Haut de page.

La même férocité
Les 5 terres



Fiche descriptive

Heroic-Fantasy

Les 5 terres

Tome 4

Luwelyn

Jérôme Lereculey (encrage de Lucyd, direction artistique de Didier Poli)

Dimitris Martinos

Delcourt

Terres de Legendes

30 Septembre 2020


14€95

9782413016731

Chroniques
De toutes mes forces
Le creuset d’un monde
La même férocité
Le trône d’Angleon

Le putsch fomenté par les lions a été réprimé dans le sang. Le roi Mederion et Terys, son ombre, incarnent un renouveau qui entend en finir avec les rivalités entre races.

Pour les activistes étudiants qui veulent mettre à bas la monarchie, c'est une occasion en or. Une fois de plus, les intrigues politiques sont au coeur de la vie d'Angleon, tandis que loin du trône, chacun, qu'il soit otage, mercenaire, garde du corps ou enquêteur, oeuvre à son propre destin...
un chef d'oeuvre!


Le trône d’Angleon
Les 5 Terres, planche du tome 4 © Delcourt / Lereculey / Luwelyn / Martinos / PoliLe coup d’état fomenté par les lions a fait long feu et a été réprimé dans le sang. Après avoir trahi les siens en les poussant à la révolte, Terys est devenu l’ombre du jeune roi Mederion. Tous deux comptent mettre fin à la rivalité entre races, source de troubles et d’instabilité… L’Ombre du défunt roi comprend alors que, sous ses apparences naïves, le lionceau s’avère être un animal politique froidement machiavélique…

Alors que la couronne semble fragilisée, des étudiants activistes veulent mettre à bas la monarchie pour construire une société plus juste… Mais des dissensions apparaissent entre ceux désireux de composer avec le nouveau souverain et ceux qui pensent que seule une révolution apportera le changement souhaité…

Tandis que les otages princiers des grandes maisons cherchent à s’enfuir du palais royal en passant par les souterrains, mercenaires et hommes de mains sont envoyés retrouver Astrelia, fille du défunt roi, pour le meilleur… ou pour le pire…


Un thriller politique de medieval-fantasy orchestré avec maestria …
Les 5 Terres, planche du tome 4 © Delcourt / Lereculey / Luwelyn / Martinos / PoliAlors que le troisième tome de la série nous montrait l’émergence d’animaux politiques machiavéliques en la personne du jeune roi Mederion et de l’ambitieux Terys, ce quatrième opus montre les premiers jours de règne du monarque qui s’affranchit de la tutelle de l’Ombre de son père pour mener une politique inspirée à même de heurter les membres du Conseil.

Lewelyn (auteur tricéphale derrière qui se cache David Chauvel, Andoryss et Patrick Wong) poursuit son formidable récit de medieval-fantasy qui esquisse les contours d’un monde riche et foisonnant tout en déroulant une intrigue impeccable et implacable portée par des personnages cohérents et charismatiques délicieusement tortueux et tourmentés qui révèlent au fil des pages toute leur complexité. La relation entre Mederion et Terys est par exemple esquissée avec une rare subtilité, annonçant par petite touche l’avant dernière planche de l’album…

Les 5 Terres, planche du tome 4 © Delcourt / Lereculey / Luwelyn / Martinos / PoliLes auteurs impriment un rythme soutenu à leur récit en tissant plusieurs fils narratifs qu’ils alternent avec art. Ils nous entraînent dans les coulisses du pouvoir où s’ourdissent complots et révoltes sur fond de guerre de succession… Chaque élément se trouve être parfaitement à sa place et s’imbrique de façon saisissante dans la tapisserie composée avec soin par les auteurs… Difficile de ne pas être séduit par la qualité d’écriture de la série, la finesse des dialogues et la cohérence de l’intrigue dont la densité et la richesse évoque celle du Game of Throne de George R. R. Martin…

Graphiquement, Jérôme Lereculey oblige, le dessin s’avère être de haute tenue. Le dessinateur signe comme de coutume des compositions impressionnantes, soignant son découpage et ciselant ses cadrages pour servir au mieux l’histoire. Les scènes d’action sont rares et si l’auteur les chorégraphie avec un savoir-faire confondant, c’est son talent à mettre en scène et à dynamiser les scènes de dialogues qui est tout juste bluffant…
Difficile aussi de ne pas être impressionné par sa capacité à mettre en scène des personnages anthropomorphiques tous différents alors même qu’ils appartiennent au même peuple, chacun semblant doté de sa personnalité et de mimiques qui lui sont propres, trahissant on caractère et ses émotions comme pourraient le faire de talentueux acteurs…
Costumes, intérieurs et extérieurs sont de toute beauté, esquissant les contours d’une civilisation, alors que les subtiles couleurs de Dimitris Martinos éclairent chaque scène de la lumière ad hoc et que Jérôme Lereculey en signe l’encrage qui était jusqu’alors confié à d‘autres.

Les 5 Terres, planche du tome 4 © Delcourt / Lereculey / Luwelyn / Martinos / PoliDifficile de ne pas être impressionné par le talent des auteurs de cette série dont la qualité se maintien et dont l’intensité va crescendo malgré son rythme de parution soutenu…

Lewelyn (pseudo que se sont donné les co-scénariste David Chauvel, Andoryss et Patrick Wong) poursuit sa fresque de medieval-fantasy où rien ne semble laissé au hasard : dialogues ciselés, personnages riche et complexes qui se dévoilent au fil des pages, intrigue dense et cohérente où chaque élément semble occuper la place qui lui échoit, s’imbriquant avec art avec les autres pièces du puzzle… sans oublier le formidable travail graphique réalisé par l’impressionnant Jérôme Lereculey qui donne vie à une formidable galerie de personnage et dont les compositions s’avèrent impressionnante de maîtrise…

Rares sont les séries de medieval-fantasy offrant une telle intensité et cette série, remarquablement orchestrée, mérite de figurer aux côtés de l’excellent Sevitude de Fabrice David et Eric Bourgier…


- Helirius, arrêtons de tourner autour du pot. Nous n’avons pas pris la juste mesure de Mederion. Il avait tout prévu. Depuis le début. Plus le temps passe et plus j’en suis persuadé. Cette habilité politique, cette aisance politique… A son âge, ce n’est pas…
- … Naturel ?
- Pas normal… Et s’il se contentait de la manipulation, encore… Quiconque prend un peu de recul doit se rendre à l’évidence : le garçon sème la mort autour de lui.
- Tu penses qu’il aurait quelque chose à voir avec… ?
- Celle de ses frères ? J’en suis certain.dialogue entre Sameus et Helirius

Le Korrigan




Vous aimerez si vous avez aimé...


Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Donjon & Dragon est un jeu de rôle médiéval-fantastique créé par E. Gary Gygax et Dave Arneson dans les années 1970. Vous trouverez plus largement dans cette rubrique des oeuvres qui pourront vous servir d'inspiration pour tous jeux médiévaux fantastiques...