Haut de page.

1958-1968 - Joli mois de mai
Charles de Gaulle


Fiche descriptive

Histoire

Charles de Gaulle

Tome 4

Jean-Yves Le Naour

Claude Plumail

Sébastien Bouet

Bamboo

Grand Angle

23 Mai 2018


14€50

9782818945001

Chroniques

Mai 1968. De Gaulle s'ennuie. Pour lui, il n'y a plus rien de grand à accomplir. Survient la crise estudiantine, sociale et politique qui secoue le régime et lui redonne l'envie d'en découdre.

Se référant sans cesse à mai 1958 et à la façon dont, dix ans plus tôt, il a roulé les militaires, les pieds-noirs et les parlementaires de la IVe République, Charles de Gaulle pense facilement venir à bout des contestataires, avec la maestria politique dont il est coutumier. Mais rien ne marche.
un bon album !


les doutes du Grand Charles
Charles de Gaulle, case du tome 4 © Bamboo / Plumail / Le Naour / BouetJean-Yves Le Naour et Claude Plumail poursuivent leur série consacrée à l’un des grands hommes du XXe siècle. Avec ce quatrième tome, ils balayent les années 1958 à 1968 entre succès éclatants et revers retentissants…

A la veille du déclenchement des événement de mai 68, dans son palais de l’Elysée, Charles de Gaulle s’ennuie faute d’avoir quelque chose de grand à accomplir. Mais la crise estudiantine qui allait rapidement virer à la crise sociale allait fortement ébranler la Cinquième République.

Nostalgique de ses actes passés, De Gaulle ne semble pas prendre la mesure des événements et semble bien incapable de reprendre la main…


Mai 1958 – Mai 1968: ces jours qui ébranlèrent les républiques…
Le Grand Charles perd un peu de sa superbe dans ce quatrième tome… Rêvant de sa gloire et de ses coups politiques passés, il peine à trouver l’énergie et les ressources nécessaires pour endiguer la crise de mai 68 qu’il ne comprend pas. Charles de Gaulle, case du tome 4 © Bamboo / Plumail / Le Naour / BouetLes flashbacks revenant sur son retour aux affaires en 1958 après a « traversé du désert » montre quel animal politique il fut, après avoir été un homme de conviction et de lutte dans les années noires… Mais le portrait du président vieillissant écorne son image forgée dans l’adversité de la guerre contre l’Allemagne…

Jean-Yves Le Naour montre comment le torchon brûle peu à peu entre le président et son premier ministre dont la confiance l’un envers l’autre s’effrite au fil du temps. Pour Pompidou, l’homme politique De Gaulle est fini et il est temps pour lui de passer la main alors que le général voit en Pompidou un mollasson qui, de reculades en reculades, cède devant la violence des manifestations là où il faudrait rétablir l’ordre avant d’entamer toute négociation…


Charles de Gaulle, case du tome 4 © Bamboo / Plumail / Le Naour / BouetClaude Plumail livre une partition graphique honnête qui nous immerge avec efficacité tant au cœur de l’année 1958 que dix ans après alors que les français usaient les pavés, pour revendiquer plus de liberté ou des augmentations de salaires…

Avec efficacité, Jean-Yves Le Naour et Claude Plumail nous immergent au cœur des évènements de mai 1968…

Solidement documenté, le scénario fait revivre ces instants où la quatrième et la cinquième république ont basculé… 1958, avec le retour de De Gaulle au pouvoir… et 1968 où l’on voit l’homme du 18 juin totalement dépassé par les évènements avant qu’il ne se ressaisisse et ne retourne la situation à son avantage…

Porté par des dialogues percutants ou cocasses, Charles De Gaulle est une série captivante qui brosse au fil des tomes le portrait d’un homme complexe à différents moments clefs de sa vie…


- Voyez-vous Flohic, ça ne m’amuse plus.
- Comment ça mon général ?
- Il n’y a plus rien de difficile, rien d’héroïque. Je suis devenu un gestionnaireCitation_auteur]Dialogue entre De Gaulle et François Flohic
Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.