Haut de page.

Geisha ou le jeu du shamisen
Geisha ou le jeu du shamisen


Fiche descriptive

Album pour Enfant

Tome 2

Christian Perrissin

Christian Durieux

Christian Durieux

Futuropolis

12 Avril 2018


18€

9782754822855

Chronique
Geisha ou le jeu du shamisen
Splendeurs et blessures d’une geisha

À 18 ans, Setsuko Tsuda est devenue une geisha, son apprentissage terminé. Elle a surtout perfectionné son jeu du shamisen, cette guitare à trois cordes qui accompagne le chant des geisha et dont la mélopée peut s'avérer des plus envoûtantes quand on en joue divinement.

Mais pour le moment c'est à la montagne qu'elle exerce son art. Elle accompagne Okaa-san, la geisha qui l'a formée, gravement malade et contagieuse, qui tente de se remettre de son mal. Loin de l'okiya, Setsuko fait le point sur sa jeune existence. Car elle traverse une mauvaise passe depuis quelque temps. Elle ne progresse plus au shamisen, les clients la trouvent distante et elle a moins d'engagement. Est-elle déjà lasse de son métier?

À l'auberge où elle réside, elle rencontre Shuji Ariyoshi, étudiant en littérature française à Tokyo, qui veut devenir écrivain, dont la fantaisie et la joie de vivre la fascine.
un excellent album!


Splendeurs et blessures d’une geisha
Geisha ou le jeu du shamisen, planche du tome 2 © Futuropolis / Durieux / PerrissinChristian Perrisin et Christian Durieux referment ce diptyque qui nous conte les heures et malheurs d’une geisha dans un Japon en pleine mutation qui s’ouvre sur l’occident…

Setsuko Tsuda a grandi et la voici devenue femme et geisha. Okaa-San arrive au bout de sa vie terrestre et Setsuko l’accompagne dans son dernier voyage, apaisant ses tourments avec son shamisen dont elle joue avec maestria dans une auberge située en altitude… Là, elle fait la rencontre d’un jeune homme qui allait, des années plus tard, bouleverser sa vie…

Cultivant son don pour la musique, Setsuko, dit la Renarde, allait devenir la geisha la plus en vue de l’okija Tsushima, suscitant la jalousie de Kingyo… Elle trouvera un protecteur, promesse d’une vie meilleure, mais la vie d’une geisha et fait de fastes et de revers…

Setsuko Tsuda trouvera-t-elle enfin la paix dans ce Japon qui s’ouvre au monde?


Un récit tout en retenue porté par un dessin plein d’élégance et de délicatesse…
Geisha ou le jeu du shamisen, planche du tome 2 © Futuropolis / Durieux / PerrissinA l’instar d’une Vie (dessiné par Guillaume martinez), Christian Perrissin signe avec Geisha une œuvre forte et envoûtante qu’on croirait être la biographie d’un personnage ayant réellement existé tant elle semble être faite de chaire, de sang et d’émotions.

Avec pudeur et subtilité, le scénariste nous fait partager les états d’âme de ce personnage touchant à travers ce récit qui s’inscrit dans une veine littéraire et poétique pour nous parler d’un Japon en pleine mutation, plus que jamais écartelé entre traditions et modernité. Il faut dire que le dessin de Christian Durieux est en parfaite osmose avec son récit tout en retenue et en délicatesse. Epuré et plein d’élégances, son trait contraste avec subtilité avec le tragique ou la cruauté de certaines scènes de vies ou souligne la poésie de moments rares et précieux, Geisha ou le jeu du shamisen, planche du tome 2 © Futuropolis / Durieux / Perrissinposant avec subtilité l’ambiance si particulière qui baigne ce récit de la première à la dernière page.

Avec Geisha ou Le jeu du shamisen, Christian Perrisin et Christian Durieux referment un diptyque saisissant qui nous immerge dans un Japon en pleine mutation, écartelé entre traditions et modernité.

Porté par un dessin sublime et une narration pleine de subtilité, leur biographie fictionnelle et solidement documentée esquisse le portrait tout en pudeur et en retenue d’une jeune geisha, alternant avec art et virtuosité moments de grâces et de tragédies.

Un album rare et bouleversant, beau et triste comme un cerisier dont les fleurs délicates se mettraient à tomber sous la brise printanière…


Il t’appartient maintenant d’atteindre le fond de l’âme des gens et d’en extraire le chagrin qui les dévore.Yoda_San
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.