Haut de page.

Pharaon
Pharaon


Fiche descriptive

Jeux familial

Catch Up Games

Henri Molliné, Sylvain Lasjuilliarias

Christine Alcouffe

Blackrock Games

1 à 5 joueurs

12 ans et +

60 mn

20 septembre 2019


35€90
Chronique

Vous êtes un des enfants de Pharaon. Votre vie est consacrée à préparer votre passage dans l’au-delà : vous entourer d’artisans, bâtir la chambre funéraire la plus somptueuse, faire des offrandes aux Dieux et contenter leurs exigences.
un excellent jeu!


La pesée des âmes
L’Egypte antique ne cesse d’inspirer les créateurs de jeux de société… Mais qui s’en plaindrait quand ils ont la beauté et le charme ludique de Pharaon ? Dans ce jeu de Sylvain Lasjuilliarias et Henri Molliné, les joueurs incarnent les enfants de Pharaon et vont s’efforcer de préparer leur voyage dans l’Au-Delà en accomplissant des actions justes et vertueuses…

Règles et matériel

Pharaon, le dos des cartes © Catch Up GamesLa boîte de Pharaon est de toute beauté, avec ses dorures somptueuses et ces gravures nous immergeant d’emblée dans la thématique… Le matériel est à la mesure de son écrin : un plateau magnifique qui s’assemble pour former un disque (solaire ?), un plateau Pyramide pour mesurer le temps qui passe, des jetons Premier Joueur, Pharaon et des vases canopes élégants, des cartes magnifiques décorées évoquant d’antiques parchemins et des jetons épais arborant des symboles égyptiens sans oublier un sac pour ranger les offrandes… Le matériel est indéniablement magnifique et sert remarquablement bien la thématique du jeu alors qu’un travail soigné sur l’iconographie permet de lire et comprendre les pouvoirs offerts par les cartes Noble ou Artisan sans qu’il soit besoin de trop se référer aux règles.
Seul petit bémol : l’absence de thermoformage remplacé par des sachets, bien moins pratiques à l’usage… Mais c’est bien là la seule fausse note de ce superbe matos !

Pharaon, la tuile Pharaon © Catch Up GamesLe livret de règles (12 pages), s’avère particulièrement bien conçu. La mise en place y est expliquée clairement avec un schéma particulièrement clair et des encarts viennent préciser certains éléments du jeu. Les mécaniques propres à chaque quartier du plateau sont présentés de façon claire et concise et la maquette permet de retrouver une info en cours de partie en cas de besoin… Un aménagement est prévu pour deux joueurs ainsi qu’un mode solo bougrement malin à difficultés modulables… Figurant au dos de la règle, le résumé du jeu est un support idéal pour en expliciter les rouages alors que la description des différents symboles de jeu s’avère être un précieux repère pour les premières parties.

Contenu de la boîte : 1 plateau Tablette des dieux, 1 plateau Pyramide, 120 jetons Ressource, 40 jetons Offrande, 30 tuiles Vase, 3 jetons spéciaux, 1 sac imprimé, 30 cartes Artisan, 26 cartes Noble, 5 tuiles pour le solo et, pour chacun des 5 joueurs, 8 jetons en bois (1 grand disque, 6 petits disques et 1 cube)


Déroulement d’une partie

Pharaon, deux quartiers © Catch Up GamesMise en place
Si le premier montage du plateau Tablette des dieux pourra être fastidieux, une fois le « truc compris », ça fonctionne parfaitement ! A par cela, passé la première partie, la mise en place s’avère très fluide, surtout au vu du matériel foisonnant!

Déroulement
Pharaon, la déesse Isis © Catch Up GamesA son tour de jeu, un joueur va avoir le choix entre deux options :

1Effectuer l’Action d’un Quartier: L’accès à chacun des 5 quartiers nécessite de payer une ressource de la couleur indiquée par la roue. Une fois ce coût acquitté, il faudra payer une ou plusieurs ressources pour effectuer l’action associée au quartier : acquérir une carte Noble ou Artisan, récupérer des paires d’offrandes, gagner des ressources et progresser sur les pistes Nil ou édifier une nouvelle étape de son monument funéraire…

2Passer et placer son jeton sur le plateau Pyramide du Temps avant de prendre l’un des vases disponibles et de collecter les 3 ressources y figurant. A chaque fois que le joueur devrait jouer, il aura la possibilité de gagner une ressource parmi un éventail de choix allant grandissant.


Pharaon, les ressources d'Egypte © Catch Up GamesFin de la manche
A l’issue de la manche, la roue tourne dans le sens indiqué par les flèches, modifiant (de façon prévisible) le coût d’accès à chaque quartier. Suit alors une petite phase d’entretien pour enlever et mettre de nouveaux éléments, jetons Offrande, cartes et vases…

Fin de partie
La Partie s’achève à l’issue de la cinquième manche. On procède alors à un décompte : chaque joueur compte les points indiqués sur ses cartes Nobles et Artisans, sur l’étape d’avancée de sa Chambre Funéraire, sur les Pistes du Nil… Chaque jeton offrande rapporte 1 point (en plus de ceux figurant éventuellement dessus) et les jetons Pharaon et Premier Joueur donnent respectivement 7 et 3 points… A cela s’ajoute des points relatifs aux Objectif des Dieux séparant chaque quartier (à condition de valider chacun des 2 objectifs)…

Ensuite, ô surprise, le joueur totalisant le plus de points est déclaré le vainqueur.

l’Avis de la Rédaction

Pharaon, le plateau central © Catch Up GamesAvant toute chose, sachez que pour jouer, il vous faudra une grande table tant le plateau Tablette des dieux s’avère grand… Mais d’une part une table de grande taille est un accessoire indispensable pour tout joueur compulsif et, d’autre part, il eut été dommage de réduire la taille de la roue ! On y aurait perdu en lisibilité et les jetons Ressource auraient nécessité une pince à épiler pour être manipulés… Ce qui, vous en conviendrez, serait bien dommage !

Pharaon est clairement un jeu qui s’apprivoise… Ce n’est pas pour rien que l’Empire Egyptien a duré trois millénaires… C’est qu’il y en a des choses à faire pour préparer son trépas et son voyage vers l’au-delà ! Et à la clef de chaque action, des points substantiels à engranger pour gagner la meilleure place auprès de Râ… Cet aspect salade de points est clairement impossible à appréhender en une seule partie… Mais il est à la source de la richesse de ce jeu qui propose de multiples stratégies pour remporter une partie…

Pharaon, la Pyramide du Temps © Catch Up GamesLa mécanique des quartiers, avec le coût d’entrée variable qui va changer en cours de partie s’avère ludiquement brillante, d’autant que, conjuguée avec le fait de pouvoir utiliser la ressource ainsi payée pour s’acquitter du coût de l’action, infléchie subtilement la stratégie de chacun… Il faut parfois faire l’impasse sur telle action lors d’un tour pour l’effectuer lors du suivant où le cours s’en trouvera ainsi réduit…

Le nombre de places étant limité dans chaque quartier assure une interaction à fleuret moucheté mais s’avère néanmoins prégnante alors qu’on se rapproche de l’échéance et qu’Anubis prépare sa balance pour la pesée des âmes… Associé à la sélection d’un vase parmi ceux disponibles, la Pyramide du Temps est un mécanisme bougrement malin qui permet aux joueurs de grappiller quelques ressources et devra être pleinement intégré dans leurs stratégies ! Surtout qu’être premier joueur est indéniablement un plus dans le quartier des Artisans, des Nobles ou des Offrandes…

Pharaon, cartes Nobles © Catch Up GamesSi le jeu se bonifie clairement avec le temps, les joueurs en maîtrisant peu à peu les subtilités, il se renouvelle aussi grâce au hasard de la pioche des Nobles et des Artisans bien sûr, mais aussi et surtout grâce au plateau central modulable: les quartiers se suivant dans un ordre aléatoire, certaines ressources pourront présenter plus d’intérêts que d’autres selon la stratégie que l’on souhaite mettre en place pour optimiser l’obole à payer pour accéder à tel ou tel quartier. En outre, les désirs des dieux, associant un aspect de chaque quartier contigu changent à chaque partie et obligent les joueurs à s’adapter au contexte… Car ces faveurs accordées par les dieux dans leur infinie sagesse font souvent la différence !

Le mode solo n’est pas purement anecdotique, loin de là ! Il a clairement fait l’objet d’un saisissant travail. Utilisant les mécanismes du jeu compétitif, il rajoute de subtils éléments (le Traître) qui va venir mettre des bâtons dans la roue du char du joueur… Le Complot du Traître offre un réel challenge au joueur avec une mécanique fluide semblable à un bot œuvrant dans l’ombre…. La difficulté modulable permet à tous d’explorer en douceur sa mécanique savamment étudiée avant d’augmenter, graduellement, la difficulté …

Pharaon, le scribe © Catch Up GamesDu haut de ces pyramides, soixante minutes de gestion et d’optimisation vous contemplent…

Avant de se lancer dans une partie de Pharaon, les joueurs perdront du temps à admirer le matériel qui est tout juste superbe, en plus d’être ergonomique et bien pensé… Christine Alcouffe, (talentueuse artiste à qui l’on doit notamment les superbes illustrations de l’excellent Paper Tales !) et Catch Up Games ont indéniablement fait un superbe boulot !

Soutenues par une iconographie soigneusement étudiée, les règles s’avèrent particulièrement fluides mais offrent un large éventail de stratégies possibles pour mener à la victoire… Il faudra plus d’une partie pour maîtriser les subtilités de ce jeu destiné à des joueurs rompus à la réflexion et à l’optimisation… Mais le jeu en vaut clairement la chandelle !

Aussi, mortel, n’hésitez pas et préparer sans attendre votre ultime voyage avec cet excellent (et magnifique !) jeu de Sylvain Lasjuilliarias et Henri Molliné…

Pharaon, cartes Artisans © Catch Up Games

On aime...

Le matériel pharaonique et somptueux au service d’une thématique forte
la mécanique de la roue
la salade de points délicieusement assaisonnée
la richesse impressionnante du jeu
la beauté de la boîte


On n'aime pas...

l’absence de thermoformage
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.