Haut de page.

La malédiction du pétrole
La malédiction du pétrole



Fiche descriptive

Album pour Enfant

Jean-Pierre Pécau

Fred Blanchard

Fred Blanchard

Delcourt

Hors Collection

04 Mars 2020


17€50

9782756083858

Chronique
La malédiction du pétrole
l'excrément du diable

Depuis près d'un siècle et demi, l'or noir a été le moteur de la croissance et la source des plus grands malheurs.

Combien de temps cet état va-t-il durer alors que même la catastrophe écologique du réchauffement climatique ne semble pas peser dans la décision de s'en passer ? Mais à quand remonte cette course à l'abîme ? C'est ce que les auteurs entreprennent de raconter.
un excellent album!


l'excrément du diable
La malédiction du pétrole, planche de l'album © Delcourt / Blanchard / PécauMême si on parle depuis plusieurs années de sa disparition prochaine, l’or noir s’est imposé depuis des décennies comme le moteur de la croissance mondiale.

Dans la Malédiction du Pétrole, les auteurs s’efforcent de retracer l’histoire de l’exploitation du pétrole de ses origines à nos jours, des prémisses de l’exploitation industrielle en passant par l’apparition de grands groupes qui allaient, durablement, dominer le marché pétrolier, contournant les lois anti-trust et faisant coïncider ses propres intérêts avec ceux des états… Avec cynisme et lucidité, Jean-Pierre Pécau met en lumière de façon saisissante le rôle qu’a joué le pétrole dans tous les conflits qui ont déchiré le globe de la fin du XIXe siècle à nos jours…


Un album glaçant mais indéniablement captivant…
Féru d’histoire, Jean-Pierre Pécau signe un album somptueux qui explore le medium de la bande dessinée pour mettre en lumière l’histoire étrangement méconnue de cette huile de roche noire, visqueuse et malodorante qui est, plus encore que l’argent, le nerf de la guerre… tout en étant sa raison d’être… La malédiction du pétrole, planche de l'album © Delcourt / Blanchard / PécauAvec un humour sombrement corrosif teinté d’une tragique lucidité, le scénariste fait un exposé à la fois brillant et très didactique de l’histoire du pétrole, qui, s’il a été la source de progrès technologiques et sociétaux indéniables, a presque toujours tiré vers le bas les peuples des pays producteurs, n’enrichissant qu’une minorité d’industriels, de politique ou de militaire et hypothéquant dangereusement l’avenir même du pays.

Pour le (vieux) rôliste que je suis, Fred Blanchard est l’illustrateur d’Athanor, un jeu de rôle inventif et déroutant signé par un certain Pierre Rosenthal et le dessinateur de Ran Corvo, sur un scénario (totalement) déjanté (mais incroyablement jubilatoire) de Doug Headline et Stephane Salvetti et le co-dessinateur (avec Olivier Vatine, excusez du peu) de la trilogie des Héritiers de l’Empire, formidable adaptation de l’excellent roman de Timothy Zahn se déroulant dans l’univers de Star Wars… Le voir reprendre les crayons est une délicieuse surprise qui justifie à elle seule la lecture de l’album…
Et le fait est que l’artiste a fait sur la Malédiction du Pétrole un travail remarquable avec des illustrations somptueuses et charbonneuses soigneusement travaillées et riche en symbolisme qui renforce subtilement le propos. La malédiction du pétrole, planche de l'album © Delcourt / Blanchard / PécauAu fil des pages, le dessinateur reprend des dessins pour composer ses nouvelles planches, distillant un humour grinçant par le truchement de ces répétition (tel Nobel, cigare au bec, ordonnant d’employer des Cosaques) ou soulignant de façon saisissante à quel point l’Histoire est un éternel et tragique recommencement.

De la naissance des 7 sœurs aux guerres du golfe, des révolutions russes aux guerres mondiales, de la guerre froide au réchauffement climatique, Jean-Pierre Pécau et Fred Blanchard explorent l’histoire du pétrole dans sa dimension industrielle et géopolitique avec cynisme et lucidité au cours d’un récit aussi édifiant que froidement captivant…

La forme et le fond se rejoignent de façon saisissante dans cet album magistral revenant sur les raisons qui ont fait du pétrole la source de bien des maux de nos sociétés contemporaines et des grandes tragédies qui ont émaillé ce siècle et le précédent…


Comme toujours dans l’histoire du pétrole, sa carrière commence par hasard, sur un coup de chance… une rencontre.le narrateur


(*) ainsi que le nommait Juan Pablo Pérez Alfonzo, cofondateur de l’OPEP
Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.