantés (ah ! l’irrésistible empereur!) et ne laissent aux héros pas le temps de reprendre leur souffle ni au lecteur le temps de s’ennuyer un seul instant! Les péripéties s’enchaînent sur un rythme endiablé et l’intrigue prend un tournant résolument politique et mystique, laissant augurer un dernier acte drôlement sanglant…

Les Lames d'Apretagne, planche du tome 2 © Casterman / Monin / Venries / CourricC’est peu dire qu’il se dégage une formidable énergie de ce récit d’héroïc-fantasy iconoclaste porté par et le dessin incroyablement dynamique de Noë Monin qui met en scène des personnages joyeusement foutraques lancés dans une quête qui ne l’est pas moins … Les auteurs semblent s’entendre comme larrons en foire et le plaisir qu’ils ont pris à faire cette série se ressent à la lecture…

Ce second s’inscrit dans la lignée du premier en proposant un récit riche en péripéties: poursuites endiablés, combats épiques et rencontres impromptues… le tout sur fond de prophétie, de magouilles politico-guerrière et de magie destructrice… mais les auteurs n’oublient pas pour autant d’étoffer leurs personnages, à commencer par notre improbable duo de héros qui s’étoffent au fil des pages…

Le troisième et dernier tome de cette série rafraîchissante et irrévérencieuse s’annonce aussi haut en couleur que sanglant, les derniers mots de L'étincelle du savoir ne laissant que peu de doutes sur l’issue fatale de l’histoire…


Il vous faut un chef capable de renouer avec les rites perdus. Pars donc en quête de ce qui fut égaré, redonne la mémoire aux hommes. Trouve la sève du monde.Prophétie d’Oma, la Reine des Korrils


(*) R.I.P. Johnny
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Donjon & Dragon est un jeu de rôle médiéval-fantastique créé par E. Gary Gygax et Dave Arneson dans les années 1970. Vous trouverez plus largement dans cette rubrique des oeuvres qui pourront vous servir d'inspiration pour tous jeux médiévaux fantastiques...