Haut de page.

Le grand homme
Les ogres-Dieux


Fiche descriptive

Contes et Légendes

Les ogres-Dieux

Tome 3

Hubert

Bertrand Gatignol

Bertrand Gatignol

Soleil

Métamorphose

21 Novembre 2018


26€

9782302072732

Chroniques

Petit - fils du défunt roi Gabaal - assiste, impuissant, à la capture de sa compagne, Sala, par les hommes du Chambellan, tandis qu'il est sauvé par un homme mystérieux appelé Lours.

Coutelier et rémouleur itinérant, il a rejoint les Niveleurs, un groupe de résistants qui voit en Petit un atout majeur. En échange de leur aide pour délivrer Sala, Petit devra revendiquer son trône, désavouer le Chambellan et rétablir l'entente entre les géants et les humains. Mais le chemin sera long...

Et en voulant piéger Sol, stratège redoutable à la tête des troupes du Chambellan, Lours pourrait bien s'être piégé lui-même... Parviendra-t-il à devenir le grand homme qu'il souhaite être depuis qu'il est enfant ?
un chef d'oeuvre!


La traque
Les ogres-Dieux, planche du tome © Delcourt / Gatignol / HubertParmi les joyaux de la sublime collection Métamorphose, Les Ogres-Dieux tiennent indéniablement le haut du panier… Bénéficiant d’une édition comme de coutume superbe, ce troisième opus de ce conte sombre et cruel nous propose une fois encore un récit particulièrement envoûtant…

Si le règne des ogres-dieux semble toucher à sa fin, Yori Draken, leur Chambellan, compte bien mettre Petit, fils du défunt roi Gabaal, sur le trône… Car sans monarque descendant du fondateur de la lignée des ogres-dieux, il perd toute sa légitimité…

Après avoir assisté impuissant à l’enlèvement de Sala, sa compagne, Petit, gravement blessé, est recueilli par un homme secret et mystérieux… Coutelier et rémouleur itinérant, celui qui se fait appeler Lours est le chef des Niveleurs, un groupe de résistants… L’homme au passé trouble voit en Petit l’opportunité de rétablir l’entente entre géants et humains…

Mais le chemin sera long avant qu’ils ne parviennent à délivrer Sala et rétablir Petit sur le trône de son père…


Une saga sombre, cruelle et envoûtante…
Les ogres-Dieux, planche du tome © Delcourt / Gatignol / HubertDès les premières planches, on est happé dans l’univers flamboyant et gothique né de l’imagination foisonnante d’Hubert et superbement mis en images par le trait somptueux de Bertrand Gatignol. Faisant la part belle aux ombres et à la lumière, ses planches sont de toute beauté. Son trait souple, expressif et élégant évoque celui des graveurs du XIXème siècle, ancrant délicieusement le récit dans la veine des contes cruels qui bercèrent notre enfance… Sa mise en scène virtuose est entièrement au service de l’histoire, donnant vie à des personnages pleinement incarnés et particulièrement expressifs qui évoluent dans une nature hostile et sauvage superbement retranscrite…

Mais le fabuleux travail de Bertrand Gatignol n’est pas le seul atout de cette fresque vertigineuse… Difficile en effet de ne pas être subjugué par le formidable travail narratif d’Hubert, scénariste inventif du Leg de l’Alchimiste, Miss pas touche ou de Beauté… Ce troisième opus de la saga fait directement suite au premier tome qui marquait la fin du règne des ogres-dieux, alors que le second venait préciser le passé de l’ambitieux Chambellan, densifiant la trame de façon rudement efficace… Comme de coutume, le récit qui nous est conté est rythmé par de textes joliment illustrés nous contant les jeunes années de Lours qui, comme on le devine rapidement, est bien plus qu’un rémouleur itinérant… Chacun de ces chapitres étoffe l’univers de façon saisissante, rendant la lecture plus immersive et cette chasse à l’homme plus trépidante encore…
Les ogres-Dieux, planche du tome © Delcourt / Gatignol / Hubert
C’est avec un plaisir jubilatoire que nous nous sommes replongé dans l’univers cruel et ténébreux de la saga des ogres-dieux

Avec ce troisième opus, Hubert nous invite à une impitoyable chasse à l’homme dont l’issue pourrait bien bouleverser le fragile équilibre sur lequel repose cette société écartelée entre le moyen-âge et la renaissance, désormais privée de ses cruels et décadents monarques.

Son conte fantastique et gothique est, comme de coutume, somptueusement mis en scène par le talentueux Bertrand Gatignol qui met son art au service d’une histoire captivante, rythmée par des nouvelles venant préciser le passé du principal protagoniste du récit…

Ce Grand Homme est indéniablement un grand album qui plus est superbement édité…
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Les sages ont coutume de dire : "le monde est un rêve de dragon". Cette phrase résume toute l'originalité de cet univers. A chaque aventure, les personnages se retrouvent au milieu d'un nouveau monde, généré par les rêves des dragons. Ils vont rencontrer des gens qu'ils ont peut être côtoyé dans un autre rêve mais dont ils ne se souviennent pas. Ils sortent du "gris-rêve" : le temps entre les aventures est si banal qu'on s'en souvient à peine. Chaque aventure peut se situer dans un nouveau monde, avec ses lois originales ou farfelues, avec son histoire dont il va falloir déjouer les fils pour dénouer l'intrigue. A l'opposé du jeu de campagne avec ses grands secrets, rêve de dragon est un jeu d'aventures qui peuvent être indépendantes. Les liens entre les rêves sont des déchirures de rêves, passages en un seul sens ou des blurêves, des passages qui ont leurs propres lois.