Haut de page.

La princesse indienne
L'Epervier



Fiche descriptive

Aventure

L'Epervier

Tome 10

Patrice Pellerin

Patrice Pellerin

Quadrants

Boussole

28 Octobre 2020


14€50

9782302079038

Chroniques
Coulez la Méduse !
A l’aube de la guerre de sept ans
La princesse indienne
A Few Acres of Snow

Parvenus entiers au fort de Louisbourg, l'Épervier et son équipage ne rencontrent pas l'apaisement espéré mais sont en proie aux agressions venues de tout bords !

À peine l'Épervier accoste-t-il à Louisbourg qu'il est agressé par le capitaine de Karrer. La tension de la traversée n'est pas près de s'apaiser. Cette mission royale devient chaque jour un peu plus difficile.

Yann bout d'impatience d'ouvrir sa prochaine lettre de mission, ces ordres que le roi essaime tout au long du voyage pour en garantir le secret et l'issue. Quels dangers recèlent les vastes terres canadiennes inconnues du marin brestois ?
un excellent album!


A Few Acres of Snow
L'Epervier, planche du tome 10 © Soleil / PellerinMalgré les embûches qui se sont dressées sur sa route, l’Epervier a réussi à mener la Méduse à bon port… A peine débarqués, alors même qu’ils étaient accueillis au nom du Gouverneur de Louisbourg, le mesquin Capitaine Wagner donne l’ordre d’arrêter Kermeur et ses hommes… N’étant pas homme à se laisser mette en cage, l’Epervier a pris la fuite et, à bord de son fidèle navire, se met à canonner la forteresse royale pour exiger la libération de ses hommes… Le sage Gouverneur Duquesnel met fin à ce triste épisode et, en attendant de faire toute la lumière sur cette affaire, il fait mettre Wagner aux arrêts dans ses quartiers…

Alors qu’à Versailles, des conspirateurs tentent d’affaiblir le pouvoir royal pour le compte de puissances étrangères, l’Epervier ignore encore tout de la nature de sa véritable mission… C’est alors qu’il apprend les malheurs de Agnès de Kermellec, se retrouvant écartelé entre l’envie de franchir sans attendre l’océan pour voler à son secours et celui de remplir la royale mission qui va lui être dévoilée…


Les prémisses de la guerre de sept ans…
Il aura fallu patienter cinq longues années avant que de connaître la suite des aventures de l’Epervier que nous avions abandonné sur les côtes canadiennes, quelques années avant que n’éclate la Guerre de Sept Ans qui verra la France abandonner aux anglais ces « quelques acres de neige » dont parlera Voltaire…


L'Epervier, planche du tome 10 © Soleil / PellerinMais quel plaisir que de se replonger dans ce siècle retranscrit avec moult détails par cet auteur aussi méticuleux que talentueux qui, avec l’Epervier, a donné ses lettres de noblesse aux récits maritimes, comme François Bourgeon l’avait fait avec ses Passagers du Vents ou Jean-Yves Delitte avec son Black Crow ou son Belem


Difficile de ne pas être une fois encore bluffé par la capacité de l’auteur à construire un récit historiquement crédible et réaliste en tous points captivant qui nous immerge avec force au cœur d’un XVIIIe siècle complexe et tourmenté, nous donnant à comprendre les germes des conflits à venir. On y voit les intrigues et complots fomentés par les anglais pour pousser la couronne de France à abandonner ses provinces canadiennes mais aussi le quotidien des soldats du roi, inférieurs en nombre sur le nouveau continent et qui n’ont pas les subsides pour assurer la sécurité des colons… Le travail de documentation historique est saisissant l’auteur fait montre d’un talent impressionnant pour redonner vie aux vieux gréments ou dessiner les bâtiments dont certains ont aujourd’hui disparus avec un trait d’une grande finesse et une mise en couleur somptueuse où rien ne semble avoir été laissé au hasard…


Mais si l’Epervier connaît un tel succès, c’est surtout grâce aux talents de conteur de Patrice Pellerin. Dans ce présent opus, il ne tisse pas moins de trois arcs narratifs qui étendent leurs ramifications de part et d’autre de l’océan et sont autant de petites histoires qui se déroulent en marge de la grande histoire… Et s’il est habité par un soucis de réalisme historique, il met en scène des personnages romanesques particulièrement captivants, à commencer par l’Epervier lui-même dont l’esprit chevaleresque et le sens l’honneur sont le moteur même de la série…


L'Epervier, planche du tome 10 © Soleil / PellerinIl aura fallu attendre longtemps ce dixième opus de l’Epervier, incontournable série d’aventures maritimes crées par Patrice Pellerin il y a plus d’un quart de siècle dans la foulée des Aventures de Barbe Rouge auquel il a un temps prêté ses crayons… Mais le jeu en valait clairement la chandelle !

S’appuyant sur une solide documentation historique, animé par un soucis de réalisme, l’auteur tisse un récit choral rythmé et envoûtant se déroulant de part et d’autre de l’Atlantique, alors que l’Angleterre complote pour pousser la France à abandonner ses possessions canadiennes… On retrouve avec plaisir ce personnage éminemment romanesque qu’est Kermeur et l’on suit avec jubilation ce récit trépident où l’auteur nous révèle la nature de la mission que lui a confié le roi alors que sur le vieux continent, Agnès de Kermellec échappe, pour un temps au moins, à son funeste sort et l’entreprise de sape de Jean-Frédéric Phélypeaux de Maurepas, secrétaire d'État à la Marine, commence à porter ses fruits…

Le cliffhanger clôturant l’album abandonne le lecteur à cette délicieuse frustration qui est la marque des grandes séries…


- Vous avez utilisé votre statut d’officier pour assouvir une vengeance purement personnelle !
- Je proteste une nouvelle fois monsieur le gouverneur.
- Le seul et unique coupable est Kermeur ! C’est ce maudit pirate qui a bombardé la ville ! pas moi !
- Je suis envoyé du Roi et vous avez voulu m’arrêter ainsi que mes homes ! Je n’ai fait que me défendre !
- Envoyé du Roi, foutaise ?dialogue entre le gouverneur Duquesnel, Wagner et Kermeur

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Pavillon Noir est un jeu de rôle basé sur l'histoire de la piraterie, qui couvre près de trois siècles depuis les Caraïbes jusqu'aux Indes Orientales, en passant par l'Afrique ou même l'Europe. Les joueurs sont appelés à interpréter flibustiers, gueux des mers, corsaires ou boucaniers et à se tailler une place dans la légende de la piraterie, aux côtés de l'Olonnais, Barbe Noire et autres Rackham le Rouge.