Haut de page.

18 Brumaire
Révolutions - quand l'histoire de France a basculé


Fiche descriptive

Histoire

Révolutions - quand l'histoire de France a basculé

Tome 1

Jean-Pierre Pécau

Antonio Marinetti

Facio

9782302071049

22 Août 2018


14€95
Chronique

Novembre 1799, le Directoire se débat face aux difficultés économiques, aux menaces politiques extérieures comme aux velléités de retour des royalistes.

La France est au bord du chaos et Sieyes cherche un militaire capable d'appuyer le renversement du régime qu'il projette.

Le général Bonaparte déjà couvert de gloire par sa campagne d'Italie et son expédition en Egypte semble le sabre idéal.
un excellent album!


Le sabre de Sieyes
Révolutions - quand l'histoire de France a basculé, planche du tome 1 © Soleil / Marinetti / Pécau / FacioCette nouvelle série-concept se propose, comme son nom l’indique, de nous entraîner dans les coulisses de ces moments qui ont vu basculer l’Histoire de France … Ce premier opus nous entraîne quelques jours avant le 18 brumaire de l’an VIII qui marqua, à sa manière, la fin de la Révolution…

Brumaire, an VIII de la Révolution. Le Directoire corrompu doit faire face aux difficultés économiques tout en déjouant les complots royalistes et jacobins qui le menacent… La France est en passe de sombrer dans le chaos et nombreux sont ceux désirant renverser la constitution de l’an III.

Emmanuel-Joseph Sieyès cherche un militaire capable de renverser le régime. Mais le Général Joubert, sabre de Sieyes et Barras, ayant été tué à la bataille de Novi, leur choix va se reporter sur le général Bonaparte, couvert de gloire lors de ses campagne d’Italie et d’Egypte. Reste à convaincre une majorité de directeur de démissionner, pour précipiter la fin du régime et permettre le coup d’état qui devait déboucher sur le Consulat…


Dans les coulisses du 18 Brumaire…
Révolutions - quand l'histoire de France a basculé, planche du tome 1 © Soleil / Marinetti / Pécau / FacioCe premier opus nous entraîne donc dans les coulisses du coup d’état qui mettra fin au décrié directoire… Mais plutôt que de nous raconter les rouages mis en œuvre durant ce coup d’état (qui n’en restent pas moins évoqués), Jean-Pierre Pécau nous le raconte par le biais du destin de deux jeunes hommes, mêlant ainsi fiction et histoire de façon particulièrement convaincante dans un récit tout à la fois rythmé et entraînant…

Le premier est Amaury de Treuil, un royaliste tireur émérite qui se fit remarquer durant la bataille de Montréjeau qui opposait royalistes et républicains avant d’être fait prisonnier. En échange de sa liberté, il fut mandaté pour abattre le Général Joubert durant la tristement fameuse bataille de Novi. Le second, Jean-Marie Fantôme, est de retour en France après avoir accompagné le général Bonaparte en Egypte au moment où son père, ruiné et criblé de dettes, se donne la mort dans sa ferme… Par leur truchement, le scénariste nous donne à voir les évènements qui allaient ébranler la France au travers les yeux de deux français que tout oppose, permettant à tout un chacun de mieux comprendre ce qui se joue en ce 18 brumaire…

Comme de coutume, Jean-Pierre Pécau associe sa plume aux crayons alertes d’Antonio Marinetti qui reconstitue un XVIIIeme siècle d’autant plus convaincant que la colorisation de Facio s’avère être de haute tenue… Révolutions - quand l'histoire de France a basculé, planche du tome 1 © Soleil / Marinetti / Pécau / FacioSa reconstitution des scènes de bataille est tout juste saisissante, de même que ses vues superbes du Paris révolutionnaire ou ses décors champêtres. Ses cadrages virtuoses confèrent à l’ensemble une dimension éminemment cinématographique qui dynamise le récit qui nous est conté…

Ce passionné d’histoire qu’est Jean-Pierre Pécau amorce avec 18 Brumaire, comment finir la Révolution une nouvelle série-concept des plus prometteuse qui nous entraîne dans les coulisses de la grande Histoire en s’appuyant sur le destin individuel de deux personnages fictifs qui permettent à l’Histoire de s’incarner…

Solidement documenté, le scénario s’avère entraînant et riche en rebondissements, dévoilant les tractations et complots qui se tiennent dans les alcôves du pouvoir, le tout superbement mis en image par le trait réaliste et virtuose d’Antonio Marinetti…

Un album qui se doit de figurer en bonne place dans la bédéthèque des amateurs d’histoire…


Vous voyez cette foule qui l’acclame? Voulez-vous descendre pour lui dire qu’elle acclame un général félon?Talleyran
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.