Haut de page.

La Pyramide Oublié (version 1976)
Les aventures de Victor Billetdoux



Fiche descriptive

Aventure

Les aventures de Victor Billetdoux

Tome 1

Pierre Wininger

Pierre Wininger

Marie Galopin

Les Aventuriers de l'Etrange

29 janvier 2021


14€50

9782490195213

Chroniques
La Pyramide Oubliée
Le bijou (presque) oublié
La Pyramide Oublié (version 1976)
Retour aux origines
Les ombres de nulle part
Une bien étrange affaire
La nuit de l'Horus Rouge
fantastique et romanesque

Le Caire, 1909. Léminent égyptologue Alexander Appleton, parti effectuer des relevés dans la pyramide de Néferhotep est retrouvé errant dans le désert en proie au délire. Persuadé que le professeur a fait une découverte majeure, Victor Billetdoux se lance alors dans les entrailles de la pyramide oubliée...
un excellent album!


Retour aux origines
La Pyramide Oublié (version alternative de 1976), planche de l'album © Les Aventuriers de l'Etrange / WiningerEgypte, à l’aube du XXème siècle… Sir Alexandre Appelton, égyptologue émérite est retrouvé fou et errant non loin de la pyramide de Neferhotep…

Apprenant la nouvelle, le journaliste Victor Billetdoux alors en villégiature au Caire, décide d’enquêter sur les étranges événements survenus à l’ombre de l’antique tombeau… Assisté par son ami Charles Hippolyte-Contant, il va mettre à jour les manigances d’un énigmatique et terrifiant individu…


Une version alternative d’un récit d’aventure délicieusement feuilletonesque
L’album publié par les éditions Glénat en 1978 proposait un récit qui avait été prépublié dans les pages du magazine Circus… Mais, perfectionniste jusqu’au bout de la plume, Pierre Wininger avait retravaillé l’histoire de fond en comble en redessinant chaque planche, redécoupée pour l’occasion, avant sa publication en album…

La Pyramide Oublié (version alternative de 1976), planche de l'album © Les Aventuriers de l'Etrange / WiningerPassionné (on le comprend !) par l’œuvre de cet artiste trop tôt disparu, Marc Antoine Fleuret, fondateur des éditions les Aventuriers de l’Etrange, a exhumé les planches originales pour nous les proposer en album… Si l’éditeur avait ressortit les trois aventures de Victor Billetdoux en version recolorisé (par les soins de la talentueuse Marie Galopin), leur redonnant cette touche de modernité qu’elles avaient lors de leur publication, c’est dans une version noir & blanc que nous retrouvons cette « nouvelle » histoire…

Et le fait est que cet album donne la mesure du talent de Pierre Wininger… Son encrage souple et élégant et son approche graphique très particulière confère à l’ensemble une folle originalité. La façon très particulière qu’a l’artiste d’aborder les visages qu’il dessine sans bouche, s’avère audacieuse et parfaitement maîtrisée. Et c’est avec un réel plaisir que nous découvrons la première version de son héros, Victor Billetdoux, journaliste à l’Echo de Paris, aventurier et enquêteur à ses heures perdues…

Nous ne reviendrons pas dans cette chronique sur le scénario de cette aventure baroque et délicieusement feuilletonesque mêlant fantastique, sciences et archéologie qui s’abreuvent aux mêmes sources que l’Adèle Blanc-Sec de Tardi et nous vous renvoyons vers celle (élogieuse !) que nous avions rédigé lors de la superbe réédition de l’album

La Pyramide Oublié (version alternative de 1976), planche de l'album © Les Aventuriers de l'Etrange / WiningerLes Aventuriers de l’Etrange semblent avoir réussi à assembler les différents rouages de la machine à remonter le temps retrouvée en pièce détachée dans le grenier de Pierre Wininger et qui lui ont semble-t-il été légués par les héritiers de Victor Billetdoux…

Animé par leur passion, ils nous proposent de découvrir (ou redécouvrir pour les moins jeunes d’entre nous !) la Pyramide Oubliée, première des aventures de l’aventurier journaliste, dans la version publiée en 1976 dans les pages du regretté magazine Circus dans lesquelles parurent Les 7 vies de l’Epervier de Cothias et Juillard, Grimion Gant de Cuir de Makyo, Sambre d’Yslaire et Balac ou les Les Passagers du Vent de François Bourgeon… Excusez du peu !

Car avant que Glénat ne publie l’histoire en album, l’auteur, perfectionniste et exigeant, en a redessiné toutes les planches après avoir retravaillé son découpage… C’est cette version alternative, inconnue du profane, que cette présente édition nous propose de découvrir… Et croyez-moi, cette aventure mêlant archéologie et science dans la lignée celles d’Adèle Blanc-Sec vaut plus que le détour !


Je savais que ça arriverait un jour ou l’autre. Alors j’avais pris mes précautions… Les tablettes sont en sûreté… Je les ai traduites. Le chat… Prenez le collier… vous comprendrez… aaah…Wladislas

Le Korrigan




Inspiration jeux de rôle

Cette fiche est référencée comme inspi pour 1 jeux de rôle.

Maléfices a pour cadre la France de la Belle Époque (1870-1914), où les superstitions campagnardes et la mode citadine du spiritisme côtoient la pensée scientifique.
Crimes se déroule à la même époque et inscrit dans la tradition des littératures classique, fantastique et horrifique du XIXe siècle.