Haut de page.

Nemeton
Nemeton


Fiche descriptive

Jeux familial

Blam!

Johann Favazzo

Ann & Seb

Blackrock Games

2 à 4 joueurs

12 ans et +

75 mn

19 octobre 2018


44€90
Chronique

En proie à une sombre malédiction, la forêt meurt lentement. Quelques druides répondent cependant à la détresse des animaux, derniers gardiens de ce royaume végétal en perdition. Sauvez la forêt et devenez-en le protecteur !

Incarner un druide n’est pas chose facile !
Chaque joueur doit, pendant 10 tours de jeu, explorer la forêt et tirer profit des éléments qu’il rencontre pour gagner des points.
un excellent jeu!


Un jeu enchanteur et poétique
Dans Nemeton, les joueurs incarnent des druides désireux de rechanter une forêt victime d’une sinistre malédiction… Pour se faire, ils devront collecter de plantes, pactiser avec les animaux de la forêt et réveiller les Nemetons, sanctuaires jadis investits de puissants pouvoirs.

Règles et matériel

Nemeton, druides & druidesses © Blam! / Ann & Seb / FavazzoAprès Lindisfarne, le dessinateur bicéphale Ann&Seb signe une fois encore des illustrations de toute beauté qui immergent d’emblée les joueurs dans un univers sombre et féérique… Si le dessin de la boîte attire d’emblée l’attention du joueur, le matériel est en parfaite osmose avec la thématique développée : cartes, plateaux individuels et principal sont tout juste magnifiques alors que les jetons et les meeples Plante et Druide s’avèrent très agréables à manipuler. En plus d’être belles, les tuiles Forêt s’avèrent particulièrement lisibles tandis que les décors en 3D (chênes, sources et mégalithe) achèvent de rendre le jeu très agréable à regarder… et de nous donner d’emblée une furieuse envie d’y jouer… Ajoutons à cela un recueil de nouvelles signées Stéphane Longeray et illustrant chacune des phases de jeu et vous obtenez un matériel poétique et délicieusement immersif…

Nemeton, tuiles animaux © Blam! / Ann & Seb / FavazzoSi la règle du jeu (8 pages) pourra effrayer les joueurs occasionnels, elle s’avère particulièrement bien écrite et rehaussée d’exemples bien sentis pour exposer clairement les différents rouages du jeu…

Contenu de la boîte: 40 tuiles «Forêt», 14 tuiles «Lieu sacré», 2 plateaux «Forêt», 1 plateau «Objectifs», 24 cartes «Potions», 40 tuiles «Animaux», 8 jetons «Triskell», 75 jetons «Plante» en bois, 1 sac en tissus, 4 Nemeton, 4 Source, 7 Chêne et, pour chacun des 4 joueurs :1 4 plateaux Individuels et 1 pions «Druide» en bois et 20 jetons « Druide »


Déroulement d’une partie

Nemeton, visuel © Blam! / Ann & Seb / FavazzoMise en place
Si la lecture des règles pouvait laisser présager une mise en place un brin longuette, il n’en est rien : c’est rapide et fluide…

Déroulement
Le tour d’un joueur se découpe en quatre phases qui rythment la journée du druide :

Nemeton, le verso des cartes Potion © Blam! / Ann & Seb / Favazzo1La Nuit durant laquelle le joueur va placer sans la dévoiler (mais en connaissant sa nature : rivière, carrière, clairière ou terre) la tuile supérieure de sa pile adjacente à une ou plusieurs tuile Forêt. La lune figurant sur la tuile posée éclaire en ligne droite (jusqu’ rencontrer une tuile de même nature) différentes tuiles de la forêt, révélant au passage des plantes druidiques sur les tuiles vides…

2L’Aube durant laquelle la tuile précédemment posée est retournée, révélant possiblement une tuile spéciale (chêne, source ou mégalithe)

3Le Jour durant lequel le druide va pouvoir se déplacer d’une ou deux tuiles dans une direction donnée. Il peut utiliser des jetons spéciaux (pour bifurquer ou bénéficier d’un déplacement supplémentaire), utiliser la Mandragore (pour se transformer en oiseau et rejoindre le chêne de son choix) ou invoquer l’esprit d’un animal pour bénéficier de sa capacité spéciale.

En achevant son déplacement sur une tuile spéciale, le druide peut : concocter une potion (sur un mégalithe), gagner la confiance des animaux (sur une source) ou échanger 2 plantes de son choix contre une de la réserve ou réserver une des 3 potions disponibles (sur un chêne). S’il s’arrête sur une tuile occupée par un druide, il peut le contraindre à un échange de plante…

Nemeton, au verso des fiche de perso : le décompte © Blam! / Ann & Seb / Favazzo4Le Crépuscule durant lequel joueur complète le plateau commun (cartes potions, animaux…) et vérifie s’il a validé l’un des objectifs disponibles (et y place en ce cas un de ses marqueurs)

Fin de partie
Lorsque tous les joueurs ont joué leurs tuiles, la partie est achevée et la forêt réenchantée. Pour savoir quel sera le druide le plus prestigieux on procède à un décompte où interviennent les Triskels (2 PP / Triskel), les Potions réalisées (de 3 à 10 PP / Potion), les Objectifs Réalisés (1 à 4 PP par objectif) et les séries d’Animaux différents (1 à 9 points par série)…

l’Avis de la Rédaction

Nemeton, partie en cours © Blam! / Ann & Seb / FavazzoAvec son premier jeu publié, Johann Favazzo nous offre un jeu élégant mêlant habilement mécanismes et thématiques de façon inextricable… S’il emprunte des mécanismes éprouvés à des jeux existants, il leur ajoute de subtiles composantes qui enrichissent la thématique de façon saisissante, immergeant plus avant les joueurs dans cette forêt qu’ils doivent réenchanter…

Simple mais poétique et plein d’élégance, le système de floraison s’avère bougrement malin. Les joueurs devront s’efforcer de révéler des plantes qu’ils pourront récolter afin de ne pas (trop) favoriser les autres joueurs…
Comportant un élément visible (la nature du terrain) et un autre caché (les éventuelles plantes pouvant y pousser et le symbole associé à une tuile spéciale), chacune des tuiles Forêt offre un large éventail de choix tactiques tout en ménageant des éléments de surprises parfaitement raccord avec la thématique d’exploration de cette forêt mystérieuse…
Nemeton, visuel © Blam! / Ann & Seb / Favazzo
Le déplacement des druides est de base très restreint et contraignant… Mais la possibilité d’utiliser les jetons de déplacement spéciaux, de se transformer en oiseau ou de bénéficier des capacités d’un animal préalablement apprivoisé l’enrichissent considérablement… Comme le conseillent les règles, garder une mandragore dans sa besace s’avère être une option bien souvent salutaire pour rejoindre rapidement une zone de la forêt riche en plantes… Surtout qu’apprivoiser un animal ou la préparation d’une potion permet de réactiver l’un ou l’autre des jetons de Déplacement (ou de s’emparer d’un Triskel)...

Si grâce à son matériel magnifique et ses illustrations soignées d’Ann&Seb qui distillent une ambiance délicieusement féérique, Nemeton a d’emblée captivé notre attention, c’est bien la symbiose entre les mécanismes et la thématique qui rend le jeu si prenant et immersif…

Johann Favazzo a su mêler avec habilité mécanismes éprouvées et ingrédients aux saveurs ludiques originales pour distiller une once de poésie dans ce jeu exigeant qui nécessitera plusieurs parties pour en découvrir les richesses et les subtilités qui sont les charmes du jeu…



On aime...

le matériel et les mécanismes au service d’une thématique immersive
les règles, subtil mélange de mécanismes classiques et d’innovations originales
la fluidité des parties
les interactions entre les joueurs
le recueil de nouvelles


On n'aime pas...

Ne pas avoir le temps de faire une autre partie






Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.