Haut de page.

L'espion de trop
L'espion de trop


Fiche descriptive

Histoire

Frederic Antoine

Voro

Kamiken, Voro

Glénat

Glénat Québec

15 Mai 2019


14€50

9782923621869

Chronique

Une incroyable histoire d'espionnage, inspirée de faits réels ! 9 novembre 1942, vers 5 h du matin, un étranger entre dans l'hôtel du petit village de New Carlisle dans la Baie-des-Chaleurs.

Von Janowski, lieutenant de la marine allemande a pour mission de faire enquête sur la construction du nouveau bombardier mosquito qui vient d'entrer en production en Gaspésie...
un bon album !


l'espion de New Carlisle
L'espion de trop, planche de l'album © Glénat / Voro / Antoine / KamikenFrederic Antoine et Voro nous entraîne au cœur de la deuxième guerre mondiale dans un récit d’espionnage se déroulant loin des terrains habituels des opérations.

New Carlisle, 9 novembre 1942. Un étranger entre dans l’hôtel du petit village… C’est Werner Von Janowski, un lieutenant de la marine allemande fraîchement débarqué d’un u-boot pour une mission de renseignement et de sabotage des bombardiers mosquito qui viennent d’entrer en production alors que le Canada est officiellement en guerre avec l’Allemagne depuis septembre 1939. Soldat insubordonné couvert de dettes, séducteur patenté poursuivit par une cohorte de maris jaloux, Von Janowski était à deux doigt de rejoindre le front russe lorsque son ami, officier de l'Abwehr, lui a proposé cette mission au Canada…

Mais, alors que la Bataille du Saint-Laurent fait rage et que des sous-marins allemands coulent navires militaires et marchands canadien, son inconséquence va rapidement le faire repérer par un villageois soupçonneux…


un récit édifiant bâti sur une singulière anecdote historique…
L'espion de trop, planche de l'album © Glénat / Voro / Antoine / KamikenAvec ce surprenant récit d’espionnage, Frederic Antoine nous dévoile un pan méconnu de l’histoire de la seconde guerre mondiale : la présence d’u-boot et d’espions allemands sur les côtes canadienne…

Et, s’il semble totalement incongru, les évènements relatés dans l’albums s’inspirent de faits historiques indéniables : après plus de quarante jours de mers, Werner Alfred Waldemar von Janowski est arrêté après une mission de moins de douze heures… Il faut dire que, comme le souligne l’édifiant dossier qui clôture l’album, l’homme et les services d’espionnage allemand ont accumulé les bourdes : l’argent qu’il utilise n’a plus cours depuis plusieurs années. Il débarque à l’hôtel à une heure matinale, prétextant être venu en bus alors que le seul autobus desservant les environs ne passait que trois heures après son arrivée. Après avoir passé plusieurs semaines dans les cales du u-boot, il émanait de lui une forte odeur de diesel… Autant d’éléments troublants qui aiguisent la suspicion des autochtones qui le suspectent bien vite d’être un espion à la solde des nazis…

Fort de ces faits évérés, Frederic Antoine tisse un récit fictionnel et rocambolesque joliment troussé expliquant point par point l’échec cuisant de sa mission d’infiltration… Trahison, jalousies et guerre des services sont au menu de cet album captivant qui donne une version crédible et cohérente et, qui sait ?, véridique, d’une mission d’espionnage étrangement mal préparée…

L'espion de trop, planche de l'album © Glénat / Voro / Antoine / KamikenRehaussé par une colorisation soignée conférant à l’ensemble une atmosphère de roman noir, le dessin réaliste de Voro immerge avec force le lecteur dans cette époque troublée. Son encrage épais qui se fait parfois sensuel, confère un certain charme à ses planches dont le découpage classique est entièrement tourné vers la narration. Le soin apporté aux décors comme aux costumes apportent au récit la crédibilité historique nécessaire à ce type d’histoire.

S’appuyant sur des faits historiques avérés, le scénariste canadien Frederic Antoine tisse un récit fictionnel racontant la mission d’infiltration d’un agent de l'Abwehr venu au Canada pour y rencontrer le leader fasciste québécois Adrien Arcand afin de mener une opération de renseignent et de sabotage sur les bombardiers mosquito…

Basé sur une solide documentation, le dessin de Voro immerge le lecteur au cœur de la deuxième guerre mondiale pour un récit d’espionnage aussi édifiant que rocambolesque, donnant des explications particulièrement crédibles de l’étrange et éphémère aventure du lieutenant Werner Von Janowski…
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.