Haut de page.

Manhattan Jungle
the Kong Crew


Fiche descriptive

Aventure

the Kong Crew

Tome 1

Eric Herenguel

Eric Herenguel

Eric Herenguel

Ankama

04 Octobre 2019


15€90

9791033511274

Chronique
Manhattan Jungle
Fantastique uchronie

En 1947, quatorze ans après la victoire de Kong, Manhattan a été évacuée. L’île est devenue une zone interdite surveillée par l'escadrille appelée la Kong crew.

Quand un journaliste et un scientifique entrent illégalement dans Manhattan, l'équipe, menée par Virgil, est chargée de les retrouver.
un chef d'oeuvre!


Fantastique uchronie
the Kong Crew, planche du tome 1 © Ankama / HerenguelRévélé par Ballade au bout du monde dont il signe les dessins du second cycle, le talentueux Éric Hérenguel fut aussi un des premiers à proposer, avec la complicité de Dieter, Edward John Trelawnay, l’une des premières BD stempunk… à l’heure où le genre n’était pas encore à la mode… Après nous avoir subjugué par son Lune d'argent sur Providence, western fantastique dont il signait dessins et scénario, le voilà qui revient avec un récit d’aventure particulièrement jubilatoire où il est, une fois encore, seul maître à bord…

New-York, 1933. Contrairement à ce qui avait été dit dans le film Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsac, Kong n’a pas été abattu par l’aviation américaine en haut de l'Empire State Building… Il a mis en déroute l’armée américaine et a fait de Manhattan son territoire. L’armée a fait évacuer l’île et depuis quatorze années, le roi Kong règne y règne en maître incontesté, malgré les tentatives de l’armée pour l’abattre…

1947. Un Catalina a survolé Manhattan avant de se poser sur l’East River. A son bord, le journaliste Irvin Stone et le scientifique Jonas Lazarus Parker venu explorer ce qu’il convient d’appeler Manhattan Jungle.
Alors qu’il effectuait un vol de reconnaissance, Virgile suis son binôme qui, faisant fi des ordres de leur colonel, décide de survoler Manhattan. Son P-26 Peashooter est pris en charge par des ptérodactyles avant d’être fauché en plein vol par le poing rageur de Kong… Son avion s’écrase dans Manhattan om ses chances de survie sont réduites à la portion congrue… La nature y a repris ses droits et de terrifiants dinosaures en arpente les ruelles et les souterrains…


the Kong Crew, planche du tome 1 © Ankama / Herenguel
Un récit d’aventure audacieux, délicieusement pulp et follement récréatif…
Publié dès 2018 en noir & blanc et en anglais par les audacieuses et dynamiques éditions Caurette sous la forme de fascicules, façon comics book, le récit nous est à présent proposé dans un album somptueux : composée comme une fiche de film, la couverture est de celle qui attire d’emblée le regard avec ce visage menaçant de King Kong et ce titre superbement mis en valeur par un vernis sélectif du plus bel effet… Ajoutons à cela un dos toilé et vous obtenez un album qu’on a d’emblée bougrement envie de lire !

Dès les première planches, on en prend plein les mirettes avec des visuels d’un Manhattan transformée, littéralement, en jungle urbaine alors qu’un hydravion Catalina amerrit nuitamment… Changement de décor lorsqu’on découvre Virgile et son chien Spit à bord de son bolide… Le lecteur s’attache rapidement à ce personnage jeune et séduisant qui ne semble pas savoir s’y prendre avec la gente féminine. La relation naissante avec la belle et rebelle est délicieusement attendrissante et les quolibets dont l’affublent de ses collègues ne font qu’ajouter à son charme !

the Kong Crew, planche du tome 1 © Ankama / HerenguelDifficile de ne pas être bluffé par le travail graphique de l’artiste qui nous enchante avec son dessin nerveux, son encrage souple et ses couleurs envoûtantes. Jouant avec art avec les références cinématographiques de l’époque, il compose des planches tout à la fois élégante et dynamiques, portées par des cadrages vertigineux et percutants entièrement au service de la narration… Le cahier graphique complétant l’album est lui aussi de toute beauté et des dizaines de pages supplémentaires n’auraient pas été de trop pour ceux qui, comme nous, apprécient le travail de l’auteur !

Superbement édité, porté par un dessin virtuose, des cadrages cinématographiques et une narration alternée parfaitement maîtrisée impulsant à l’album un rythme soutenu, ce premier tome de The Kong Crew est une petite merveille qui comblera d’aise les amateurs de récits d’aventure pulp…

On se laisse happer avec délice par cette uchronie qui revisite un classique du cinéma fantastique avec audace et inventivité, imaginant ce que serait devenu Manhattan si Kong n’avait pas été abattu par l’aviation américaine.

Mené tambour battant par un Éric Hérenguel très inspiré, ce premier tome est de ceux qu’on dévore avec jubilation et dont on attend la suite avec une impatience frénétique… Une trilogie qui s’annonce d’ores et déjà incontournable !


Si je rentre à la base, je suis un homme mort… Et si je reste ici, je ne survivrais pas bien longtemps… Pfffff.Virgile
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Arkéos est un jeu de rôle d'ambiance pulp classique dans la lignée d'Indiana Jones. Les joueurs y incarnent des personnages aventureux et plutôt stéréotypés vivant des épopées héroïques aux quatre coins du monde dans des années 30 teintées d'exotisme et de surnaturel.