Haut de page.

Rouge passé, histoire d'une rédemption
Rouge passé, histoire d'une rédemption


Fiche descriptive

Histoire

Arnaud Gonzague

Nicola Gobbi

Nicola Gobbi

Steinkis

25 Septembre 2019


20€

9782368462638

Chronique
Rouge passé, histoire d'une rédemption
Ouvrir la porte

Italie, années 1970. Années de plomb. Décennie mortifère où le terrorisme d'extrême gauche répond à celui de l'extrême droite.

Jeune femme révoltée, Anna Laura Braghetti rejoint les Brigades rouges en 1977, et participe, pour sa première mission, à l'enlèvement d'Aldo Moro, figure majeure de la scène politique italienne. Le 12 février 1980, la lutte armée la conduit à assassiner Vittorio Bachelet, vice-président du Conseil supérieur de la magistrature.

Condamnée à perpétuité, elle entame un long chemin vers la réconciliation, aidée du père Adolfo Bachelet, le frère de sa victime...
un bon album !


Ouvrir la porte
Rouge passé, histoire d'une rédemption, planche de l'album © Steinkis / Gobbi / GonzagueRouge Passé est un album bouleversant qui revient sur les crimes d’une ex-brigades rouge et nous raconte le lent chemin sur le sentier de la rédemption entamé par la jeune femme.

Anna Laura Braghetti était déjà une ado engagée à gauche et révoltée contre le système… Alors que l’Italie vivait ses années de plomb, elle rejoint les Brigades Rouge en 1977 et prend une part active à la séquestration d’Aldo Moro, ancien président du Conseil qui fut assassiné après 55 jours de captivité… Le 12 février 1980, son engagement la conduit à assassiner Vittorio Bachelet, vice-président du Conseil Supérieur de la Magistrature…

Arrêtée et jugée, la jeune femme est condamnée à la prison à perpétuité… Enfermé à la prison de Rebibbiak, elle se prépare à rencontrer le père Adolfo Bachelet, frère de sa victime… Ce dernier allait l’aider à cheminer sur le douloureux chemin de la rédemption…


Une plongée saisissante dans l’intimité d’une jeune femme aveuglée par son engagement…
Arnaud Gonzague signe un album particulièrement poignant qui décortique avec finesse le lent mécanisme d’embrigadement qui peut conduire une jeune femme idéaliste à commettre l’irréparable : la déshumanisation de la victime qui n’est plus que l’incarnation d’un symbole, une idée que l’on peut abattre sans états d’âme…

Le récit des évènements est fait à rebours, au fur et à mesure qu’Anna Laura Braghetti évoque ses souvenirs, guidés par les questions pertinentes du père Adolfo qui, après avoir pardonné à la meurtrière de son frère, tente de comprendre, et de l’aider à comprendre, ce qui a pu la conduire à presser onze fois sur la détente…

Rouge passé, histoire d'une rédemption, planche de l'album © Steinkis / Gobbi / GonzagueTout en retenue, le dessin de Nicola Gobbi met en scène ce récit avec pudeur et sensibilité. Son découpage audacieux souligne savamment le désarroi de Anna Laura qui revit inlassablement le meurtre et tente de comprendre ce qui a pu la mener à commettre pareille horreur…

Arnaud Gonzague et Nicola Gobbi nous livrent un récit poignant qui nous entraîne dans l’intimité de Anna Laura Braghetti, ancienne membre des Brigades Rouge, qui va se confier au frère de sa victime et entamer un long processus de rédemption…

Difficile de ne pas être touché par la compassion, l’écoute et l’amour qui émane de ce vieil homme et par la sincérité du repentir de la jeune femme, emportée par son idéalisme et son engagement …

Cet album poignant est complété par un article édifiant signé par Alessandro Orsini, Professeur de sociologie du terrorisme à l’Université Luiss de Rome et qui nous éclaire sur les mécanismes conduisant au terrorisme…


Tout est inutile quand on ne veut pas ouvrir la porte.Aldo Moro

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.