Haut de page.

La grâce
Le Caravage


Fiche descriptive

Histoire

Le Caravage

Tome 2

Milo Manara

Milo Manara

Simona Manara, Milo Manara

Glénat

Caractère

28 Novembre 2018


14€95

9782723491211

Chroniques
La palette et l'épée
La part de ténèbre
La grâce
Touché par la grâce

fiévreux et en exil après son affrontement contre Ranuccio, le Caravage quitte Rome pour trouver refuge auprès d'une troupe de saltimbanques. Le peintre profite de sa convalescence pour se lier avec la belle et farouche Ipazia, qui lui servira d'inspiration future.

Alors que leur caravane fait halte à Naples, le Caravage se rend compte qu'il est à la fois célèbre et recherché à travers toute l'Italie. Entre les proches de Ranuccio qui cherchent vengeance et les commanditaires de ses tableaux laissés inachevés, le peintre ne s'est pas fait que des admirateurs et partage sa vie entre la palette et l'épée.

Son seul espoir d'obtenir, par la grâce papale, un sésame pour retourner à Rome est d'entrer dans le prestigieux ordre des Chevaliers de Malte. C'est un nouveau voyage qui s'annonce...

Susceptible, impétueux, hédoniste et bagarreur, le Caravage n'est pas seulement le maître du clair-obscur et l'un des plus grands peintres de l'histoire de l'Art, c'est aussi l'auteur d'une vie d'aventure au moins aussi incroyable que son oeuvre.
un excellent album!


Touché par la grâce
Le Caravage, planche du tome 2 © Glénat / ManaraMaître du clair-obscur, Michelangelo Merisi de Caravaggio, dit le Caravage, fut indéniablement l’un des plus grands artistes de son temps. L’un des grand maître du neuvième-art, son compatriote Milo Manara, s’empare de ce personnage éminemment romanesque pour signer un diptyque sombrement envoûtant…

Fiévreux et blessé à la suite de son duel contre Ranuccio Tomassoni, le Caravage quitte Rome et trouve refuge auprès d’une troupe de saltimbanques itinérants qu’il émerveille par son art. Condamné par contumace, il ne peut regagner la ville éternelle où il a laissé de nombreux ennemis et entame un long périple…

S’inspirant de son quotidien et des hommes et des femmes qui croisent sa route, l’artiste exilé continue à peindre avec frénésie, séduisant les puissants et charmant les miséreux, espérant que son art lui permettra d’obtenir la grâce papale qu’il espère…

Mais son caractère fougueux et rebelle n’est-il pas le principal obstacle à son retour en grâce…
Le Caravage, planche du tome 2 © Glénat / Manara

L’’hommage appuyé d’un Grand Maître du neuvième à l’un des plus grands peintres de son temps…
Impétueux et rebelle à toute forme d’autorité, côtoyant les puissants mais appréciant la compagnie du peuple, séducteur et bagarreur, le Caravage a tout du personnage de roman. Passionné par l’Art en général et par la Renaissance en particulier, Milo Manara lui rend un hommage appuyé avec ce dyptique. Avec finesse, il montre comment l’artiste puise dans sa vie tumultueuse pour construire son œuvre, et qu’elles sont toutes deux sont inextricablement liés, l’une ne pouvant exister sans l’autre.

Au fil des péripéties picaresques qui émaillent son récit, Milo Manara esquisse un portrait en clair-obscur de l’artiste, mettant en lumière ses failles et son esprit novateur et transgressif qui a révolutionné l’Art, influencé durablement de nombreux artistes et heurté ses contemporains…

S’inspirant des gravures d’époque, Milo Manara signe des décors magnifiques, où évoluent des personnages aux traits expressifs sublimés par une mise en couleur somptueuse… Car, pour rendre hommage à ce génie de la peinture, l’artiste est revenu à la couleur directe, soignant tout particulièrement les ombres et les lumières comme aimait à le faire le Caravage, et limitant sa palette, à l’instar du peintre de la Renaissance. Le Caravage, planche du tome 2 © Glénat / ManaraCe faisant, Manara retranscrit l’atmosphère si caractéristique qui baigne les toiles du Caravage qui parvenait à saisir la beauté et faire jaillir la grâce du cœur même des ténèbres… Tout comme parvient le faire le trait charnel et sensuel de l’auteur…

S’appuyant sur les témoignages des contemporains du Caravage, Milo Manara signe une biographie romanesque captivante de l’un des plus grands peintres de son temps dont l’œuvre allait révolutionner la peinture et l’art, jusqu’au cinéma.

L’auteur italien rend par la même un hommage saisissant à cet artiste dont il admire le travail et dont la vie tumultueuse et aventureuse en faisait déjà un héros de roman. Revenant à la couleur directe, il signe un album graphiquement somptueux et montre comment la vie et l’œuvre du Caravage sont inextricablement lié, l’une se nourrissant de l’autre.

S’immisçant dans les zones d’ombres de la fin de ce ténébreux génie, l’auteur apporte sa vision, à la fois sublime et tragiquement romantique, d’un artiste doublement hanté par la grâce…
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.