Haut de page.

Oboron du bouclier
Nains


Fiche descriptive

Heroic-Fantasy

Nains

Tome 15

Nicolas Jarry

Nicolas Demare

Digikore Studios

Nicolas Demare, Bertrand Benoît, Olivier Héban

Soleil

Heroic fantasy

20 Mars 2019


14€95

9782302076631

Chroniques

La mort est un aller sans retour.... c'est du moins ce que pensait Oboron, jusqu'à ce qu'il se réveille au fond d'un ravin, transpercé par une dizaine de flèches.

Tandis qu'il retrouve la mémoire, il comprend que sa destinée vient de basculer. On ne revient pas de l'au-delà sans en payer le prix fort. Oboron n'a alors plus qu'une idée en tête : retrouver les siens pour les protéger de la tempête qu'il s'apprête à déclencher.
un excellent album!


tragique destin d’un Berserker
Nains, planche du tome 15 © Soleil / Demare / Jarry Oboron se réveille au fond d’un gouffre, le corps criblé de flèche et lardé de coups… Il peine à rassembler ses forces alors que les souvenirs lui reviennent par bribes…

Guerrier déshonoré par le suicide de son père, il travaillait à l’édification d’une fortification avec ses compagnons d’infortune lorsqu’il est attaqué nuitamment par un groupe d’elfes bleus. Après une bataille dantesque, Oboron est gagné par une rare incontrôlable qui lui permet de tenir un temps contre un ennemi plus nombreux et préparé au combat… Il aurait dû être mort dix fois et siéger à la table d'Yjdad… Et il est pourtant là, blessé mais bien vivant et s’en retourne péniblement au campement… Sans qu’il puisse rien faire, ses anciens camarades l’assomment et le confient à Maître Faradum, l’Aumonier de la compagnie… Ce dernier lui révèle qu’il est victime d’une terrible malédiction qui se transmet par le sang de générations en générations…

Nains, planche du tome 15 © Soleil / Demare / Jarry Il est le descendant d’Aracarom, un berserker et il n’a d’autre alternative que de mourir sur le champ pour protéger les siens et son peuple ou sur un champ de bataille en tenant le rang contre la promesse qu’il ne sera rien fait à sa famille tant que la corruption ne se manifestera pas…


Un récit âpre et violent dont Nicolas Jarry a le secret…
Avec ce destin hors du commun, Nicolas Jarry continue à écrire celui du peuple Nain… Construite sous forme de flashback, ce nouveau récit tout à la fois captivant et entraînant s’avèrent remarquablement bien construit avec une montée en puissance savamment dosée sur fond de malédiction qui corrompt l’âme d’une vieille lignée Oboron est le malheureux héritier… Comme on s’en doute, le destin de ce nain déshonoré par la lâcheté de son père ne sera pas sans remouds et Oboron du bouclier n’est pas nain à se laisser enfermer dans un sillon tout tracé qui ne peut le mener qu’à la mort… Surtout si on renie les promesses qu’on lui a faite et qu’on s’en prend à sa famille…

Nicolas Demare fait une nouvelle fois montre de son talent en dépeignant des personnages riches et tourmentés qu’il fait évoluer dans des décors somptueux. La mise en couleur subtile assurée par les studios Digikore retranscrit avec art les différentes ambiances qui émaillent les récits et la fureur des combats… Nains, planche du tome 15 © Soleil / Demare / Jarry Lorsqu’il est habité par l’esprit berserker, la folie furieuse qui s’empare d’Oboron est tout juste impressionnante, sublimé par la chorégraphie des combats et des cadrages pour le moins percutants… Quant à la couverture ; composée à six mains par Nicolas Demare, Bertrand Benoît et Olivier Héban et rehaussé d’un subtil vernis pelliculé, elle est comme de coutume sublime et puissante…

Pour peu qu’on soit amateur de récit d’heroic-fantasy, difficile de rester insensible au souffle épique de cette série qui entraîne le lecteur dans les Terres d’Arran dont l’univers se densifie et s’enrichir au fil des tomes et des séries auxquelles elles servent de décors… Comme nous l’avons dit précédemment, il y a là matière à un jeu de rôle tant l’univers s’avère riche, complexe, dense et foisonnant…

Porté par un rythme soutenu, des révélations fracassantes et le dessin puissant de Nicolas Demare, ce quinzième opus de Nains, narrant le destin tragique et terrifiant d’Oboron de l’Ordre du Bouclier, est une fois de plus captivant alors que la narration s’avère être comme de coutume parfaitement maîtrisée…


Laissez-moi combattre… Je ne veux pas mourir dans le déshonneur comme mon père !Oboron du Bouclier
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Donjon & Dragon est un jeu de rôle médiéval-fantastique créé par E. Gary Gygax et Dave Arneson dans les années 1970. Vous trouverez plus largement dans cette rubrique des oeuvres qui pourront vous servir d'inspiration pour tous jeux médiévaux fantastiques...