Haut de page.

Les amants de la mer d'iroise
L'or des marées



Fiche descriptive

Roman Graphique

L'or des marées

Tome 2

Francois Debois (d'après le Pain de la Mer, roman de Joël Raguénès)

Serge Fino

Serge Fino

Glénat

04 Novembre 2020


13€90

9782344040072

Chroniques
Les moissonneurs de la mer
L’amour de la Bretagne
Les amants de la mer d'iroise
La femme et l’amante

Le destin sourit à Yves Kerléo. Il monte en puissance dans l'exploitation goémonière, négocie le rachat de la ferme de son voisin, et avec le soutien d'Eugène Lemarchand, industriel de la soude, client et ami, cherche à étendre son activité sur la côte nord de la Bretagne.

Lorsque sa femme Anne lui annonce qu'elle est enceinte, il est comblé de bonheur. Mais la bonne nouvelle est malheureusement ternie par un conflit entre les deux frères d'Anne, les géants Yann et Cheun, qui se disputaient la même femme, ainsi que par la mort de madame Lemarchand.

Alors qu'il vient présenter ses condoléances à la famille d'Eugène, Yves croise la belle Estelle, dont il a déjà repoussé les avances. Yves saura-t-il lui résister à nouveau ? Arrivera-t-il à convaincre les goémoniers de la côte nord de se rallier à sa cause ? Naissances, unions, morts et surprises sont au rendez-vous.
un bon album !


La femme et l’amante
l'Or des Marée, planche du tome 2 © Glénat / Fino / Debois / RaguénèsLe destin sourit à Yves Kerléo, ancien gardien de phare reconverti dans l’exploitation goémonière. Avec le soutien d’Eugène Lemarchand, industriel de la soude devenu son ami, il négocie le rachat de la ferme de son voisin pour étendre son activité et tente de rallier les goémoniers de la côte nord…

L’annonce de la grosse d’Anne le comble de bonheur mais la nouvelle est ternie par le décès de la femme d’Eugène et la querelle qui oppose les deux frères de son épouse, amoureux de la même femme, et qui risque de nuire à ses affaires…

Alors qu’il vient présenter ses condoléances à la famille Lemarchand, Yves recroise Estelle, femme bourgeoise avec qui il a eu une brève aventure et dont il a jadis repoussé les avances… Se laissera-t-il gagner par la passion ou la raison l’emportera-t-elle ?


Une saga familiale aussi édifiante qu’entraînante…
Après leur romanesque et captivant Chasseurs d’écume, François Debois retrouve Serge Fino pour adapter le Pains de la Mer, roman de Joël Raguénès…

Le scénariste signe une remarquable adaptation de cette fresque familiale, retranscrivant avec finesse la vie des goémoniers bretons. Il décrit avec force détails la vie de ses ouvriers de la mer qui produisait les pains de soude, utilisés en pharmacologie ou pour la photographie. Mais, à travers eux, François Debois esquisse un saisissant portrait de la Bretagne, écartelée entre traditions et modernité, mettant en lumière les clivages qui tiraillaient la société et la difficulté de s’extraire de sa condition… Mais la force de son récit est de s’appuyer sur une galerie de personnage attachante et aux liens subtils et complexes qui les unissent ou les éloignent au grès des vents et des marées…

l'Or des Marée, planche du tome 2 © Glénat / Fino / Debois / RaguénèsLe récit de François Debois est d’autant plus captivant qu’il est mis en image par le talentueux Serge Fino dont le trait élégant, les cadrages subtils et les somptueuses couleurs donnent vie à la Bretagne de façon saisissante… Ses planches sont de toute beauté et retranscrivent avec finesse et délicatesse la lumière changeante et si caractéristiques qui baigne les côtes bretonnes… Ses paysages sont somptueux et chacun des personnages qu’il met en scène est d’autant plus attachant que l’artiste en retranscrit les émotions avec une rare justesse…

C’est avec un réel plaisir que l’on replonge à la suite d’Yves Kerléo dans cette Bretagne de la fin du XIXème siècle, écartelée entre traditions et modernité…

Les passions humaines sont plus que jamais le moteur de l’action de cette fresque historique et familiale, remarquable adaptation du Pain de la Mer, roman de Joël Raguénès… Francois Debois et Serge Fino ont fait du bien bel ouvrage avec ce second tome dont les planches en couleur directe sont de toute beauté et retranscrivent avec finesse les paysages bretons…


- On m’a appris que vous repartiez seul sur Béniguet.
- Oui, elle me rejoindra si sa grossesse le lui permet.
- Penserez-vous à moi lorsque vos draps seront froids ?
- Estelle ?! Ils sont juste à côté !
- Tu as dit que tu reviendrais me voir, Yves. Je n’en pouvais plus de t’attendre.
- Assez ! Ce que j’ai dit… C’était une erreur. Anne est enceinte et vous, vous allez vous marier.dialogue entre Estelle et Yves

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.