Haut de page.

Trois contes de fantômes
Trois contes de fantômes


Fiche descriptive

Illustration

Guy de Maupassant

Camille Garoche

Camille Garoche

Soleil

Métamorphoses

09 Octobre 2019


26€

9782302077805

Chronique
Trois contes de fantômes
Un ténébreux écrin

Trois contes de fantômes propose trois nouvelles fantastiques écrites par Guy de Maupassant, choisies et illustrées par Camille Garoche, véritable orfèvre du papier découpé.

Apparition s'intéresse à une histoire étrange survenue au marquis de la Tour-Samuel, alors qu'il était âgé d'une vingtaine d'années, et qui le hante depuis...

Le Tic est le récit d'un père, affligé d'un tic singulier, qui raconte les mystérieuses raisons qui incitent sa fille à porter un gant à la main gauche...

Enfin, La Mort nous immerge dans les souvenirs du narrateur dont la femme est morte, lorsque d'étranges phénomènes se produisent...
un excellent album!


Un ténébreux écrin
Trois contes de fantômes, planche de l'album © Soleil / Garoche / MaupassantSi Guy de Maupassant s’est fait connaître par ses romans réalistes, il fut l’auteur de nouvelles magnifiques dont certaines, telles le Horla, sont fortement teintées de fantastique. Avec ces Trois Contes de fantôme, l’impressionnante Camille Garoche se propose de nous faire découvrir trois contes moins connus à l’écriture ciselée qu’elle habille avec des illustrations somptueuses…

Dans l’Apparition, publié en 1883 dans les pages du Gaulois, le marquis de la Tour-Samuel se souvient d’une terrifiante apparition dont il fut jadis témoin… Près d’un demi-siècle auparavant, un ami veuf l’avait chargé de se rendre dans son ancienne demeure pour y prendre d’importants papiers… Là-bas, il sentira une oppressante présence dont le souvenir ne cesse de venir le hanter…

Publié l’année suivante dans ce même journal, Le Tic nous transporte dans une station thermale de Châtelguyon où le narrateur fait la connaissance d’une femme et de son père affligé d’un tic singulier. Ce dernier lui confie alors un récit glaçant qui lui dévoile les origines tragiques et macabre de son affliction…

Trois contes de fantômes, planche de l'album © Soleil / Garoche / MaupassantDans La Morte, parue dans Gil Blas en 1887, le narrateur se recueille sur la tombe de sa défunte épouse qu’il aimait éperdument, relisant l’épitaphe qu’il fit graver sur la pierre tombale : « Elle aima, fut aimée et mourut ». Mais alors que la nuit tombe, d’étranges phénomènes se produisent dans le cimetière qui aller durement ébranler le jeune homme : les morts sortent de leurs tombes et rectifient les erreurs gravées sur leur dalle mortuaire…


Trois contes méconnus illustrés avec audace et inventivité…
Pour beaucoup de lecteurs, cet album sera l’occasion de découvrir ces trois récits baignant dans une atmosphère fantastique… On y retrouve l’écriture réaliste empreint de pessimisme de Guy de Maupassant, magnifié par ses talents de conteurs. Chacun des contes est d’ailleurs un récit enchâssé dans un autre, faisant du lecteur le confident privilégié de l’histoire…

Trois contes de fantômes, planche de l'album © Soleil / Garoche / MaupassantComme de coutume avec les ouvrages de la collection Métamorphose, l’album est superbement édité : dos toilé, couverture somptueuse rehaussé d’un vernis sélectif qui se révèle selon l’éclairage, signet en tissus… Ajoutons à cela trois pages de garde finement ciselées réservée à la première édition qui dévoilent de façon subtile et délicate un élément clef du récit, et vous obtenez un livre indéniablement somptueux donnant d’emblée au lecteur une furieuse envie de le lire…

Mais le formidable travail graphique de Camille Garoche justifie à lui seul qu’on se plonge dans ces Trois Contes de Fantômes… Il y a bien sûr ses jolis crayonnés accompagnant le texte et reprenant des éléments narratifs d’élégante manière… Mais ce sont surtout les illustrations pleine page qui sont en tous points fascinantes… L’atmosphère qui se dégagent de chacune d’elle s’avère tout à la fois délicieusement dérangeante et… fantastiquement fantastique… Et le regard du lecteur s’y perd, attiré par de petits détails surprenants qui le poussent à déconstruire l’illustration… Se révèle alors le procédé follement inventif : les illustrations ont été composées en combinant dessin et papier découpés pour réaliser de magnifiques scénettes photographiées avec soin… Si, comme l’écrivit André Gide « l’art naît de la contrainte », celles que s’est données l’autrice de cet album en font une œuvre d’art unique et envoûtante…
Trois contes de fantômes, planche de l'album © Soleil / Garoche / Maupassant
Avec Trois Contes de Fantômes, Camille Garoche nous présente trois nouvelles de Guy de Maupassant où le réalisme de l’auteur se teinte de fantastique pour donner naissance à des récits expressionnistes où le ressenti du narrateur fait naître ce délicieux sentiment d’angoisse chez le lecteur.

Superbement édité dans la magnifique collection Métamorphose, l’album est sublimé par le travail graphique audacieux et inventif de l’illustratrice qui mêle avec une habilité confondante illustrations et papier découpé pour créer des scénettes somptueuses distillant un sentiment diffus de malaise…

L’album est complété par un dossier passionnant dans lequel Camille Garoche nous entraîne de l’autre côté du miroir, dans les coulisses de l’album afin de dévoiler au lecteur son processus créatif…


Cette histoire m'a tellement bouleversé l'esprit, a jeté en moi un trouble si profond, si mystérieux, si épouvantable, que je ne l'ai même jamais racontée. Je l'ai gardée dans le fond intime de moi, dans ce fond où l'on cache les secrets pénibles, les secrets honteux, toutes les inavouables faiblesses que nous avons dans notre existence.le marquis de la Tour-Samuel

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.