Haut de page.

Une maternité rouge
Une maternité rouge


Fiche descriptive

Album pour Enfant

Christian Lax

Christian Lax

Christian Lax

Futuropolis / Le Louvre Edition

16 janvier 2019


22€

9782754816601

Chronique
Une maternité rouge
L’Art à tout prix?

Alou, chasseur de miel, se dirige vers les ruches sauvages d’un baobab. Circulant en 4x4, armés jusqu’aux dents, une bande d’islamistes radicaux foncent sur lui et font exploser le baobab sacré. Parmi les débris du baobab, Alou découvre, intacte, une statuette représentant une femme enceinte. Encouragé par son père, il se rend dans le pays Dogon présenter la statuette au sage du village, le hogon, respecté de tous pour sa culture.

Le hogon reconnaît aussitôt cette Maternité rouge . Elle est l’oeuvre, selon lui, du maître de Tintam, dont une première Maternité se trouve déjà au Louvre, au Pavillon des Sessions. Pour le vieil homme, la sculpture, en ces temps de barbarie, sera plus en sécurité au Louvre, près de sa soeur, qu’ici, au Mali.

Confier la statuette au musée parisien, c’est la mission d’Alou. Et pour la mener à bien, le jeune homme prendra tous les risques en traversant déserts et mers, en compagnie de migrants, ses soeurs et frères d’infortune.
un excellent album!


L’Art à tout prix?
Une maternité rouge, planche de l'album © Futuropolis / LaxAvec le talent qu’on lui connaît, Christian Lax met en lumière la vie des migrants à travers l’odyssée mouvementée d’une statuette Dogon…

Alou était occupé à récolter le miel dans les ruches sauvages d’un baobab lorsqu’une bande d’islamiste radicaux armés foncent sur lui, menacent de le tuer avant de faire exploser l’arbre sacré… Dans les débris du vénérable baobab, Alou exhume une statuette représentant une femme enceinte…

Avec cette précieuse sculpture, il se rend auprès du hogon d’un village Dogon, seul à même de lui apprendre son origine et sa valeur… Le vieux sage reconnaît aussitôt la statuette qu’il avait caché à la convoitise des colons plusieurs années auparavant… Elle serait l’œuvre du maître de Tintam et sa sœur se trouverait déjà exposée dans le Pavillon des Sessions du Louvre… Le sage confie alors une mission au jeune Alou : se rendre en France pour confier la Maternité Rouge au Musée du Louvre et la sauvegarder de la barbarie des islamistes…

Commence alors pour Alou une folle odyssée à travers les déserts et les mers en compagnie de ses frères et sœurs de misère rêvant d’un monde meilleur… Mais cette statuette vaut-elle qu’on lui sacrifie sa vie ?


La place de l’art dans l’histoire du monde…
Une maternité rouge, planche de l'album © Futuropolis / LaxL’auteur dépeint avec finesse les relations complexes qui unissent le Mali à l’ancien pays colonisateur et le paradoxe qui voit des œuvres d’art, pour les sauver de l’obscurantisme, confiées à la France qui a constitué ses premières collections d’art premier en pillant sans vergogne le patrimoine culturel des pays colonisés... Mais il met aussi en lumière le destin des migrants, fuyant la mort et la misère de leur pays dans l’espoir d’une vie meilleure… Leur chemin semé d’embûches et de dangers mortels, la faim qui les ronge, le racisme des pays traversés et le rejet de ceux qui ne souhaitent rien d’autre que vivre debout… La présence d’Alou détonne : même s’il avait toutes les raisons du monde de fuir son pays qui vit sous le joug des intégristes, c’est, dérisoirement, pour sauver une statuette qu’il risque sa vie…

Avec ce récit bouleversant et plein d’humanité, Christian Lax s’interroge sur la place de l’art dans l’histoire de l’humanité… A cette époque troublée où l’on s’offusque, à juste titre, de la destruction du patrimoine de l’humanité par des extrémistes de tous poils, la mort de centaines de migrants embarqués dans une frêle embarcation pour échapper à la guerre qui ravage leur pays ne mérite parfois que quelques minutes, en fin de JT…

Une maternité rouge, planche de l'album © Futuropolis / LaxSensible et d’une grande finesse, le dessin de Christian Lax s’avère somptueux. Il peint des paysages à la beauté troublante, donne à ressentir le soleil brûlant du désert ou les conditions de survie à bord de ces frêles embarcations avec lesquelles les migrants espèrent gagner la terre promise… Quant à ses personnages, ils sont tout juste bouleversants d’humanité, à commencer par le jeune Alou, exilé volontaire, prêt à tout pour mener à son terme la périlleuse mission de confier la Maternité Rouge au musée du Louvre…

Poignant, plein d’humanité et magnifiquement mis en image, Une Maternité Rouge aborde le destin des migrants, ces hommes et femmes quittant leur pays ravagé par la guerre, l’obscurantisme et la barbarie dans l’espoir d’une vie meilleure… Christian Lax dépeint avec finesse et lucidité les relations complexes et paradoxales unissant la France et ses anciennes colonies dont elle a pillé sans vergogne le patrimoine culturel pour alimenter les collections de ses musées…

Mais l’odyssée du jeune Alou, envoyé par un sage confier une Maternité Rouge au musée du Louvre pour qu’elle y soit conservée pose en filigrane une question cruciale : n’est-il pas dérisoire de chercher à préserver le patrimoine de l’humanité alors qu’il y a tant et tant à faire pour sauver des vies ?

Un album bouleversant qui fait montre du talent de conteur et de dessinateur de l’auteur…


Même s’il m’en coûte de l’admettre, la place la plus sûre pour cette maternité est au Louvre, à côté de sa sœur. Et c’est toi qui va l’y emmener.
- Moi. Mais pourquoi moi ?
- Parce que c’est toi qui l’a trouvée, les circonstances t’ont désignée. Et la décision du Hogon est indiscutable.le Hogon

Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.