Haut de page.

Terra Prohibita
Terra Prohibita



Fiche descriptive

Science-Fiction

Tome 1

Denis-Pierre Filippi

Patrick Laumond

Arancia Studio

Glénat

13 Janvier 2021


13€90

9782723496889

Chronique
Terra Prohibita
Botanic punk

Une jungle luxuriante. Un monde interdit.Début du XXe siècle. Victime d'une mystérieuse contamination biologique ayant fait dégénérer sa végétation de manière débridée et incontrôlable, l'Angleterre a été abandonnée par ses habitants. L'île, contaminée par d'innombrables espèces mutantes extrêmement dangereuses, a été désertée et mise en quarantaine : déclarée « Terra Prohibita ».

Mais de nombreux chercheurs voient malgré tout dans le développement de cette faune et de cette flore une nouvelle source de richesses insoupçonnée.

Au cœur des ténèbres de ces territoires interdits, une troupe bigarrée de personnages que tout oppose va tenter de poursuivre un seul et même but : lever le voile sur les mystères qui entourent l'origine de la contamination que les autorités s'évertuent à vouloir garder secrète. Chacun pour des motivations bien différentes..
un excellent album!


Botanic punk
Terra prohibita, planche du tome 1 © Laumond / Filippi / Arancia StudioA l’aube du XXe siècle, victime d’une mystérieuse contamination biologique qui a vu sa végétation muter de façon incontrôlable et dangereuse, l’Angleterre s’est transformée en no man’s land… Mise en quarantaine, elle a été déclarée « Terra Prohibita » par les autorités.

Mais de nombreux chercheurs, travaillant parfois secrètement pour le gouvernement, s’y rendent néanmoins pour y mener d’étranges expérience qui ont permis de révolutionner la science et faire de spectaculaire avancées technologiques…

C’est en ces lieux hostiles et inhospitaliers que va néanmoins devoir se rendre Valérie Kerveillan détective privée activiste, pour y retrouver un savant disparu… Là, elle croisera la route de l’énigmatique Professeur Dorian Singer, éminant biologiste et élégant assassin… Pour un temps au moins, ils vont unir leurs talents et tenter de comprendre ce qui se joue dans ces terres exotiques…


Terra prohibita, planche du tome 1 © Laumond / Filippi / Arancia Studio
Une uchronie captivante et exotique…
Après s’être essayé avec brio au steampunk, voilà que Denis-Pierre Filippi invente un nouveau genre en lançant ce qu’il convient de qualifier de « botanicpunk »… Son récit nous entraîne dans une époque victorienne uchronique où l’Angleterre est transformée en une jungle exotique et mortelle suite à des événements que les autorités gardent sous silence…

C’est d’abord visuellement que nous découvrons cet univers décalé empli de villes flottantes, de fascinants dirigeables et d’étranges artéfacts d’origine organiques… Quel plaisir que de retrouver l’impressionnant Patrick Laumond dans ses œuvres ! On se souvient de son sublime John Lord dont les dessins somptueux et les magnifiques couleurs de Sébastien Gérard renforçait l’atmosphère étrange distillée par le troublant scénario écrit par un certain Denis-Pierre Filippi… L’artiste, qui n’avait plus signé d’album depuis près de dix ans, revient en force avec un album de toute beauté.

C’est avec une facilité désarmante qu’il nous entraîne dans un univers étrange et exotique où la nature semble devenue folle… Aidé par les lumineuses couleurs du studio Arancia, il dépeint une flore tout à la fois fascinante, sublime et mortelle… Terra prohibita, planche du tome 1 © Laumond / Filippi / Arancia StudioLe dessinateur fait ainsi montre d’une saisissante inventivité pour créer des architectures baroques, étrange mélange de bâtiment d’époque et de créations débridées… Son trait élégant met en scène une galerie de personnage hauts en couleur, à commencer par Valérie Kerveillan et Dorian Singer qui forment un tandem délicieusement antinomique et par là même très complémentaire… Cadrages ciselés et découpages impeccables sont entièrement au service d’une narration particulièrement fluide.

Scénariste prolifique et talentueux, Denis-Pierre Filippi fait une nouvel fois montre de ses talents de conteur. Il parvient de façon remarquable à tisser un récit rythmé et entraînant tout en présentant avec une rare efficacité un univers foisonnant et atypique qui, entre les mains d’un autre auteur aurait pu paraître indigeste et roboratif… Le prologue de l’album plonge sans ambages le lecteur au cœur de l’action, présentant avec finesse l’un des principaux acteurs de l’histoire et distillant avec art autour de lui une délicieuse aura de mystère. L’homme est certes un assassin mais il suit des principes éthiques qui semblent pourtant étranger à sa profession… Principes au nom desquels il va, provisoirement tout au moins, mettre son contrat de côté pour comprendre qui s’amuse à s’affranchir du protocole… On devine que sa rencontre avec Valérie Kerveillan que l’on croisera dans une séquence ultérieure sera détonante !
Terra prohibita, planche du tome 1 © Laumond / Filippi / Arancia Studio
Denis-Pierre Filippi retrouve Patrick Laumond avec qui il a signé le sombre et fantastique Lord John pour tisser un récit exotique et envoûtant que l’on peut légitimement qualifier de « botanic punk » tant les mutations qui ont fait de l’Angleterre une « Terra Prohibita » ont révolutionné la science et la technologie…

Le récit concocté par le prolifique scénariste jette les bases d’un monde baroque et envoûtant tout en déroulant une trame narrative captivante portée par deux personnages hauts en couleur antinomiques et par la même très complémentaire : Valérie Kerveillan, détective privée activiste bien décidée à dénoncer les mensonges du gouvernement et Dorian Singer, botaniste assassin désireux de faire toute la lumière sur le commanditaire de son dernier contrat… Patrick Laumond signe quant à lui des planches somptueuses et donne corps au foisonnant imaginé univers par Denis-Pierre Filippi…

Un premier tome bougrement intéressant qui marque le grand retour d’un dessinateur particulièrement talentueux…


- C’est vous ! Le tueur que je pourchasse depuis des mois, c’est bien vous ! Vous avez fait au moins 7 victimes ces deux dernières années !
- 12 seraient plus près de la vérité. Mais vous n’avez pas à vous en vouloir d’en avoir raté quelques-unes.
- Pourquoi ?
- Une question simple qui appelle bien des réponses. L’une d’elle se trouve au bout de votre bras. Pas de réelles avancées scientifiques sans expérimentation.
- Non seulement vous avez tué tous ces gens mais en plus vous en avez fait des cobayes ?!
- Je vous l’ai dit, c’est un plus compliqué que ça.dialogue entre le Professeur Dorian Singer et l’inspecteur Melville.

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche n' est référencée comme inspi pour aucun jeux de rôle.